Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

120 Joueurs sur Ideo (4364 inscrits) : 67 humains (2253), 25 elfes (1369), 28 orcs (742) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Au cœur de la tourmente. Chapitre trois : La Nymphe blessée.

Où une équipée de vaillants aventuriers vont braver mille et un dangers dans un esprit dérangé.
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] ...[8] [9]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Observatrice de la non-vie, Brise Terrienne, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 9 Logalios du 1560ème cycle à 19h20

Précédemment dans l'esprit de la Nis...

_____________________________________________________________

I) Introduction :

Chers lecteurs et lectrices, bienvenue dans l'antichambre du troisième et dernier rêve de soin de Selesnya. Comme précédemment, ce RP va commencer par une petite phase de préparation HRP explicative qui suit. Une fois ceci fait, on pourra commencer. Le RP est ouvert à tous, enfin sous réserve de places encore disponibles et sous certaines conditions cf plus bas, me missiver si besoin, si vous êtes intéressés, je suis toujours ouvert.
Les RPs dans la tête de Seles' continuent d'être évolutifs et interactifs. Ainsi l’attribution des totems (Cf : Explications du rp précédent) va prendre une tout autre dimension pour ceux qui auront fait l'effort d'avoir aidé à trois reprise ma nis. Leur assiduité et leur aide sera dument récompensée, de même que celle de chaque participant qui n'aura pas abandonné Selesnya à son sort et aura aidé a concrétiser sa rémission.

Rappelons que ces rêves fonctionnent sur un système de points de rêve, attribués pour diverses raisons mais généralement récompensant un effort de RP. A l'inverse les points de rêve peuvent parfois être perdus.
Le personnage joué évolue.
Dans un premier temps, pour toute première participation, un totem vous est confié arbitrairement (mais en rapport tout de même avec votre psychée profonde) un personnage de base avec une classe bien définie (Totem du guerrier, totem du mage noir, totem du roublard, totem du mage blanc et totem de la mascotte, ...). Vous n'avez pas le choix. Dans un second temps, pour toute seconde participation vous pouvez choisir entre plusieurs archetypes de classes améliorées, on l'a vu dans le rêve précédent.
Enfin, lors de la troisième participation, vous aurez le droit de vous fabriquer vous même votre propre totem et ses pouvoirs. Laissez libre court a votre imagination !

II) Participation :

Comme précédemment, le rp ici est assez ouvert. Il y a quelques conditions bien sur, mais si vous avez envie de venir vous amuser dans la tête de Seles', envoyez moi une missive et je verrais si c'est possible (compte tenu de certains paramètres, notamment du fais que ma nis doit vous connaître pour que le souvenir qu'elle a de vous imprègne un des totems de héros).
Il reste encore du temps pour vous manifester, n’hésitez pas, on va s'ammuser :)

Note : Inscriptions fermées. Il ne reste plus de place.

III) Les totems :

Les « totems » sont des petites statuettes magiques en bois qui représentent un archétype de classe ou une spécialisation de personnage, vous imprégniez de votre esprit ce totem et lui donnez vie dans l'esprit de Selesnya, comme dans le premier et le second RP.

- Les participants de "rang 3" devront créer leur totem.
Actuellement Elanor et Telmä font partie de ce groupe.

- Les participants de "rang 2" pourront choisir parmi les totems qui restent dans le choix du second rêve. Actuellement, personne ne fait partie de ce groupe. Liste des totems de rang 2 restant à disposition :

Le Totem du Mastodonte :

(Evolution du Totem de guerrier ou berzerk Coût : 30pts de rêve)
Le mastodonte est simplement un gros bourrin au corps a corps qui n'a que faire des subtilités. Dans son armure de plaques robuste il fonce dans la mélée avec son épée géante débrayable. Car c'est en plein cœur du combat qu'il est le plus fort.

Le Totem de l'Arbre auguste : (déjà sélectionné)

(Evolution du Totem de guerrier mage noir ou mage blanc Coût : 50pts de rêve)
L'arbre auguste est, tel l'arbre qui est son totem, le parangon de l'immobilité, de la robustesse, de la force silencieuse et cachée. Mais ne vous fiez pas à son immobilité constante car c'est le maître de l'espace et il n'a pas besoin de lever le petit doigt pour vous tuer. Il peu se téléporter à volonté ou distordre la trame de l'espace autour de vous pour vous faire tomber dans le néant. A ne pas sous-estimer.

Le Totem du Clown triste :

(Evolution du Totem de chanteuse, mage noir ou roublard Coût : 50pts de rêve)
Si il y a quelqu’un qu'il ne vaut mieux pas énerver, c'est bien le clown triste. A moitié fou, ses sorts sont tellement aléatoires dans leurs trajectoire et leurs effets qu'il ne sait jamais lui même ce qui va se produire... Cependant, derrière ce sourire triste d'artiste, une vrai puissance se dissimule. Toujours a vouloir s’amuser, il peu parfois faire d’énormes dégâts sans le faire exprès.

Le Totem de la Légende :

(Evolution du Totem de guerrier ou berzerk Coût : 30pts de rêve)
Hum que dire là... Et bien c'est un maître aux talents guerriers inégalés, il pourrait découper une Tarasque en tranche sans même être essoufflé. On le croit toujours supérieur aux autres mais c'est un air qu'il se donne et qui trompe les gens. En vérité, on ne se rend pas bien compte de ce que certains des autres totems ici présents ont accomplis et qui, en comparaison, font passer la Légende pour un simple amateur.

- Les participants de "rang 1" recevrons un totem qui correspondra a la psychée de leur perso. Ou pas Mouahahaha ! XD
Actuellement Isilwa et Lizbeth Masgard et Mary Crescence font partie de ce groupe.

III) Comment choisir son Totem ?

Vous pouvez faire évoluer un totem de rang 1 en totem de rang 2 pour le coût indiqué de points de rêves. Vous pouvez ne pas faire évoluer votre totem et donc ne dépenser aucun point de rêve, mais cela serait dommage ;).
Pour les totem de rang 3, chaque pouvoir que vous créerez vous coutera des points de rêves selon sa puissance.
Je me tiens a votre entière disposition sur skype ou en missive pour tout renseignement sur les Totems. Attention, ces renseignements resterons évasifs car je souhaite garder la surprise de vos pouvoirs.

NB : Comme dans le premier Rp, vous serez habillées pareil que sur les images. Bien sur, si vous avez pris un totem masculin en étant une fille, il y aura adaptation du vêtement si c'est nécessaire.

IV) De la protection des joueurs par le narrateur de l'histoire :

Comme pour les deux rêves précédents, tout participant à mon RP est, de fait, directement sous ma protection. Aucune intervention extérieure ou aucune action de représailles dans le monde réel, ne sera tolérée, pour aucune raison. En effet, je me porte comme entièrement responsable de ce qui se passe dans ce rêve. Mes joueurs reconnaissent avoirs pris connaissance des règles des rêves d'aventure présentes ici.
Par ailleurs nous rappellerons juste les plus importante des règles : "- Le propriétaire du rêve a tout pouvoir sur le cadre du rêve et sur les personnages oniriques qui y apparaîtront." et aussi : "- La personnalité des participants est fantasme : elle n'est pas oblige de correspondre a la personnalité que le participant affiche dans le monde réel."
J'engage donc mes joueurs à laisser libre court à leur créativité car tel est le cadre que je donne a ces rêves si particuliers dans l'esprit de ma nis.
Voila pourquoi, si il y a un problème, c'est à moi que devra être adressée toute missive ou toute remarque. Et bien évidemment avec diplomatie, tact, respect et courtoisie. Ensuite, je jugerais si c'est pertinent, ou non.
Quoi qu'il en soit ce n'est qu'un rêve, il ne faut dont pas prendre tout ceci très au sérieux, bien qu'une certaine assiduité et participation minimale soit tout de même demandée. Vous ne pouvez pas non plus quitter le rêve simplement comme ça, une fois que vous vous êtes engagé, il faut donc que vous soyez prets a aller jusqu'au bout.

V) Conclusion :

A bientôt mes loulous, j'espère que vous vous amuserez bien ^^ Je suis là si vous avez besoin, ne l'oubliez pas.
...
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Observatrice de la non-vie, Brise Terrienne, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 13 Logalios du 1560ème cycle à 10h34

Petit jeu de début d'aventure:

Une fois n'est pas coutume, chères amies... Et... Et oui, nous n'avons à nouveau que des Aventurières ^^ Bouhou ! Snif ! Pas un seul mâle pour se dernier rêve avec pourtant la Nymphe et ses lubricités en perspective XD. Quelle déception XD.
Ceci dit cela sera donc plus sage, ce qui n'est pas plus mal ;)

MAJ : Haha ! Mary est là ! Yes ! Enfin un mâle et pas des moindres XD

Donc, disais-je, une fois n'est pas coutume nous jouerons à ce petit jeu de devinette où vous pouvez gagner quelques petits points de rêve avant de commencer.

Il y a actuellement en lice deux totems de rang 3 et 2 totems de rang 1, oui ?
Je vous propose, toujours par missive privée, de m'envoyer vos pronostics sur la possible nature des totems de chaque personne.

Voici un petit indice pour vous aider : Selon le schéma établit depuis le premier rêve, je commence à arriver a cours de totems de rang 1 qui pourraient vous correspondre, je vais donc devoir trouver une explication capillotractée pour expliquer certaines choses XD, mais pas de panique, avec le Totem de Telmä, voir même celui d'Elanor tout trouvera une solution, assurément.
Il sera sans doute d'ailleurs difficile de trouver pour Telmä et Elanor, vu qu'elles peuvent faire véritablement ce qu'elles veulent X)
Mais si vous avez une idée qui se rapproche de la vérité, vous aurez des points :)

(Autre indice : Dans le Rêve 1, il y a une irrégularité pour le Guerrier, ce n'est pas cette image et cette tenue qui auraient du apparaitre à la base, mais à cause du sexe du personnage il a été nécessaire d'adapter. Ce que je n'ai pas fait ensuite (ou plus tard) pour le Berzerk du Rêve 2). C'est la seule légère "entorse" a la règle que j'ai fixée.

Envoyez moi vos pronostics pour vos totems et ceux des autres participants. Bien sur pour vous Telmâ et Elanor, il n'y aura que ceux des autres.
Pour maintenir le suspense, les résultats ne seront dévoilés que lorsque les totems seront dévoilés dans le RP ;)

Je reste bien sur a votre disposition si des questions, vous avez, ou des indices, vous voulez.

Bon mini-jeu.
Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Observatrice de la non-vie, Brise Terrienne, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 19 Logalios du 1560ème cycle à 11h11

Le RP commence maintenant, amusez vous bien :).
Je reste a votre disposition bien sur si besoin.
Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 3 Solianas du 1560ème cycle à 09h54

Musique d'ambiance :Thème du Thaumaturge.

Dans une grande tente quelque part un peu à l'écart d'un petit campement elfique :

Le thaumaturge, dans son armure robotisée, rutilante et inquiétante était afféré. La machine à l'aspect sombre, de couleur obsidienne, était par endroit gravée de bandes dorées étincelantes qui faisaient sur l’étrange casque l'impression de motifs sybilins tracés par un mage fou. Les creux de ses mains griffues était doré et une longue cape sombre pendait de ses épaules.


Le maître ingénieur réglait les derniers paramètres de sa dernière invention. Et quelle invention ! Cette étrange machine allait permettre d'invoquer les élu(e)s ! Là où autrefois il eu fallut attendre la providence, le thaumaturge forcerait celle-ci ! C'était une avancée spectaculaire oui ! Ah ! Seul le Despote pouvait rivaliser avec son génie ! Muahahaaha ! Sa création mécanico-magique, fusion de technologie et d'arcane était un étrange assemblage de câbles et d’éléments aux allures métalliques, des sortes de flèches architecturales qui se pliaient et se tordaient dans des directions improbables tout autour d'un piédestal central et épais. Au sommet de ce piédestal il y avait d'autres flèches qui semblaient plus droites et symétriques qui pointaient vers le centre de l'engin après avoir décrit une courbure vers l’extérieur. Enfin, de chaque coté de la superstructure, il y avait une flèche particulièrement imposante qui se terminait en une sorte de grosse sphère de verre. Sûrement les deux zones d'alimentation. Les méandres de câbles s’enchevêtraient de manière complexe dans et a l’extérieur de la super structure. Il y avait des dizaines d'orbes de verre qui flottaient mollement autour des flèches métalliques et qui irradiaient de lumières diversement colorées. L'ensemble aurait pu faire penser, de loin, à une sorte d'arbre de métal. Les créations du Maître scientifique, insensibles à la Grande Ennemie avaient été d'une importance capitale dans le succès de la guerre. Cependant il restait relativement craint par les autres et ses inventions étaient peu acceptées par la plus part de elfes, traditionalistes et conservateurs. Mais il n'en avait cure, car un vrais génie n'avait besoin de personne et pour l'instant c'était les autres, les primitifs, les ignares, les inférieurs qui lui étaient redevables, hahaha !

Comme une réponse aux pensées mégalomaniaques du Thaumaturge, la devanture de la tente s'ouvrit alors pour laisser passer le Spectre, sublime créature qui avait aussi été un atout majeur dans cette guerre et lors du second rêve. Le Spectre n’était pas habillée de tissus mais d'ombres, elle même n'était qu'ombres séduisantes au corps divinement parfait, enfant de Shadaliel. Le voile ombreux rouge et noir, ne recouvrait qu'a peine ses endroits privés et une longue cape d'ombre retenue par de fins gants lui tombait derrière le dos. Un cœur d'ombre rouge était dessiné sur son front. Ses longs cheveux argentés flottaient de même que son propre corps, elle n’était pas elfe, elle était l'ombre elle même. Mais plus intriguant etait la présence de deux étranges créatures jaunes d'allure serpentines sur chacun de ses flancs.


Elle contempla un instant l'objet étrange de l'inventeur avec un air dubitatif. Elle n’était pas du tout versée ni intéressée par la technologie du thaumaturge... A pas non chalands, extrêmement lents un troisième protagoniste entra dans la tente. Une imposante stature blindée d'une armure étrange faite d'une écorce magique. L'Arbre Auguste ce tenait, droit et stoïque, immobile et immuable. Cette étrange armure était à la fois étrange et imposante, inquiétante et merveilleuse. Elle recouvrait intégralement son porteur avec de lourdes pièces faites de l'écorce magique de l'arbre doyen, mais son aspect ressemblait à s'y méprendre à du mithril bleuté voir même doré par endroit. La partie basse de l'armure était recouverte d'une sorte de toge aux motifs stylisés et complexe, tissus entrelacés de différents bleus, dorés et noir. Une longue cape bleue descendait dans le dos de l'Arbre Auguste retenue au niveau des épaules ornées de grandes pointes dorées. L'armure semblait faire par endroit, comme des bourgeons élégants, des petites sphères de bleus différents se succédaient et poussaient par endroits, contribuant à donner à l'armure un coté mystérieux et mystique. C'est le casque haut et imposant qui rendait aussi à cette armure son allure inquiétante. Le tout semblait résolument bien fixé et visiblement inamovible... Contribuant à l'aspect d'arbre impassible du personnage. Il n’était pas difficile de comprendre pourquoi l'Arbre Auguste se mouvait lentement, se déplacer la dedans devait être un enfer... Il portait une sorte d'épée/bâton mystique dont le manche avait des reflets cuivrés et la lame des reflets dorés, avec un petit pompon comme les épées traditionnelles, chinoises. Mais encore une fois, malgré les apparences, tout était fait du bois magique de l'arbre doyen.


Il se tourna doucement vers l'inventeur. Est ce que c'est prêt Thaumaturge ? Demanda t'il d'une voix profonde et puissante, déformée par l'armure végétale. L'heure est grave, nous avons besoin d'aide immédiatement.

Oui. Lui répondit la voie non moins étrange et robotisée de l'inventeur. Veuillez prendre place de chaque coté. Fit il en désignant des sortes d’extensions terminées par des sphères, une de chaque coté.

Bien que nous ne l'aimons pas... Nous alimenterons cette chose de nôtre pouvoir. Murmura le Spectre dont les tentacules terminés par des mâchoires ondulaient frénétiquement. En silence, toujours économe de mots et de gestes, pour garder son énergie à son paroxysme, l'Arbre Auguste pris place.

Très bien... Allez y.

Les deux amants historiques se placèrent et irradièrent d’énergie qu'ils concentrèrent de chaque coté de l'appareil. L’énergie lumineuse de l'Arbre Auguste et l'énergie ombreuse du Spectre entrèrent en résonance et fusionnèrent en énergie pure. Devant l'appareil, le Thaumaturge tapotait sur une petite commande de contrôle. Relevés d'énergie satisfaisants. Le Noyau quantique est en charge. Poursuivez.

Il y eut un petit éclair entre les électrodes. Ouverture du portail quantique, maintenant. Prévint le scientifique. Une étrange sphère ovoïde apparut alors avec des reflets irisés et grossit petit à petit.

Est ce que ça va marcher ? Demanda le Spectre en maintenant un flux d'ombre vers l'électrode.

Mais bien sur que ça va marcher ! Répondit le Thaumaturge furieux. Puis plus bas, pour lui même. Imbécile dépravée.

La sphère parcourue d’éclair avait atteint maintenant la taille d'une porte ou d'une fenêtre. Vortex d'appel stabilisé. Recherche. Poursuivit le Thaumaturge en bidouillant sur sa console portative.

Ah je l'ai... Je la vois c’était votre partenaire Spectre... Attendez j'en ai une autre. Ah ! C'est... Ma parten... Il y eut alors un soubresaut et un vrombissement inquiétant suivit d'un « pouêt » étrange et métallique.

« Pouët » ? Comment ça « pouët » ? Fit le Thaumaturge en bidouillant sa console portative fébrilement. Puis il râla. Bon sang elle est même pas encore arrivée qu'elle me fait déjà tout foirer ! Mais c'est pas possible ! C'est pas possible ! Il tapa de plus en plus fort sur un des boutons. En répétant. C'est pas possible !

Que se passe t'il ingénieur ? Je sent que votre création aspire mon énergie... Fit l'Arbre Auguste stoïque alors que le Spectre était déjà en train de faiblir et ne parlait plus.

Heu oui oui je vois ça... oui, j'essaye de heu... De régler ça... Il y'a... un... un bug avec Telmä...

Un bug... Qu'est ce que c'est ? Demanda l'Arbre Auguste.

Le scientifique soupira pour toute réponse. Inutile d'expliquer à ce simple d'esprit qu'une anomalie était survenue dans les algorithmes quantiques du pourtant génial Thaumaturge... Mais au contraire de s’améliorer les choses empirèrent et la sphère lançait maintenant des éclairs menaçant et se gondolait comme un homme ivre. D'autres silhouettes apparurent progressivement, il y en eu deux puis quatre et bientôt cinq. Le Spectre se mit à genoux, l'arbre Auguste eut une très légère inclinaison.

Je crois qu'on ne peu pas rompre le lien ingénieur... Faite quelque chose. Dit nonchalamment l'arbre Auguste visiblement ni paniqué ni inquiété par la situation pourtant extrêmement dangereuse dans laquelle il se trouvait.

Merde ! Telma vous allez me le payer ! Fit le Thaumaturge qui lâchât sa console et se précipita sur le piédestal qui supportait la sphère quantique. Il ouvrit un boîtier dans la machine et entrepris de trafiquer l’intérieur alors qu'une véritable tempête se déchaînait maintenant dans la grande tente. Le scientifique arracha plusieurs câbles de sa main métallique griffue. Le vortex quantique eut alors un râle énergétique horrible avant d'exploser et de souffler la tente et ses occupants.

Alors que le silence retombait et que la poussière se dissipait on pu alors apercevoir 5 fières silhouettes, là où se trouvait jadis la machine du scientifique, éparpillée et détruite. Le transfert c’était bien passé, pour au moins une personne... La première, Elanor qui se retrouva fusionnée avec son totem correctement. Les autres en revanche...

Elanor pu prendre conscience alors de son magnifique corps et de sa robe faite d'hyphes mycéliens. Un beauté et une grande puissance au diapason de l’héritage légué par le Spectre lors du dernier rêve et d'Alion et Nya, ses adeptes. Autour d'elle les choses se percevaient de manière... différente...
(Note HRP : L'image viendra ultérieurement je laisse a Elanor le soin de décrire mieux son totem puisque c'est elle qui l'a fait et de poster son image)

Telmä... Se sentit extrêmement bizarre... Oh oui... Et très puissante aussi, mais une puissance étrange, anormale, irrationnelle... Aléatoire... Inqualifiable avec des mots normaux. Une beauté au diapason de... du grand « Dieu des aléas et du Hazard »...
(Note HRP : L'image viendra ultérieurement je laisse a Telmä le soin de décrire mieux son totem puisque c'est elle qui l'a fait et de poster son image)

A la suite de Telmä qui avait bien fait buguer l'invention du Thaumaturge, les autres avaient été affectés. Normalement Mary, à cette époque, était encore inconnue de Seles' et Lizbeth encore plus, elles ne s’était encore jamais rencontrées. Mais visiblement une distorsion spatio-temporelle avait encré les esprits de ces deux inconnus dans l'esprit de la nis avent qu'elle les connaisse... Relativement épargnée et arrivée en dernier, Isilwa avait bénéficié de l'intervention salutaire du Thaumaturge qui avait proprement « coupé le jus » pour tout arrêter.

Lizbeth sentit l'aura de sa déesse qui veillait sur elle et eu l'impression d'en être devenue, l'espace de cet étrange songe, la championne ou du moins une digne représentante. Dans ses magnifiques atouts qui sublimaient sa silhouette sculpturale, la Délémite se sentit... Joueuse, séductrice, chanceuse, dangereuse même ! Une beauté au diapason de sa tenue de flambeuse sombre et bleutée qui pourraient faire concurrence à la tenue effilochée du Spectre. Entièrement faite de cuir moulant noir et de tissu bleu mystérieux la tenue laissait paraître les formes sublimes de l'humaine. Les gants alliaient tissu et cuir et remontaient élégamment jusqu'aux épaules où ils étaient reliés à une sorte de col ou d'écharpe de tissus. Elle possédait un fin collier argenté et un bustier très léger de cuir qui était prolongé par un bas de robe en tissus intégrée à des jambières de cuir moulantes. Dans sa chevelure trônait un duo de plumes bleutées et dans sa main, un lot de cartes étranges et... visiblement magiques... Du carreau... D'ailleurs un carreau rouge était tatoué entre ses seins et son nombril, bien apparent. Mmmmh... délicieux...


Mary eu sans doute moins de chance que Lizbeth, encore que... Il hérita d'une armure obscure terrifiante et d'une sorte d'épée noire inquiétante et chargée de magie sombre. Lui qui était un adepte du lumineux Keldar, c’était un sacré tour du destin qui lui était joué. Sans doute cette étrange machine buguée... Mais peut être pas... Car un sentiment de domination et de plaisirs inavouables envahis Mary, comme lorsqu'il se trouvait avec sa nis. Bien sur, le premier porteur de cette armure, Cécil, dans Final Fantasy 4, n'est il pas devenu un paladin lumineux après avoir vaincu ses démons intérieurs ? Finalement cette armure sombre et noire renfermait un homme magnifique au cœur pur et lumineux et c'est ici, le parallèle qu'il faut faire car c'est ce qu'est Mary, une beauté au diapason de ses pouvoirs de chevalier noirs, dominateur séduisant avec Seles', mais pas seulement. Peut être même se plaira t'il ainsi. L'armure était obscure certes, mais avait surtout des reflets cuivrés et les lourdes pièces s'emboitaient les unes dans les autres pour assurer une bonne protection. Seuls les genoux avaient été laissés découverts pour permettre au chevalier une grande mobilité. Les étranges pièces d'armure étaient liserées de bleu et de rouge. La partie la plus intéressante de l'armure était son casque, stylisé qui se terminait en une élégante et imposante crête à pointe de dominateur et cela contribuait à rendre Mary sexy, même dans une telle armure, aussi inquiétante. L'épée noire elle même était impressionnante, avec un long manche et une lame qui avait des étranges excroissances au niveau du pommeau. Elle irradiait de magie noire.


Enfin, Isilwa qui elle, eut relativement de la chance aussi de tomber sur quelque chose qui lui correspondait à peu prés. Un sentiment d'honneur et de droiture montait en Isilwa alors qu'elle constatait l'allure antique mais finement ouvragée et fonctionnelle de son armure et l'élégance et la beauté de sa lame, longue et effilée. Son armure traditionnelle se composait de pièces de métal cuivrés, posés en écailles protectrices sur un long kimono bleuté et violet. Les parties vitales étaient bien protégées mais contrairement au chevalier noir, la protection n'était pas totale pour assurer une grande fluidité de mouvement dans sa danse de combat traditionnelle. Le casque était notable car dans la plus pure tradition des guerriers d'antan avec deux éléments métalliques élégants faisant office de cornes. Son sabre enfin, long large et magnifique, aiguisée d'un seul coté, un katana étrange terminé par un demi courbure mortelle. Voila une guerrière, une beauté au diapason de son équipement de samouraï, prête à faire montre de ses talents de bretteuse à l'art du kendo dans une danse guerrière précise et mortelle. Dans son dos elle remarquerait la présence d'un élégant Shamisen, instrument au combien typique et mélodieux qu'elle pourrait utiliser pour se reposer entre les combats et méditer sur le bushido.


Sur leur gauche les heros entendirent une présence, une voix suave et envoûtante, mais fatiguée. Nous sentons une présence, ça a marché. Le spectre venait de se relever et regardait les cinq aventuriers, sans mot dire. Ses traits magnifiques affichaient une expression de surprise et d'incertitude mais également, ensuite, un regard complice à l'attention d'Elanor.

Sur leur droite les héros purent voir l'imposante armure de l'arbre Auguste resté debout dans la position initiale, il n'avait pas bougé. Le souffle ne l'avait visiblement pas affecté. Il baissa lentement son bras et conclu son geste par un nonchalant.

Ah... Bonjour.

Sous le tissu de la tente à plusieurs mètre devant les héros, le thaumaturge beuglait en essayant de se retirer la tente de la gueule, l'air visiblement énervé.

OU EST ELLE !?! OU EST ELLE !?! LAISSEZ LA MOI !!! BON SANG ! LAISSEZ LA MOI !!!

Il finit par déchirer la toile avec ses griffes métalliques et surgit tel une furie, lévitant vers le groupe, puis s’arrêtant net à quelques mètres.

Bordel ! Mais... ! Mais c'est quoi ce bins... !? Éructa la voix robotique du scientifique qui scannait les différents héros et surtout Telmä. Un silence étrange s’installa. Et visiblement ni le peu loquace Arbre Auguste ni la mystérieuse Spectre ne semblaient vouloir le briser, attendant visiblement une réaction appropriée de la part du scientifique qui pour le moment était très absorbé par ses relevés énergétiques et entropiques...

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 7 Tilomias du 1560ème cycle à 10h20

Musique d'ambiance :Thème du Thaumaturge.

Puisque personne ne daigne prendre la parole, cela laisse le temps au Thaumaturge de finir ses calculs quantiques et d'ajuster les protocoles de sécurités et de riposte de son armure... De plus il se rend compte de quelque chose d'encore plus étrange et sa voix résonna de nouveau : Et puis que font ces deux atanis ici... Il n'y avait que des elfes auparavant et Selesnya ne connaît même pas ces deux là. Où du moins pas tout à fait...

Comment le savez vous ? Questionna le Spectre.

Mais voyons.... JE SUIS le Thaumaturge.... JE sais tout ! Lui répondit l'ingénieur avec mépris. Le Spectre resta interdite devant cette réponse.

L'Arbre Auguste s’avança doucement pour apaiser le malaise. Allons allons, ingénieur, n'allez pas nous les brusquer... Peut être que ces personnes on besoin d'un petit point sur la situation.

Le Thaumaturge eut un soupir désespéré puis il reprit avec une voix de plus en plus en colère et démente. Et vous ne voudriez pas que le Spectre leur donne le biberon tant qu'a faire, ou que je vous fasse apparaître un gros point d'exclamation vert au dessus de la tête ? Oh non ! Je sais ! Je pourrais leur créer un journal de quête qui contiendrait tous les objectifs de leur quête et qui se barreraient au fur et à mesure de leur accomplissement et une carte évolutive qui montrerait la destination de leur quête et qui évoluerait aussi avec l’accomplissement des objectifs ? C'est ça que vous voulez peut être ?

Heuuuu... Fit l'Arbre Auguste pris de court.

Tchhh, ça me rend dingue ! Le Thaumaturge leva les bras au ciel dans un mouvement de colère. Narrateur ! Aide moi ! Puis il tourna les talons et commença à ramasser quelques pièces de sa machine cassée en utilisant un rayon anti-grav pour les rassembler. Entre ses grommellements et ses inepties scientifiques on put entendre clairement des bouts de phrases lancées d'une voie en colère.  « ...tous des assistés dans cet univers pourrissant... », « ...savent plus rien faire sans un MJ qui leur tien la main... », « ...à cause des MMO tout ça... », « ...si ils se bougent pas le cul vite, je vais les désintégrer.... ».
Bientôt il fut aidé par quelques uns de ses droïdes venu prêter main forte à leur créateur pour reconstruire la machine détruite.


L'Arbre Auguste eut un petit rire gêné. Ne faite pas attention au Thaumaturge... Il aboie plus qu'il ne mord... Telmä le connaît bien elle pourra vous le dire. Et nous ne comprenons pas non plus tout ce qu'il dit, rassurez vous... Mais son savoir nous a beaucoup aidé à lutter contre la Grande Ennemie depuis la dernière fois.

Il planta son épée/bâton nonchalamment devant lui et posa les mains dessus, paraissant encore plus inamovible qu'a l’accoutumée. On aurait dit une vraie statue de soldat. Après un petit moment il reprit tachant d'être plus chaleureux que son comparse robotique: Reprenons donc. Salutations, élus, et bienvenue. Je suis l'Arbre Auguste, certaines d'entre vous m'ont déjà rencontré auparavant, je suis Nathanaël. Je suis le responsable de la défense des trois sœurs, contre la Grande Ennemie.

Il désigna le Spectre puis le Thaumaturge : Le Spectre et le Thaumaturge m'aident a lutter contre les derniers foyers de la présence du mal en ces lieux. Leurs domaines d’attribution respectifs nous ont permit de prendre l’avantage durant une guerre qui a duré plusieurs siècles depuis votre dernière visite. Il leva les bras doucement vers Telmä et Elanor, les deux anciennes.

De longs moments de silence entrecroisaient le dialogue de l'Arbre Auguste, dont la voix lente rallongeait encore les phrases : Nous vous avons aujourd’hui rappelé car l'heure est grave et nous avons a nouveau besoin de votre aide. Mais comme l'a un peu dit le Thaumaturge et il a raison sur ce point, nous avons ici deux anciennes. Peut être serait il judicieux que vous contiez succinctement à vos jeunes amis, les aventures que vous avez vécues en aidant la mère des fée et l'oracle dryade... ? Et aussi, peut être avez vous des questions ?

Et le Thaumaturge de préciser en continuant de faire ramasser les morceaux a ses droïdes : Si vous laissez l'Arbre Auguste le faire, on en a pour la journée... Et je n'ai pas que ça a faire...

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Isilwa
Soeur de la Tempête, Voix de Lorikiel
Peuple Elfe

le Joriol 7 Tilomias du 1560ème cycle à 23h39

Isilwa regarde autour d'elle les différents protagonistes ainsi que l'endroit où elle se retrouve. Elle est silencieuse un moment, comme déboussolée et murmure.

Quel rêve étrange...

Néanmoins, elle ne semble pas perturbée par la tenue qu'elle porte.

Curieuse, elle demande au Thaumaturge.


En quoi pourrait-on vous être utile ?

Son regard se pose ensuite sur Telmä, qui est ici la personne qu'elle connaît le mieux et qui, comme c'est souvent le cas, semble aussi avoir des informations intéressantes.
Un peu de musique | Mes Chroniques
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 10 Tilomias du 1560ème cycle à 18h45

Accomplissement : "PREUUUUUUUMS !!!!" : Premier post du RP +50 points de rêve pour Isilwa.
Attention : Notez vous vos points de rêve, car je ne tiendrais pas les comptes à votre place.

Musique d'ambiance :Thème du Thaumaturge.

Le thaumaturge allait répondre à Isilwa mais se figea en approchant de nouveau des héros. Il semblait fixer un point au dessus d'elle, derrière elle. Soudainement, il s’avança en la poussant sur le coté, pour passer juste derrière elle. L'ignorant avec allégresse.

Facinant ! Elle est toujours là... Avec son gant métallique il sembla « toucher » dans l'air, quelque chose d'invisible pour le reste des personnes ici présentes.

L'Arbre Auguste leva les épaules d'un air désolé vers Isilwa. Ingénieur... Je crois que l'élue vous à posée une question.

Le Thaumaturge fit un signe de son autre main, pour dire qu'il était occupé et de ne pas le déranger.

Shhhhhh ! Bon sang taisez vous ! Je suis en train de calculer là ! Et puis je ne ferais mon travail que quand Telmä et Elanor auront fait le leur !

La méka-armure flottant dans les airs décrivit quelques mouvements dans l'espace autour des autres protagonistes tout en débitant des calculs et des formules qui, d'après ce que l'on pouvait entendre des marmonnements du Thaumaturge étaient de l'ordre du transfert d’énergie et de la balistique. L'ingénieur était visiblement concentré sur le phénomène que seuls ses capteurs semblaient percevoir. Et parfois on l'entendait dire quelque chose de compréhensible.

…Il reste encore un peu d’énergie... Mais pas suffisamment pour... Cela veut dire...

Après ce dernier morceau de phrase énigmatique il se tourna vers trois des droïdes qui rassemblaient les pièces de sa machine. L'un avait un châssis jaune et semblait avoir un grade supérieur.

OOM-16 prenez avec vous Q 10 + et UV ip50 et allez me chercher le matériel que j’utilisai à mes débuts... Aven de... Il se tourna vers Telmä d'un air entendu. MOURIR PAR LA FAUTE D'UNE IMBÉCILE !!!

Le robot châssis jaune fit un signe de salut, plaçant ses deux bras, horizontalement de manière parallèle et répondit : Reçu, reçu ! Et les trois droïdes s’éclipsèrent.

Puis se replongeant dans ses calculs, le Thaumaturge sembla estimer.... Quelque chose, en faisant des gestes de trajectoire dans l'air. Il se posa au sol et marqua l'espace devant lui d'une croix.
Mais bon sang... Qu'est ce que vous faites !? Finit par demander le Spectre dont la patience s'effritait.

Silence... Je compte... Et en effet il semblait faire un décompte avec sa main droite.

L'Arbre Auguste se tourna vers le Thaumaturge, mais il n'eut pas le temps de parler que tout d'un coup, derrière les élus... L'Anomalie quantique qui les avaient amenés, apparue de nouveau, se gondolant et lançant des éclairs. Une nouvelle silhouette apparut très brièvement avant d'être « crachée » dans un son identique d'expectoration en plein sur la croix qu'avait tracée le Thaumaturge au sol. Le vortex s’évanouit ensuite aussi soudainement qu'il était apparut et le scientifique jeta son ample cape sur ce qui venait de sortir du vortex. Il regarda ensuite dans les air.

Zut l’anomalie est en train de se faire la malle... J'espère que cela n'aura pas trop de conséquences... Le thaumaturge eut un soupir électronique.

Sous l'ample cape du Thaumaturge jetée au sol. Aldarion, nu comme un vers se retrouvait propulsé en ce lieu étrange. Heureusement grâce à la prévoyance de l'ingénieur il avait de quoi éviter de se faire mater. Le Spectre était déjà en train de toute façon, avec un grand sourire pervers sur les lèvres, d'ailleurs elle lorgnait pas mal sur Mary aussi. On ne pu voir la réaction de l'Arbre Auguste impassible comme à son habitude, derrière son casque. Un silence étrange s'installa de nouveau alors que l'elfe, lui, devait bien se demander ce qu'il faisait là.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Aldaríon Nimmacyé
Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Dolink 10 Tilomias du 1560ème cycle à 22h39

Que...

Qu'est-ce ...


Débarquait-il vraiment ? D'ou venait-il ?
Cette étrange sensation qu'ont les rêves de vous faire croire que le lieu ou vous vous trouvez et ce que vous faites sont tout à fait normal.

Sauf qu'ici ça ne l'était pas.

Un peu déboussolé, l'elfe se releva, faisant au passage tombé la cape qui lui servait de pagne il y a encore quelques instants. Inconscient de sa nudité, il se tenait devant les autres "élus" qui pouvait lui découvrir un corps musclé mais avec de nombreux bleus. L'elfe gardant dans son esprit le corps qu'il voyait après un entrainement.


Que fais-je ici ?
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 11 Tilomias du 1560ème cycle à 13h26

Accomplissements :
- "DEUXZ !!!" : Deuxième post du RP. +25 points de rêve pour Aldarion.
- "Ouuuuuh... Caliente..." : Promouvoir la coquinerie du RP (Exhibitionnisme, drague, séduction, pouvoirs de coercition...). +25 points pour Aldarion.


Musique d'ambiance :Thème du Thaumaturge.

Ahahah ! Le rire électronique du thaumaturge résonna dans l'air. A vrais dire c'est un mystère... J'avais calibré la machine pour 5 personnes uniquement, mais visiblement il y avait un reste d'énergie quantique dans le fond. Assez pour faire venir quelqu'un d'autre, mais pas suffisamment pour lui donner... Des pouvoirs ou même.... hum... des habits... Je suppose qu'il y a quelque chose ou quelqu'un, de puissant s'il en est...qui a réussit à réactiver l’anomalie, un bref moment. C'est... Curieux... Très curieux. Mais si vous êtes là c'est qu'il y a une explication.

Pendant que l'ingénieur était en pleine réflexion, le Spectre inclina la tête sur le côté ne se privant pas pour lécher du regard les moindres détails de l'anatomie d'Aldarion.
Et bien c'est une agréable curiosité... En tout cas.

Pour une fois l'Arbre Auguste voyant son amante lorgner les attraits d'Aldarion, sembla irrité. Ne pourrait on pas donner quelque chose à cet elfe ? Il y a des gens pudiques ici...
Le Spectre eut un rire sarcastique pour son amant se qui acheva de le mètre mal à l'aise.

Ne vous inquiétez pas Arbre Auguste, j'ai tout prévu. Il va falloir pallier à cette nouvelle curiosité du vortex en lui fournissant de nous même son totem hmmm. Et justement, OMM-16, Q10+ et UVip50 revenaient en poussant un petit chariot anti-grav'. Le thaumaturge se saisit d'un étrange vêtement sur le chariot et l'envoya à Aldarion.
Mettez ceci. En même temps il récupéra et fixa de nouveau sa cape.

Lorsque'Aldarion enfilerai l’étrange combinaison il se sentirait tout de suite moins déboussolé. Ce n’était pas une tenue aussi esthétique que celle des autres mais là n’était pas le but, le but était sa fonctionnalité. Comment décrire cet étrange vêtement associant a la fois cuir et métal ? Le vêtement se réajusterait automatiquement a ses mensurations et son sexe. Il épouserait sa musculature attrayante laissant a Aldarion tout son sex appeal très bien visible avec ce cuir moulant. Le seul problème c'est que les couleurs elles ne changeraient pas... Et ce...rose et ce orange du slip par dessus le pantalon à la Superman, ça... ça resterait... tel quel... Navré... Il y avait donc des lanières de cuir roses, des parties bleues et oranges et d'autres beiges. Une... beauté... Au diapason de sa combi moulante d'Alchimiste. Mais comme avec tout ce que crée le Thaumaturge il est difficile de bien expliquer, nous vous conseillons de consulter l'imagerie, au moins c'est plus simple. Il y avait aussi des protections métalliques, notamment au niveau des poignets et des épaules. C’étaient les zones les plus visibles, mais l'ensemble de la combinaison était renforcée de métal. Enfin, en lieu et place de son bandeau favoris une paire de lunettes étranges achèverai de donner à l'elfe un look steampunk. Une fois son totem acquis, Aldarion se sentit très vite relié aux autres élus et plus en confiance dans ce monde étrange (qui l'etait en fait surtout a cause du Thaumaturge... Le reste semblait relativement normal... Relativement).


Le thaumaturge ce saisit d'une étrange sacoche double de ceinture, la fixa à la combinaison d'Aldarion et dit :

Vous connaissez Felix le chat et son sac magique... ? Non ? Bon tant pis. Je suis sur que quelqu’un comme vous, un guerrier discipliné, sait qu'être bien préparé et équipé est la clé de la victoire n'est ce pas ? Et bien c'est le concept de cette tenue. Ces petits sacs, sont toutes les deux des sacoches sans fond à condensation quantique en fait. Celle de droite contient une infinité d'objets curatifs ou médicaux. Elle les génère sur demande. Et celle de gauche est celle ou vous rangez les composantes alchimiques que vous trouvez durant votre aventure. En les fusionnant vous pouvez obtenir des effets intéressants.


Enfin il saisit et arma un étrange... Un imposant flingue de métal qui ressemblait assez à ce que possédaient ses droïdes, mais en plus imposant et sophistiqué.
Et voici le... « Pouik Pouik »... votre arme de défense. Vous visez ainsi... L'ingénieur visa vers un droïde. Et pressez cette gâchette là et... Il tira un laser rose qui vint étêter UVip50, tombant au sol dans un bruit métallique. Voila, simple, efficace.
Il lui remit l'arme. Vous avez le privilège de suivre les pas du génial Thaumaturge, moi même, à ses débuts ! Savourez, ce n'est pas donné à tout le monde haha.

Le pauvre Aldarion se retrouvait donc ainsi avec une tenue d'Alchimiste... Pas sur que la chose soit aussi adaptée à sa façon de combattre qu'à sa morphologie... Mais bon au moins c’était une amélioration par rapport à tout à l'heure. Toujours est il qu'il sut instinctivement se servir des sacoches et de l'arme comme si une partie du savoir immense du scientifique venait d'affluer en lui. Il se sentit, curieux, savant , rusé et surtout particulièrement génial !

Des question la dessus... Stagiaire ? Demanda le Thaumaturge à Aldarion en attendant que Telmä et Elanor fassent leur taff et d'enfin pouvoir répondre à Isilwa.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Aldaríon Nimmacyé
Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Lüdik 11 Tilomias du 1560ème cycle à 19h26

Tout ce que désirait Aldaríon dans la vie, c'était un bouclier.
Le voilà qu'il se retrouvait avec une combinaison bizarre et un arme au nom encore plus bizarre. Mais ça paraissait tellement normal dans ce rêve.

Une fois sa combinaison enfilé, Aldarìon se mit à toucher un peu toutes les petites pièces qui trainaient dans la pièces, les prenant en main, les examinant les redéposant un peu partout. Sauf si il en trouvait une qu'il jugeait intéressante.


Oui... Vous avez pensé à dériver le flux quantique dans des sphères de cristal plutôt que de verre ? La pureté du produit est importante ...

Ce n'était pas son caractère de se mettre à douter d'un inventaire mais il se sentait génial pour le moment.
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 11 Tilomias du 1560ème cycle à 23h49

***
Musique d'Ambiance : Two Steps From Hell - Broken Dream

Quand elle arriva, Telmä sembla comme perdue dans ses pensées ou dans une quelconque rêverie. C’était comme si elle était présente sans être là. Voir, absente. Étrangement, sa présence était comme indéterminée. De même que son apparence qui de plus était indescriptible.

Les négociations avec le Narrateur prenaient le temps qu’il fallait, entre autres.

Mais tout ceci ne dura qu’un temps qui parut très court et bref.

D’ailleurs, étais ce vraiment Telmä ? Ses cheveux, détachés, semblaient être d’une nuance légèrement plus foncée qu’à l’accoutumée. A moins qu’il ne s’agisse que d’un effet dû à la lumière. Elle portait également des habits banales et ordinaire qui tranchaient avec cette impression étrange qu’elle dégageait. Ces derniers se composaient d’une tunique longue claire, d’un pantalon large de la même couleur qui donnait à l'ensemble l'impression d'être une longue robe. Des chaussures confortables venaient compléter l'ensemble. Rien de bien aguicheur hélas. Une de ses mains tenait …
***

Oh ! Un adorable doudou Lessien !
L’est trop choupi !!!


***
… une peluche de Lessien, le Quendëtar.

Ça, c'est casé !



Mais la nis ne s’éternisa pas à s’extasier ainsi. Elle poussa un léger soupir et arès un petit moment de réflexion, entreprit de restituer l’essentiel à l'attention du groupe.

Ce qui fait quand même au moins cinq ans de RP (eh oui, c’est long) !

Le tout, avec au moins le sourire.
***

Bon... hum ... Aïya à tous.

Pour commencer, bienvenu dans le monde de Selesnya. Nous sommes ici en quelque sorte dans son esprit, matérialisé au travers de ses rêves. Ceci est le troisième et dernier rêve.
Bien avant l’avènement des Clans ainsi que le couronnement du Quendëtar, de multiples événements ont affaiblis l’esprit de Selesnya et l’ont fait sombrer dans une sorte d’apathie.

Cinq elfes porteurs de récit et faisant partis de ceux qu’elle connaissait le mieux furent mandatés pour l’aider au travers du premier rêve. Elanor et moi-même faisions partis d’eux.
Seul le lien que Selesnya avait avec Galmaniel ayant pu être préserver, et nous avons atterris sur le fragment correspondant à son Vala tutélaire. Le but était de retrouver les fées éparpillées sur les 5 autres fragments pour les réunir et ainsi recréer le lien entre Selesnya et les cinq autre Valar. Mais la personne en charge d’Elduniel a échoué et Le lien avec Lorikiel ne put qu’être partiellement recréer. Ainsi fut remporté la première victoire contre la Grande Ennemie et la Fée se réveilla, laissant Selesnya avec l’état d’esprit d’une Wengë.

Lors du second rêve, le but était de contrer la Grande Ennemie qui s’apprêtait à envoyer son armée et ce, en employant diverses stratégies, visant à défaire ses alliées, ainsi que des renseignements pour mieux connaître cet adversaire, mais aussi trouver des allier et soigner le Doyen Tréant.
Mais à nouveau, le représentant d’Elduniel a échoué, en revanche, le lien avec Lorikiel put être totalement recréer.
La bataille qui suivit fut cependant une réussite et la Dryade se réveilla. Ainsi, Selesnya retrouva suffisamment de facultés pour réintégrer la société Elfique.


***
L’Artisane passa sous silence certains faits avec le Thaumaturge.

A vrais dire, elle préférerait éviter d'écrire un pavé, même si c'était mal barré.
***

Cependant, il demeure dans ces rêves deux personnes dont le but est de régner ici, sans pour autant souhaiter la destruction de ce lieu.

Enfin, une dernière information, importante. La Grande Ennemie est … la Peur.
Elle est les peurs de Selesnya.


*** Elle se tourna vers le Thaumaturge et ajouta, sans sourire. ***

De même qu’Ils ont encore peur de vous, n’est-ce pas ?

*** Tout juste prêta-t-elle attention à Aldarion. ***

Le représentant d’Elduniel.
J’espère qu’il sera encore là à la fin.


*** Elle conclue. ***

Bref, bien que je suppose que nous sommes ici pour mettre la Grande Ennemie hors d’état de nuire une bonne fois pour toute, mais aussi pour réveiller la Nymphe qui est la personnalité manquante de Selesnya, la question posée par la Voix de Lorikiel demeure.

*** Elle estimait quoi qu'il en soit avoir dit ce qui devait être dit, mais peut être de façon trop concise. ***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 12 Tilomias du 1560ème cycle à 12h15

Accomplissements :
- "TERCZZZ !!!" : Troisième post du RP. +15 points de rêve pour Aldarion.
- "En bonne et due forme Jack !" : Écrire un beau RP, avec une belle musique et de jolies images. +25 points pour Telmä.
- "Stagiaire du Narrateur" : Éviter au Narrateur d'avoir à se casser le cul (résumer des évènements, prendre des initiatives, ne pas l'obliger à vous tirer) +25 points pour Telmà.


Musique d'ambiance :Thème du Thaumaturge.

L'ingénieur allait répondre à Aldarion mais Telmä pris enfin la parole pour faire un très bon résumé des événements du passé. Les trois totems majeurs écoutèrent avec attention le récit de Telmä.

Ahah excellent, excellent ! Fit le Thaumaturge il s’avança vers Telmä et lui fit une chiquenaude amicale sur le front qui la fit glicher. Vous m'avez manquée Bookah ! Huhuhu. Plus que quiconque, Telmä avait partagé la vie du Thaumaturge et c’était la seule à bien le connaitre, et peut être, le comprendre.

C'est un représentent d'Elduniel ? Il croisa les bras. Formidable, oui l'explication est donc trouvée. Il se retourna vers l'Alchimiste. Votre réussite est donc PRIMORDIALE, Stagiaire ! Vous ne devez pas abandonner.

La PEUR ! Reprit il en levant les bras. Oui, voila le véritable nom de votre ennemi. L'information la plus importante acquise lors de votre dernière visite. Mais prenez garde... Car en 300 années de guerre, notre ennemie a bien évoluée aussi. Nos victoires consécutives l'ayant poussée dans ses derniers retranchements elle a développé d’étranges et efficaces contre mesures, de nouvelles tactiques...

Le Thaumaturge hésita un moment à confier ce secret ennuyeux et se tourna vers l'Arbre Auguste qui avait autorité en la matière. Celui-ci reprit à sa suite.
Dans les dernières années du conflit, nous avons vu émerger des... Champions obscur... Vos équivalents mais du coté de la Grande Ennemie... Malheureusement la vérité est difficile à entendre... Il s'agit de ceux qui autrefois on combattu à vos cotés et ont échoués... leurs essences ont été corrompue...

Vous allez devoir vous battre contre des versions déformées par la Peur de vos anciens compagnons... Murmura le Spectre, spécialiste des ombres et des arts occultes. Il faudra les détruire pour libérer leur essence. N’échouez pas.... Où vous serez vous même tournés contre vos alliés... Et attendez vous a devoir lutter contre vos propre peurs, la Grande Ennemie est universelle et ne se limitera pas a effrayer les trois sœurs.

Les champions de la Grande Ennemie ont rejoint ses généraux et tiennent en respect les droïdes du Thaumaturge, les ombres du Spectre et les forces réunifiées de Melandru que je commande. Mais avent de poursuivre... L'Arbre Auguste leva doucement un bras pour inviter Elanor à compléter éventuellement le récit de Telmä si elle le souhaitait.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 13 Tilomias du 1560ème cycle à 17h04

*** Quand Elanor arriva dans se rêve une voix dans sa tête lui parla pendant que dehors Telma explosait le travaille du Thaumaturge. ***


-Aiya vous devez être Elanor, je suis Nyalion j'ai été former par le Spectre et la dryade pour être l'hôte parfait de votre esprit et j'en suis très honorer. Avez vous des question?

-Oui je suis bien Elanor. Nous nous retrouvons donc a nouveau dans l'esprit de Selesnya. Pouvez vous me dire quel est l'état de la situation, as ont une armée avec nous, de quoi est composé l'armé ennemis et avez vous des pouvoir spéciaux?

-Je vais vous informer mais avant cela attendez quelque instant vos amis sont arrivé et je n'aime pas être vue en l'état.


*** Pendant se petit laps de temps les autres était apparue et le pouvoir de Nyalion commençait a faire effet sur eux, la silhouette de la nis fut troublé et ils virent une nis équiper d'un bouclier et d'une double lame se tenir a coter d'eux mais avec le visage d'Elanor. ***



- Bon voila qui est fait maintenant je vais répondre a vos question, alors pour mes pouvoir vous avez pu en avoir un petit exemple pour le reste et bien voila...

*** Pendant que Elanor se faisait briefer par son hôte, Telmä expliqua se monde et les répercutions sur Selesnya et les précédent hôtes du dernier rêve expliqua la situation actuel.

Quand l'arbre Auguste invita Elanor a s'exprimer, elle s'avança et fit face au aventurier. ***


Les autres ont déjà bien assez parler des précédentes mission et vue qu'a première vue nous risquons d'affronter nos précédent allier autant que vous soyez de qui ils étaient.

Il y avait Galadas un épéiste qui représentait Elduniel durant la première mission et vue qu'a l'époque nous étions séparer durant nos missions je ne sais pas pourquoi il a perdu.

Le second adversaire se nomme anwë un ner-loup, il s’agissait d'un elduniliste contaminer par la grande ennemis, mais ramenez a la raison par les souvenir de Selesnya. Mais il était a moitié fou ou sa part animale était trop présent pour résonnez.

Mais notre plus grande ennemie chez les corrompue sera surement Herinäisil, la sorcière du temps, elle peut vous ralentir, accélérer ses allies ou même vous faire vieillir ou vous rajeunir et tout se qu'ont peut faire en modifiant le temps.
Si elle est la ont est mal car elle peut agir a distance.


*** Puis elle avança vers les deux humains inconnue du groupe, la nis planta la double lame dans le sol et posa son bouclier dans son dos. Quand elle fut au contact elle carressa leur joue avec ses douces mains de nis et leur demanda d'une vous rassurante et chaleureuse. ***


Et dite moi vous deux qui êtes vous? N'ayez pas peur ici ne se trouve que des alliées.

Isilwa est une connaissance et je dirait une amie, Telmä est une soeur d'arme j'ai combattue déjà deux fois dans se monde et pas mal de fois dans la réalité et se séduisant et célibataire ner est mon neveu.


Ou vous ne parler pas la langue des Elfes?

[img][/img][img]
Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 13 Tilomias du 1560ème cycle à 21h10

Accomplissements :
- "Ouuuuuh... Caliente..." : +25 points pour Elanor.
- "Effort louable" : Écrire un beau RP, avec une belle musique ou de jolies images. +15 points pour Elanor.
- "Stagiaire du Narrateur" : +25 points pour Elanor.


Musique d'ambiance :Thème du Spectre.

Yerk ! Mais qu'es-ce que c'est que cet attani déplorable ! S'indigna le Thaumaturge en entendant Elanor parler humain. Évitez les balises de langues si vous êtes inculte, pauvre sotte !

Le Spectre donna un bon coup de coude à l’ingénieur, qui lui fit avoir quelques spasmes électriques. Nous vous conseillons de la mettre en veilleuse un peu, pour une fois. Puis elle s’approcha d'Elanor et lui fit un câlin maternel. Par ailleurs, voir les corps de ces deux merveilleuses créatures se frotter l'une contre l'autre pouvait.... hum... pouvait en émoustiller plus d'un, l'Arbre Auguste en premier d'ailleurs, même si on ne saurait le voir et si ce câlin n'avait rien de volontairement pervers. Ah, nôtre enfant, nous sommes heureuse de te revoir. Puis en privé, à son oreille. Il nous semble cependant que tu as oublié une personne dans ton énumération.

Pendant ce temps le Thaumaturge aurait bien tiré la langue au Spectre si il en avait une. Gnagna gna !.... Moi au moins j'ai pas une couleur illisible ! Pffff... Grommela t'il dans sa barbe en croisant ses bras.

Le Spectre desserra son étreinte sur Elanor et se remit en retrait.

Pour conclure ces retrouvailles, l'Arbre Auguste leva les bras doucement pour prendre la parole : Élus, des informations sur les éléments passés ont été, à présent données par vos coéquipières. Si vous avez des questions sur ces évènements, nous en discuterons dés à présent. Sinon nous en viendrons directement à ce qui vous amène. Posez nous vos questions sur ce sujet, si vous en avez, et nous y répondrons au mieux. Puis, nous irons présenter nos hommages, aux trois sœurs et parler de votre présente mission ici.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Aldaríon Nimmacyé
Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 13 Tilomias du 1560ème cycle à 23h28

Donc en gros, je dois éviter de mourir... Et je n'ai pas de bouclier.

Ses compétences naturelles en tant que forgeron et son nouveau savoir d'alchimiste mais aussi de super génie du groupe, ne soyons pas trop mégalo, ne l'aurait pas empêcher d'en fabriquer un mais... pas sûr que le Thaumaturge accepte qu'on démonte les plaques de métal de son unité central.

Aldarìon écouta avec attention Telmä et puis Elanor, jusqu'à ce que ses joues ne se mettent à rougir face à la dernière remarque de sa tante.


Ma tanteeeeeeeuh !

C'était plutôt gênant que sa tante veuille tant le caser. Avait-elle oublié la passion qu'il éprouvait pour son ancienne compagnonne d'arme, Layna. Bon elle avait disparu de la circulation mais cela n'empêchait pas l'Esthète de penser encore et toujours à elle.

C'est marrant les noms Anwë et Herinaïsil... Ne s'agit-il pas là de certains de nos semblables ? Pourquoi sont-ils métamorphosés en ennemis dans l'esprit de Selesnya ?

Il fallait qu'il se remémore Selesnya d'ailleurs. Ce n'était pas dur en fait, c'était la nis au regard envoûtant avec qui il avait danser lors du bal de Camthalion, avant que Layna...encore elle... ne débarque et qu'il comprit à quel point, ils se complétaient. C'est un peu grâce à cette nis dont l'esprit enfantin la rendait mignonne qu'il découvrit ce qu'il avait de plus précieux après sa famille.

Et nous commençons quand ?
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 14 Tilomias du 1560ème cycle à 01h23

*** Embarrassée, Telmä ajouta. ***

Il y a aussi il me semble, aussi étonnant que cela puisse paraître ... Dolinaeth.

*** A voix basse, à Aldaríon. ***

Ils ont échoués dans les rêves précédents. D'une certaine façon, ils l'ont abandonné ce qui a surement déçue Selesnya, d'où cette métamorphose.

*** Elle ajouta, sur un ton plus haut. ***

On commence maintenant !
On va donc rencontrer les trois sœurs qui auront certainement plus d'éléments sur cette mission ... mais avant cela, laissons aux arrivantes le temps de digérer toutes ces informations.



Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 14 Tilomias du 1560ème cycle à 10h11

Musique d'ambiance :Thème du Spectre.

L'Arbre Auguste soupira tristement lorsqu' Aldarion trouva "marrant" que leurs semblables apparaissent déformés par la peur dans l'esprit de Selesnya.

Il n'y a rien de "marrant" dans cette situation heru... Selesnya vit avec la peur de certain de ses semblables. Cependant je suppose que c'est parce que vous êtes nouveau, Telmä, Elanor et moi, son tuteur, nous savons ce que la nis a endurée... Pas vous.

Soyez assurés que les quelques noms qui ont été cités ne sont que le cadet de vos soucis, en vérité. Ajouta le Spectre. Leur existence néfaste en ce lieu n'est le fruit que de leur propre échec dans les campagnes antérieures, indépendamment de tout autre fait ayant trait au monde d'où vous venez, il sera facile de les libérer de leur echec. Vous devriez vous soucier beaucoup plus des généraux réguliers de la Grande Ennemie qui sont là, eux, pour des raisons bien particulières, et qui ont leur source, dans votre monde. Ce sont eux qui alimentent le plus le pouvoir de la Peur. Ceux là... Vous donneront peut être plus de mal car leur essence est pleinement et volontairement... Corrompue.

Ahhhh ! Mais ça pique les yeux bordel ! Faites la taire. Beugla le Thaumaturge.

Les deux autres Totems supérieurs se retournèrent vers lui et se regardèrent en haussant les épaules.

Bon, je vous laisse avec le Spectre elle vous accompagnera jusqu'aux trois sœur et répondra a vos autres questions. Je vais prévenir nos dirigeantes de votre arrivée. Thaumaturge, tachez de réparer cette machine.

Sur ces mots l'Arbre Auguste se volatilisa, téléporté. Quand au Thaumaturge il s'en alla donner quelques ordres à ses droïdes après avoir salué l'assemblée avec désinvolture et désintérêt. Il restait cependant à coté, si quelqu'un avait besoin de lui. Ne restait que le Spectre dans l'expectative des dernières questions avant de se mettre en route.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Aldaríon Nimmacyé
Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Joriol 14 Tilomias du 1560ème cycle à 16h58

Marrant n'avait semble-t-il pas été le bon mot. Dans ce songe, la valeur des mots risque d'être importante, il ne faudra pas se fourvoyer.
Son esprit martial se mit automatiquement en route, créant dans celui-ci une formation de combat qui se basait non pas sur les capacités mais plus sur les équipements que chacun possédait.


Allons y. Elanor ouvre la voie.

Elle possédait un bouclier ce qui la rendait plus résistante en cas d'attaque, on est jamais trop prudent.
Les atanis semblaient avoir du mal à assimiler les informations et n'avait pas encore dit un mot depuis son arrivé. En même temps, des êtres aussi éphémères peuvent-ils comprendre la complexité d'un esprit elfique ?

Au fond, il se demanda ? Qu'était-ce pour lui la peur ? Il n'avait pas de réponse précise, les seuls frayeurs qu'il avait eu étant celle de perdre Nerwen ou Layna et au final les deux nissi avaient disparue...
De quoi pouvait-il avoir peur aujourd'hui ?
Information détaillées
Isilwa
Soeur de la Tempête, Voix de Lorikiel
Peuple Elfe

le Valkin 15 Tilomias du 1560ème cycle à 01h40

Intriguée, Isilwa emprunte le pas à Aldaríon.

***
C'est qu'un rêve, avec son lot de curiosité et de bizarreries qu'ont les rêves.
Mais si ce biais peut aider cette prêtresse, je veux bien essayer.
***

Un peu de musique | Mes Chroniques
Information détaillées
Mary Crescence
Acolyte
Royaume de Keldar

le Mirion 20 Tilomias du 1560ème cycle à 10h22

Une inspiration brève. Comme si je prenais vie. Elle soulève mon torse, le maintient ainsi de longues secondes, et puis l'air s'échappe.

Etait-ce un rêve ou bien la réalité ?


Je plante l'arme dans le sol, pour libérer les mains. Un si gros objet phallique me donne l'imp ression d'avoir quelque chose à compenser. Une main sur l'épaule, l'autre sur la hanche, je me sens mieux. Et donne l'impression que je m'enlasse seul. Il me manque la nis, mais je ferai avec. D'une oreille distraite, j'écoute les propos échangés. Avec une plus grande attention, j'écoute la musique de mon corps. Si beaucoup de choses restent confuses, des certitudes naissent, et prennent place.

Qui souhaite régner sur ce domaine ?

Pas de bonjour, aïya, ni aucun autre mot bienveillant. Une fureur commence à grandir, et je suis obligé de resserrer mon étreinte pour ne pas user d'un ton agressif. Et aussi pour tenir plus fort contre moi ce qu'il me manque. Ou la retenir.

J'avance d'un pas déterminé vers les autres, laissant derrière moi l'érection de métal que j'ai apposé dans le sol de ce rêve. Mes bottes claquent, mon corps balance, mes muscle roulent. D'ailleurs, ils me semblent bien plus imposants, enfermés dans cette cage de métal sombre.

Ma démarche doit leur paraître odieuse, tant je parais sûr de moi, tant je suinte une virilité qui dépasse mon jeune âge, et tant la nudité des uns, et les atouts des autres me laissent indifférents, au point que je peux regarder le spectre dans les yeux. Je ne suis qu'un adolescent humain, autant dire un bébé pour les elfes, j'imagine sans mal leurs pensées. Qu'est-ce qu'il vient faire ici ? Ou encore : il sera mort bien avant d'avoir retenu nos illustres prénoms.
Et pourtant je comprends une chose importante : je suis dans le rêve de Selesnya. Et cette idée fait grandir sur mon visage un sourire qui va du plus pur bonheur, au vice profond.

Et ça aussi.
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 20 Tilomias du 1560ème cycle à 11h36

(Note : Ohoh... Isilwa... 3 lignes ? Même Anwë n'avait pas osé mdr XD Tu auras droit à un petit accomplissement ^^. Mary, ça fait plaisir de voir que tu te fondes dans le totem ;). Allez on reprend ^^. )

Accomplissements :
- "Ouuuuuh... Caliente..." : +25 points pour Mary.
- "Symbiose totémique" : Agir en totale symbiose avec son totem +50 points pour Mary. (D'ailleurs ça me fait penser qu'Aldarion et Elanor sont aussi en symbiose, mais comme je viens de créer cet accomplissement a la lecture de l'excellent post de Mary, je vais leur donner les points maintenant car c'est rétroactif ^^)
- "Symbiose totémique" : +50 points pour Aldarion.
- "Symbiose totémique" : +50 points pour Elanor.
- "Ci-gît l'inspiration" : Négliger le Rp. -5 points de rêve pour Isilwa.


Musique d'ambiance :Thème du Spectre.

L’éveil de l'atani et sa symbiose avec son totem est, en vérité, une véritable et agréable surprise. Il dégage une telle aura de domination et de luxure, de virilité et de puissance, cachée sous cette armure que lorsqu'il approche du spectre et se plante, à quelques centimètres d'elle en la regardant droit dans les yeux le totem majeur est véritablement pétrifiée.
Le spectre reste bouche bée, son empathie lui jouant des tours alors que les vices et la domination de Mary la submergent. Elle ne peu rien faire, ecarquillant les yeux, soumise a la vague de désir et de puissance qui émane du chevalier et qui s'insinue insidieusement en elle. Il est clair que cet atani a un immense pouvoir ici si même le Spectre serait prête à s'agenouiller à ses pieds... La nis d'ombre effectue un balbutiement peu audible, visiblement complètement sous l'influence de Mary et de son aura de domination et de perversion. Elle est incapable de répondre à la question du chevalier du vice. Mais peut être que Telmä ou Elanor le feront ?

Le thaumaturge s'approche intrigué, voyant que le petit groupe ne part pas. Lui, a renoncé depuis longtemps, aux plaisirs matériels et charnels... Par force à cause de Telmä certes, mais ça n'avais jamais été son trip... et ainsi ce genre d'effet ne saurait l'affecter, mème dans l'esprit de Selesnya où Mary possède une incroyable puissance.

Que se passe t'il avec la dépravée des ombres ? Demande t'il. Puis il constate l'effet de Mary sur le Spectre. Pffff... Tellement prévisible, cervelle primitive. Il croise les bras. Il va falloir que je fasse tout moi même visiblement, cette idiote est trop sensible à... Il ne termina pas sa phrase. Heureusement que l'Arbre Auguste ne vois pas ça...

Le thaumaturge attendrait un petit peu que les autres fassent connaissance avec le chevalier du vice et que ses questions soient répondues par les anciennes puis il les inviterai à sa suite, remplaçant le spectre qui était plongée dans un hébètement de luxure animale.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Kohrienne, Ambassadrice Impériale, Novice de Délémia
Empire de Kohr

le Lüdik 25 Tilomias du 1560ème cycle à 15h37

Musique d'Ambiance : Dans l'esprit de la jeune Masgard

*** Transportée, comme épousée dans un berceau dont elle se sentit si proche. Les yeux clos, elle respira l'air autour d'elle, avec cette étrange paradoxe de se sentir flotter, aspirée, embrassée et embrasée. La flamme d'une volonté et d'une approche à la fois proche et si éloignée lui déchira les entrailles, la poussa à rugir, à se réveiller. Mais le réveil n'en n'était pas un... Lizbeth tendit une main, elle touchait quelque chose. Ou plutôt, quelque chose se tenait dans sa dextre. Etait-ce... des cartes ? Chose étrange, des plumes lui chatouillait sa chevelure brune. Sa peau semblait se mêler à un accoutrement qui lui correspondait si bien que la jeune femme se sentait légère, avec au creux de son âme un désir brûlant.

Elle ouvrit ses yeux émeraudes sur une drôle d'assemblée. Au début, elle n'écouta rien de ce qui se disait, absorbée par la contemplation, l'énigme de ce qui se tramait sous ses yeux. Délémia était avec elle, était en elle. Mais dans un but que Lizbeth ne dicernait que difficilement. ***


Selesnya...

*** Oui, ce nom lui disait quelque chose. Apparut alors une évidence dans son esprit, alors qu'une tendre main venait s'apposer à sa joue blanche. ***


Je ne comprends absolument rien ~ !

*** Mais la compréhension n'était pas toujours utile, en cela la délémite ne le savait que trop bien. Se laissait parcourir par des arcs fébriles de sentiments obscures... oh, elle avait quelque chose à accomplir ici, elle le ferait avec grande joie. Lizbeth se rendit plus attentive, plus amusée aussi. Ses lèvres rosées s'étirèrent en un large sourire, ses yeux pétillaient de malice et de plaisir. Elle se recula de quelque pas, et dans une révérence qui mit en valeur sa poitrine et son fessier, elle se présenta d'une voix douce et assurée, cartes en main. ***


Mon nom est Lizbeth, de la maison Masgard... mais je crois que le temps nous presse, allons-y.

*** Elle fila en suivant de ses nouveaux compagnons d'armes, avec l'intime conviction de devoir aider à quelque chose de plus grand. La partie ne faisait que commencer. ***
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 25 Tilomias du 1560ème cycle à 16h23

*** Alors que Nyalion voulais répondre a la pique du thaumaturge sur le niveau de langue d'Elanor en humain, le beau mâle humain qui se tenais devant elle fit un affront encore plus grand en restant stoïque devant le spectre entrain de m'enlacer.

Il ose résister au spectre et la mettre dans cette état, Elanor regarder je vais vous faire voir une petite partie de mes pouvoirs cela seras surement plus compréhensible que juste des mots.

La nis qui était dans les bras du spectre se dégagea regarda intensément Mary et quand il cligna des yeux Elanor avait disparue a la place se tenais l'être qui lui était le plus chère aux yeux de l'humain et elle avait l'apparence de son souvenir le plus fort qu'il avait d'elle. ***


J'ai peur... sauve moi... réconforte moi... combat mes peurs... mais si tu échoue j'aurais peur de toi.

*** Pour le chevalier noir la personne qui venais de parler avais la même voix, la même intonation, que l'être qui voyais et cette voix était faible et la peur mais aussi l'espoir transpirais des mots.

Pour Isilwa elle voyais la scène normalement avec l'apparence de la nis et la voix d'Elanor mais malgré la distance elle entendais parfaitement les paroles d'Elanor.

En se qui concernais Telmä, Aldarion et peut être Lizbeth chacun voyais aussi un être chère, la personne qui avait le plus marquer leur esprits, celui ou celle pour qui ils feraient tout pour la sauvé. ***


Allons y

hrp: Pour ceux contaminé par la présence charmante de la nis, vous ne voyez plus Elanor mais une personne qui vous rassure et ou que vous aimé le plus pour qui vous serez prés a vous sacrifier et a combattre pour elle.
Le changement d''apparence comprend tout donc un sexe, la taille,la carrure, l'armure ou la tenu, la voix.
Bref profiter de ce rp pour faire se que vous voulez, insérer des images et décrivez l'apparence que j'ai pris pour vous.
Avatar entier
Information détaillées
Aldaríon Nimmacyé
Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Lüdik 25 Tilomias du 1560ème cycle à 21h36

Elanor disparue doucement aux yeux d'Aldaríon et prit une nouvelle forme. Ses cheveux devinrent blonds, son nez se redressa et son corps s'affina légèrement.
Désormais elle ressemblait à ça.





Le fait de ne pas voir ni Layna ni Nerwen pouvait surprendre. En réalité, les deux étaient probablement au dessus du sentiment même de protection et d'amour qu'éprouvait Aldaríon pour les deux nissi de sa vie. Inséparable dans son esprit, celui-ci prit alors l'elfe qu'Aldaríon voulait le plus protégé lors de son ermitage. Silana la fille du boulanger.

Sil...

Inconscient qu'il parlait en réalité à sa tante.

La défaite n'est pas permise.
Information détaillées
Mary Crescence
Acolyte
Royaume de Keldar

le Malina 26 Tilomias du 1560ème cycle à 23h07

Idée fixe

Un clignement. C'est ce qu'il faut pour qu'elle apparaisse. Mes lèvres s'entrouvrent pour prononcer des mots qui ne viennent pas. Qui n'existent pas. Tout se détruit. Ma pensée. Ma contenance. Je m'effondre, et cela se voit tout autour de moi. Ma stature s'affaisse. Mes mains se défont de mon corps. La gauche pend mollement contre ma hanche. L'autre reste comme moi, suspendu. Je cligne à nouveau des yeux, hébété, et voulant vérifier qu'elle ne s'évapore pas. Je ferme les yeux et mon visage se tourne légèrement sur le côté, comme si cela ne pouvait être vrai.

Mes sourcils se froncent Ma main fond littéralement vers le visage d'Elanor pour empoigner son menton. Je suis vindicatif. Agressif. Possessif. La poigne est ferme sur la peau de la nis. Je n'ai aucune envie de lâcher ce que je viens de saisir. Et si elle souhaite se dégager, se sera bien pire.

Mes muscles sont tendus, et mon visage lumineux. Je suis plein de contradictions. Prêt à lui faire subir des sévices inqualifiables. Prêt à l'attirer contre moi dans une bienveillance totale. Mon sang demande à couler pour la retrouver et se mêler au sien. Une seconde n'a pas filé, et des grésillements se font en moi.

Quelque chose ne va pas, mais je ne saisis pas encore quoi. Est-ce moi ? Elle ? e lieu ? Les autres ? Provoquant, la surface de mes paroles frémissent d'un tonnerre qui parcourt mon corps, mais ne sort pas encore :


Depuis quand n'as-tu plus peur de moi, instrument ?


Ma prise est d'une douceur rarement connue dans une vie. Et mon sourire complice. Malsain pour quelqu'un d'autre que nous deux. Vicieux, sans aucun doute. De nouveau cette conviction. Cette domination. Tel un droit qu'il serait fou de remettre en cause.

Puis, un instrument est fait pour être utilisé. Aussi, je m'apprête à le porter à mes lèvres. Certains raconteront que les piquants de mon casque étaient plus épais, ou encore que l'arme plantée dans le sol palpitait au rythme de mes pulsions. Ce qui est sûr, c'est que je sens l'air s'électriser pour nos retrouvailles.

Et ça aussi.
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Kohrienne, Ambassadrice Impériale, Novice de Délémia
Empire de Kohr

le Mirion 27 Tilomias du 1560ème cycle à 00h43

Thème ~ Or donc !

*** D'un pas dansant, Lizbeth emboîtait le pas à deux inconnus, quand son regard fut irrémédiablement attiré par la scène en ce qui semblait être l'humain plein de vices, le spectre, et une nis... non attendez...

Une clignement de paupière. Quand quelques mèches brunent vinrent épouser un visage que Lizbeth crut reconnaître, elle tourna la tête jusqu'à s'en faire mal. Dans un "crac" sonore et peu mélodieux, la brune se massa le cou d'une main. Que venait-il de se passer ? Suspicieuse, mais joueuse, la Masgard glissa jusqu'à la dénommée Elanor, mais pas assez près pour interférer entre les interactions de ce beau monde... surtout que le neuveu semblait aussi perturbé par cette présence attrayante, il fallait bien l'admettre ! ***


Dites-donc vous, on ne vous a jamais dis qu'en cas d'urgence et de sauvetage de l'extrême, les tirs amis n'étaient pas recommandés ?

*** Faussement accusatrice, Lizbeth joua de son index près de la joue de la nis, avant de se redresser. Sa dextre parcourait avec habileté le pourtour de ses hanches, jusqu'à stationner au creux de l'une d'elles. ***


Mmmmh.
***
Suivis de quelques secondes de silence. Elle ferma les paupières, muette dans un espace bien bruyant. Non, il n'y avait pas à dire, Lizbeth en cet instant n'était peut-être pas dans la même ambiance que tous. Elle se sentait joueuse... mais déterminée ! Aussi, elle ne comptait pas déroger à ses obligations. ***


Alors, alors, alors...

*** Lizbeth tapa trois fois dans ses mains, non sans rappeler quelques pas d'une danse méconnue, colorée, ou presque. ***


Selesnya... est une personne avec qui il m'a été possible d'échanger, fut un temps. Si j'ai bien compris, nous devons sauver un esprit décharné... meurtrit... et c'est ainsi que nous avons été appelé, n'est-ce pas ? Nous partons donc avec le vicieux, le technicien, la nympho', l'irrationnelle et la guerrière, chercher trois sœurs, pour avoir des informations sur des... peurs ? C'est ça ?

...

... je me demande à quel moment les trois grands dégénérés là-bas ont trouvé bon l'idée de nous rassembler tous les cinq... passons ! J'imagine qu'on a pas le temps pour faire plus ample connaissances... dommage ! Je vous trouve tous finalement très à mon goûts ~ !

***
D'une voix chantante, rayonnante, l'humaine jouait de son corps comme de ses mots. Loin d'elle l'idée de retarder l'aventure, mais il y en avait trois là, déjà, qui jouaient un drôle de manège. Et si quelques piques pouvaient les rediriger vers l'objectif visiblement commun, c'était toujours ça de pris ! ***
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 27 Tilomias du 1560ème cycle à 09h13

Un peu de narration libre en attendant la cinématique pour vous inonder... d'accomplissements (puisqu'on y est allons y dans les lapsus et doubles sens... ^^). Et diviser un peu mon pavé XD
Note : petit rappel, attention, la liaison entre Selesnya et Mary est inconnue de tous et d'ailleurs il a fait preuve d'une grande finesse en utilisant le mot "instrument" que seul Seles' connait et pas son nom (tu aura droit a un autre accomplissement ^^). Je rappelle ceci parce qu'Elanor lorsque tu lui parle à Mary on a bien l'impression que tu sais des choses que tu ne devrais pas savoir :) (mais c'est pas grave, c'est juste un petit rappel)

Accomplissements :
- "Ouuuuuh... Caliente..." : +25 points pour Lizbeth.
- "Ouuuuuh... Caliente..." + 1 : Après la première fois, continuer d’agir en accord avec la troisième partie de l'esprit de Selesnya. +10 points pour Mary.
- "Ouuuuuh... Caliente..." +1 : +10 points pour Lizbeth.
- "Symbiose totémique" : +50 points pour Lizbeth.
- "Symbiose totémique" +1 : Après votre première symbiose, continuer d'agir en symbiose avec son Totem : +10 points pour Elanor.
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Mary
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Lizbeth.
- "Effort louable" : + 15 points pour Lizbeth.
- "Effort louable" : + 15 points pour Aldarion.
- "Effort louable" +1 : Aprés la première fois, continuez vos efforts + 5points pour Lizbeth.
- "Malin" : Agir avec finesse. +20 points pour Mary.


Oui, effectivement il y avait une raison, malgré les aléatoires effets de la machine entropique du thaumaturge ou l'incompréhension de chacun, tous étaient là pour une bonne raison et finalement rien n'était dù au hasard. Lizbeth sous sa forme exacerbée de Délémite n’était pas là par hasard. Ni Mary l'amant caché de Selesnya d'ailleurs et encore moins Aldarion l'Eldunielite.
Car le narrateur prévois TOUT ! Mouahaha ! Enfin... Il essaye, la plus part du temps.
Comme l'a justement souligné Telmä, la foi en Elduniel a quitté Selesnya à cause de l’échec consécutif des deux héros venus pour restaurer cette foi. On pouvait donc dire que l’esthète (hmmm j'adore ce mot ^^) tombait à pic, oui oui. Nulle mission n’était plus importante que la sienne, mais cela il s'en rendrait compte bientôt.
Le troisième rêve avait pour but de sauver la dernière personnalité de la Nis, la perverse Nymphe... Il n'est donc pas étonnant de voir apparaitre ici, une superbe incarnation de Délémite et un magnifique amant attani caché dominateur, qui sont très probablement des fantasmes inavoués de la nis, et dont la mission est donc aussi importante que celle de l'Eldunielithe.
Quand aux connaissances de Selesnya, Telmä, Elanor et Isilwa, leur présence n'avait rien d'anormal. Des personnes de confiance qui aidèrent la nis ont tout a fait leur rôle a jouer dans ce dernier acte.

Maintenant pour le but, il peut être indicible ou indiscernable pourtant, il brille déjà dans le brouillard. Du moins les anciennes doivent déjà avoir quelque idée la dessus. Mais attention il est probable que Telmä et Elanor ne soient pas les seules a posséder ces informations. Et dans un lieu ou la Grande Ennemie, la Peur est omniprésente, chacun sera son pire ennemi... L'équipe d'aventuriers enfin au complet ils pourraient enfin rencontrer les maitresses de ces lieux, les trois sœurs. Lorsque la dernière arrivante commence a se déplacer, le thaumaturge leva les bras.

Le Narrateur soit loué, tout le monde est là.

Mais actuellement, la situation avait de quoi être cocasse à cause de l'effet pervers de l'aura d'Elanor... En vérité, Mary voyait son instrument et lui tenait le menton prêt à l'embrasser. Aldarion voyait donc Mary brusquer la jolie fille du boulanger. Et Telma... Me demanderez vous ? Ma fois elle devait présentement se demander, sans doute des orientations sexuelles du chevalier et de son propre fantasme... Hahaha ! Mais il y en a que cela pourrait sans doute exciter. La nymphe par exemple.

Mary lorsque tu approchera tes lèvres de ton instrument, tu remarquera effectivement une légère différence. Même si ta vue semble te montrer celle que tu aimes, en étant si proche tu ne ressent pas la même aura, ou la même odeur que celle dont tu connais les senteurs, le corps et les courbes sur le bout des doigts. Pourtant cela semble bien être elle. C'est étrange.

Pendant ce temps, le thaumaturge tiqua au mot "dégénéré" et se retourna vers Lizbeth. Je vous demande pardon ? Savez vous qui je suis, inférieure décervelée ? Il se tourna vers Telmä, sa souffre douleur préférée. Bookah faites votre travail, tout ceci m'ennuie... Je ne vais pas me fatiguer à dépenser de l’énergie pour expliquer des évidences à des sous doués...

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Kohrienne, Ambassadrice Impériale, Novice de Délémia
Empire de Kohr

le Mirion 27 Tilomias du 1560ème cycle à 10h27

*** Sans la moindre envie de s'imposer, Lizbeth ne réprima pas un rire en voyant la réaction si mignonne du Thaumaturge indigné. Elle sautilla une nouvelle fois, comme si elle dansait avec ses plumes et ses cartes. Un large sourire sur les lèvres, elle souffla d'une voix vivifiée : ***


Oh mon brave, je ne sais pas exactement qui vous êtes, mais n'oubliez pas que ce sont les mêmes sous-doués que vous avez choisi pour sauver notre charmante nîs... et ne serait-ce pas notre dernière chance ? Alors, sous-doués ou non, libre à vous de nous aider ou de nous mettre des batons dans les roues. Personnellement, j'adore les défis, mais si vous vous trouvez être autre chose qu'un allié, je n'hésiterai pas à ... ~

*** Et elle termina par un clin d'oeil. Oh, qu'elle aimait ce doux rêve ! Même si sa personnalité semblait, quelque part, exacerbée. ***
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 27 Tilomias du 1560ème cycle à 20h41

Accomplissement :
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Lizbeth.

Note : Je viens de remarquer que j'ai zappé tes musiques Mary ^^ Du coup je te donne les accomplissements que j'ai oublié. Avec mes excuses.
- "Effort louable" : + 15 points pour Mary.
- "Effort louable" +1 : + 5 points pour Mary.


Lorsque Lizbeth évoque le fait que le Thaumaturge soit la personne qui ai choisit les élus et que Selesnya soit SA nis il s'insurge de nouveau.

Ce n'est pas... Puis il émit un soupir électronique. Comme pour l'Arbre Auguste il renonça à expliquer toute la technicité de sa machine, l'humaine ne comprendrait pas. Il ne parla pas non plus du fait qu'il n'ai rien à voir ni avec le choix des élus ni avec la Nis qu'il fallait sauver. Après tout, le Thaumaturge restait, lui aussi, une des pièces sur l’échiquier du Narrateur ici, mais vraisemblablement c’était le seul qui, grâce à son don de connaissance, en avait conscience... Et aussi peut être Telmä et ses pouvoirs étonnants.
Vous vous fourvoyez lourdement sur mon compte, humaine... Et vos petits jeux de séduction n'ont aucun effet sur moi, pas plus que vos piètres menaces... En effet, le Thaumaturge et ses création étaient des machines et à ce titre, ils ne ressentait aucune émotion. Ni peur, ni espoir, ni haine, ni amour, ni désir... Rien... L'ingénieur et ses créations n’étaient mus que par la logique. Il n'y avait ni bien ni mal, juste des choix rationnels et irrationnels. Ceci dit peut être Lizbeth avait su d'une quelconque façon que le scientifique avait faillit détruire ses alliés dans le rêve précédent... ? Peut être avait elle raison de se méfier du Thaumaturge en effet. Telmä saurait le dire, sans doute. Il semblait cependant que présentement l'étrange scientifique au savoir absolut soit du coté des élus et de Selesnya.
Et je n'ai pas non plus peur de votre Tilde... Sur ces mots il reportât son attention sur le spectacle, consternant à son gout, qui ce jouait devant lui entre Mary et Elanor en se demandant ce que pouvait bien penser Telmâ de tout ceci. Visiblement elle avait l'air très... Préoccupée...

Il fit apparaitre au dessus de son poignet droit un étrange ensemble de sphères magiques multicolores qui tournaient entre elles. Visiblement un système pour donner l'heure et que lui seul semblait comprendre. Le système se dissipa lorsqu'il remit ses mains derrière son dos.

Je me demande si un coup de taser les réveillerait... La remarque s'adressait elle aux personnes sous les effets de l'aura d'Elanor, ou bien à celles qui n’étaient pas intervenues depuis un moment ? Ou les deux peut être ? Va savoir... Le Thaumaturge semblait être un personnage particulièrement étrange, sauf probablement pour Telmä qui le connaissait bien.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 28 Tilomias du 1560ème cycle à 00h34


C’est le Despote. Mais je ne comprends pas ses motivations.

***
Elle était prête à partir à la rencontre des trois sœurs, mais un étrange pressentiment la poussa à se retourna afin de s’assurer dans un premier temps que ses coéquipiers suivaient bien. Mais ce qu’elle aperçut à ce moment-là la subjugua totalement.
En lieu et place d’Elanor en guerrière qui se dissipait, se tenait une toute autre personne, inattendue. Un brin embarrassé, Telmä cacha avec sa main son doudou, tandis que son visage s’émerveillait.
***

Less…

***

Sans surprise, c'est Lessien. Parce que.

Un instant, elle voulut le prendre dans ses bras, le réconforter. Mais elle n’osa rien et la joie qu’elle pouvait ressentir en le croisant se mua en une pointe de tristesse associée à un pincement au cœur. Elle baissa les yeux, rougie légèrement, aussi timide qu’intimidée par le charisme du personnage qui ne la laissait guère indifférente, n’osant trop contempler ses traits qui la fascinaient. Ne se laissant pas submerger davantage, elle lui répondit, déterminée.
***

Je ne faillirais pas, car ce n’est pas quelque chose que je puisse envisager, ni accepter.

***
S’il lui était étrangement peu évident de ne pas garder un œil sur le bel elfe, bien qu'elle pouvait se demander ce qu'il faisait là tout en se rappelant qu'il avait fait bonne impression à Selesnya, en revanche, elle suivit le groupe, sur ses gardes. Un brin amusé, elle répondit à Lizbeth Masgard.
***

On dirait du hasard à première vue, mais à mon avis, c’est essentiellement l’inconscient de Selesnya qui fait que nous avons été rassemblés.

***
Un soupir. Elle se tourna vers le Thaumaturge. Si son échange avec Lizbeth l’avait amusée et elle aurait bien aimée trouver une idée pour encourager la Délémite à continuer ainsi, ce n’était guère le cas de la dernière remarque de ce dernier.
***

Non merci. Vraiment.
Ce ne sera pas nécessaire.


***
Un instant, elle leva les yeux au ciel, paraissant, le temps d’un battement de cœur, aussi étrange que soucieuse et mélancolique. Puis, en quête de cette joie et de cet émerveillement qu’elle ressent en le voyant, ses prunelles se posèrent sur Elanor en Quendëtar. Toutefois, elle ne sembla pas réagir vis à vis de l'Atan qui s'apprêtait à l'embrasser, peut être parce qu'elle n'était pas si jalouse que cela.

Mais c'était presque à se demander si le don d'Elanor ne risquait il pas finalement de semer une certaine zizanie ?
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)

Page [1] [2] ...[8] [9]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page