Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

133 Joueurs sur Ideo (4383 inscrits) : 75 humains (2265), 34 elfes (1374), 24 orcs (744) | 2 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Au cœur de la tourmente. Chapitre trois : La Nymphe blessée.

Où une équipée de vaillants aventuriers vont braver mille et un dangers dans un esprit dérangé.
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] ...[9] [10]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 18 Filandor du 1562ème cycle à 21h23

Thème musical : Le mystérieux prophète dans les brumes.

Les trois compagnons d'Elanor se positionnèrent en posture de défense pour la couvrir. Mais eux non plus ne parlèrent pas. Ils étaient visiblement prêts à en découdre.

L'entité cligna des yeux étonné et inclina la tête sur le coté. Elanor avait peur de lui assurément... Elle faisait bien de le craindre.
Vous n'espérez tout de même pas me combattre n'est ce pas...?

Écartez vous où nous vous passerons au travers. Somma l'Arbre Auguste au psion.

Silence. Vous ne m’intéressez pas... Répondit-il dans un souffle.

Et d'un revers de la main il y eut une sorte de déflagration lumineuse, une vague de puissance psychique qui balaya les protagonistes. L'Abre Auguste parvint à rester stoïque mais mit un genoux à terre haletant. Elanor, derrière lui, n'avait que de légères égratignures. Les deux autres avaient eu moins de chance... Il ne restait plus rien d'eux que des atomes dispersés dans l'air.

L'entité mystérieuse hocha les sourcils... Ohoooo.... Impressionnant Nathanaël. Murmura t'il. Puis il s'adressa à Elanor en particulier. A vrais dire... J'avais espéré..... Que... Comme tous les autres vous abandonneriez la nis à son sort... Galadas, Dolinaeth, Herinaisil, Anwë, Isilwa, Aldarion, Mary, Telmä et Lyzbeth...

Nathanaël haletait, courbé sur son genou. Il n'avait visiblement pas la force de répondre. L'étrange individu lui, plaça les mains derrière son dos en position d'observateur attentif. Mais il semblait en même temps pensif.

Votre détermination ici bas est.... Très étonnante.... Tous les autres ont abandonnés déjà depuis bien longtemps... Il fronçait les sourcil, visiblement perplexe.

Pourquoi ne pas vous réveiller comme les autres et me laisser terminer ce que j'ai à faire ici ? La question était sincère.... L'entité semblait savoir précisément qu'Elanor n'était qu'une projection dans l'esprit de Selesnya, comme dans un rêve. Et que son véritable corps était assoupi autre part. De même que celui, probablement de Nathanaël.

Rien n'est définitivement perdu ou impardonnable pour Selesnya...Sauf la Non-Vie bien sur.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 23 Filandor du 1562ème cycle à 15h55

*** En une fraction de seconde la situation passa d'avoir un avantage numérique a être seule et avec un blésez et deux disparue.
Elanor se mis a genoux derrière le ner et commença a regarder l'état de ses blessure, elle écouta le ner en face d'elle et prit la parole tout en s'occupant de l'Arbre Auguste. ***


Pourquoi ne pas l'avoir abandonner? Je doit vous avouez que j'y ait déjà réfléchie a de nombreuse reprise que se soit dans se monde ou dans les précédents.

Mais a chaque monde finie je voyais la nis changer, d'abord passé de l'état de légume, a celui d'une petite fille, puis une adulte zélé et j'ai envie de voire se qu'elle deviendras a la sortie de se monde.
Je... Je crois... que je l'aime... mais je ne sais pas comment.

Et vous quel est votre plan, pourquoi plonger la nis dans se monde de peur, dans se monde sans les valar, expliquer moi? Je veut comprendre pourquoi tout ça.



[lien=https://cdn.discordapp.com/attachments/346334073276334081/601465691819999246/elfe_avatar.jpg[/lien]
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 23 Filandor du 1562ème cycle à 16h40

Thème musical : Le mystérieux prophète dans les brumes.

Le ner resta silencieux un moment, la réponse d'Elanor était... Intéressante.

Hmmm, vous l'aimez... Il se tint le menton.

Puis il haussa les sourcils.

Ce n'est pas moi qui ai plongé la nis dans la peur ma chère... Mais bien le monde dans lequel vous semblez vouloir qu'elle se réveille une fois votre périple ici accomplit... Et vos valars ne signifient rien pour moi. Ils n'ont aucune existence, seule votre déesse de la nature pourrait trouver grâce à mes yeux.
Il eut un soupir et un froncement de sourcil.

Bien que je ne réside pas dans votre monde, je sais qu'il il est peuplé de personnes malveillantes et fourbes, j'ai pu le voir dans les souvenirs de la nis... Vous êtes probablement l'une des rares... A aider Selesnya.

Il ouvrit légèrement plus sa tunique et Elanor pu voir une vilaine entaille juste au dessus du cœur apparaitre sur la peau du ner (à la manière de Tranduill lorsqu'il parle à Thorin du feu du dragon et quand ses blessuses anciennes réapparaissent un instant).

J'ai, moi aussi souffert la pire des trahison la peur et la violence, là d’où je viens...

Il referma sa tunique alors que la blessure disparaissait peu a peu. Les mots qu'il allait dire ensuite étaient extrêmement importants. Et ils furent dit avec une grande tristesse.

Selesnya... S’obstine à vivre dans un monde qui ne l'a jamais accepté et qui ne l'acceptera jamais... Laissez la disparaitre... Dans son sommeil, paisiblement, ou répondre à l'appel de la Taurê. Son souvenir demeurera avec moi... Comme tous les autres...

Jamais ! Jamais je n'abandonnerai Selesnya ! Toussa Nathahanaêl. Elle mérite aussi d'être heureuse en idéo ! Comme tout le monde.

Votre volonté est noble Nathanaël, mais cela n'arrivera pas... Cela ne peu pas arriver. Même si vous ou Elanor faites de votre mieux. Les autres personnes de votre monde, restent pour la plus part, mal intentionnées à son égard... Et sa souffrance ne se terminera pas tant que ces gens continuerons d'agir à son encontre. Surtout pour des raisons complétement irrationnelles, ou décalées de la réalité. Le comprenez vous ?

L'arbre Auguste avait ouvert la bouche pour parler mais il ne pu que se taire devant les argument de son opposant. Nathanaêl lui même avait pu observer ce qu'était entrain de dire l'entité... Il avait été le gardien de la nis dans ses heures sombres... Des heures engendrées par des très vilaines personnes... Il ne savait pas quoi répondre au ner.... Il ne voulait pas abandonner la nis, il nourrissait toujours l'espoir de la rendre heureuse... Mais cela était-il possible en Eldalië... Avec des gens comme il y en avait...? La nis pouvait elle être heureuse au sein de son pays qu'elle aimait tant et qu'elle voulait servir de son mieux...? Nathanaêl n'avait pas de réponse à opposer à l'entité.

Leur antagoniste écarta les bras et commença à léviter. Il y eu alors un éclat de lumière blanche et c'est comme si il se retrouvait au cœur d'une immense fleur de cerisier dans son dos. Sa tunique blanche immaculée, s'allongeait en quatre sorte de banderoles blanches partant du centre. Pour peu que les deux protagonistes Elanor et Nathanaël puissent voir, on aurait pu penser qu'il s'agisse de Selesnya elle même, ou du moins de son pouvoir, si il ne s'était pas agit en premier lieu de l'énigmatique ner.


(Note : Comme ici mais le ner a l'habit masculin qu'il porte et qui est décrit un peu plus haut)

Renoncez, ou j'utiliserai le pouvoir de la nis, contre vous.

Rien n'est définitivement perdu ou impardonnable pour Selesnya...Sauf la Non-Vie bien sur.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 5 Volganor du 1562ème cycle à 17h16

*** Elanor écouta le ner jusqu’au bout et ensuite elle repris sa véritable apparence, mais pas celle actuelle mais quand elle était enfant et blessez recouverte de cicatrice des morceau de corps en moins et les yeux arracher. ***


Croyez vous qu'a se moment la de ma vie je n'est pas souffert et avec comme seule objectif de retourner a la Taurë.

Je sais que mes souffrances sont différente de celle de Selesnya, mais elle a quoi a peine 200 cycles, pourquoi la privé de l'avenir? Pourquoi la privé de potentielle nouvelle rencontre qui l'aiderons? Pourquoi la privé de l'amour et de savoir se que ses de porter la vie?

Oui elle a souffert, mais elle peut soit se résigner, soit s'endurcir, reconnaître le mal et l'esquiver pour allez vers le bien.

Malgré cette apparence j'ai guérir et finie par trouver l'amour, puis mon ventre a été béni trois fois. J'ai rencontrée mes petits, mes arrière petits enfants.


*** Elanor changea d'apparence pour se vieillir, un ner apparue a coter d'elle, puis des bébé, des enfant, des nissi adulte, et des petits enfant et arrière petit enfant.
Les illusions s'ajoutais a mesure qu'elle parlais d'eux. ***


Oui j'ai souffert dans mon passé, dans mon présent avec la perte de mon époux et la distance qui ses ajouter avec ma famille.
Mais je ne regrette rien.

Alors pourquoi ne pas accompagner la nis, devenir un guide pour qu'elle différencie les personnes qui lui veulent du mal et ceux qui lui veulent du bien.
La laissé découvrir l'amour maintenant qu'elle a accepter Nathanaël et peut être elle finira comme moi.


*** Elle prit l'apparence d'une Selesnya plus âgée accompagné de Nathanaël et entourer d'enfants, de petit enfants, d'arrière petit enfant. ***


Pourquoi ne pas tenter le coup et si il lui arrive encore quelque chose, cela la renforceras encore avec votre aide, car il n'y a pas que 2 personnes sur tout se monde qui lui veulent du bien et tout les autres du mal et son malheurs.
Cela ne se peut.

Il faut qu'elle s'entoure de plus en plus de personne qui lui veulent du bien et bientôt elle en trouveras qui auront sa confiance et avancerons a ses coter contre les autres.

[lien=https://cdn.discordapp.com/attachments/346334073276334081/601465691819999246/elfe_avatar.jpg[/lien]
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 5 Volganor du 1562ème cycle à 18h33

Thème musical : Le mystérieux prophète dans les brumes.

Le prophète des embruns écouta Elanor. Puis il secoua la tête lorsqu'elle lui afficha la dernière illusion.

Il semble que vous n'ayez pas la notion de réalité du temps Elanor... Ce qu'il y a avant votre éveil n'a que peu d'importance, car c'est le vide. Et cela est d'autant plus flagrant pour une vie d'elfe longue comme la vôtre.
Dit-il en pointant Elanor du doigt.

Votre monde s'effrite, ne le voyez vous pas...? Le rêve que vous semblez souhaiter pour la nis ne se réalisera jamais. Très vraisemblablement elle finira poignardée par quelqu'un ou tombera contre la non-vie. Je voudrais lui éviter une fin tragique et de souffrance... Ou pire... Une horrible servitude éternelle... Maudite... Elle ne mérite pas cela...

Il eut un soupir. Je ne suis guide de personne, je vagabonde à la recherche de ma propre destinée, qui transcende l'espace et le temps. Selesnya m'est apparue comme... Une lueur dans le brouillard. Sa flamme est intense, mais elle faiblit petit à petit... Elle brille pourtant depuis plus de dix années, c'est une prouesse comparé à ce que j'ai vécu... J'ai perdu le compte des années de Non-Existence dans les limbes à regarder cette lumière briller sans pouvoir l'atteindre...

Il se mit alors en position d'attaque.

Cette lumière... Sera mienne.

Il suffit ! La voix mentale de l'Oracle dryade avait raisonnée dans la quiétude de l'air qui semblait de plus en plus lourd et chargé de tension et de magie. La dryade venait d'arriver dans l'ultime maison, accompagnée de ses deux sœurs.

Vous ne devriez pas être là, nous ne sommes pas encore morte ou disparue. Vous outrepassez vos prérogatives. Fit la dryade. Pendant que la nymphe envoyait des regards aguicheurs à la mystérieuse entité. Celui-ci semblait émerveillé par ce qu'il venait d'entendre, comme une libération.

Alors vous savez... Vous avez donc bien les pouvoir d'Oracle. J'ai tant de questions...
Celui-ci fit un signe d'excuse. Que voulez vous... Je m'ennuie tellement dans les limbes, je voulais tester un peu la solidité de ma prison.

La dryade resta impassible les mains dans le dos et mit un coup de coude à la nymphe qui se montrait extrêmement entreprenante avec l’étrange ner.

Ce n'est pas vraiment une prison et les réponses à vos questions... Ne vont pas vous plaire, rien ne m'oblige de plus à vous répondre. Et vous auriez tort de nous sous-estimer.

Le ner fronça les sourcils et repris sa forme normale, puis s’écarta de l'escalier qui permettait de sortir de la maison, laissant ainsi à Elanor et Nathanaël le chemin libre pour poursuivre leur ascension. Alors dans ce cas... J'obtiendrai des réponses par la force s'il le faut.

Selesnya dryade hocha la tête, la nymphe mit un de ses doigts sur les lèvres en position extrêmement aguicheuse et la fée se cachait derrière la dryade.
La dryade se tourna vers Elanor et Nathanaêl, toujours impassible puis elle leur désigna d'un coup de tête les escaliers.

Allez y. C'est nous qu'il veut, pas vous. Nous sommes venue pour cela.

Rien n'est définitivement perdu ou impardonnable pour Selesnya...Sauf la Non-Vie bien sur.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 13 Volganor du 1562ème cycle à 06h05

*** Elanor salua les trois fée, quitta l'illusion et s'accroupis pour mettre le bras de l'arbre auguste autour de ses épaules et se releva l'aidant a marcher et ils pattèrent vers la dernière maison.

Mais de l'illusion d'Elanor seul Nathanael était rester et pendant que la nis partais, il se retourna et s'approcha, il caressa la joue des deux première fée et déposa un baisé sur les lèvres de la nymphe. ***


Fait se que tu veut pour gagner, mais sache que je t'attendrais dans la réalité et que j'ai hâte de reprendre a deux se qu'ont as commencer dans la maison des gémeaux.

*** Il avait finie ses paroles par une caresse sur l'intérieur de la cuisse de la nymphe qui remontais et il disparue en touchant au but. ***

[lien=https://cdn.discordapp.com/attachments/346334073276334081/601465691819999246/elfe_avatar.jpg[/lien]
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 18 Volganor du 1562ème cycle à 17h18

Thème musical : Le mystérieux prophète dans les brumes.

Dans la maison :

La nymphe gratifia l'illusion de Nathanaël d'un baiser langoureux et passionné.
L'illusion disparue ensuite.

Une fois Elanor et l'Arbre Auguste passés, le ner se remit en position au centre et écarta les bras pour designer la maison dans laquelle il se trouvait.

La maison des poissons n'est ce pas ? Quelle intéressante coïncidence. Fit-il avec le sourire.

La nymphe lui répondit avec un sourire aguicheur. Vous êtes bien plus qu'un simple "poisson" n'est ce pas ? Et elle eut un frisson en fermant les yeux qui en disait long.
L'oracle dryade ajouta d'un ton neutre, tout en se tournant vers la nymphe qui était quasiment à deux doigts de se donner du plaisir et lui faisant des gros yeux. Les céphalopodes ne sont pas des poissons.

Le prophète eut un rire divin et répondit.
C'est vrais. Merci pour cette rectification Oracle.
Mais ceci n'avait été en vérité qu'un test pour savoir si l'Oracle etait réellement capable de savoir... Et ainsi donc la dryade savait vraiment.... c'était.... Réellement intéressant.

Je suppose que vous n'allez pas vouloir répondre a mes questions, de fait....? Demanda t'il en sachant pertinemment la réponse.

Pour seule réponse... La dryade le fixa et fit apparaitre un somptueux bâton druidique, sorte de branche noueuse élégante. La nymphe fit apparaitre un étrange fouet d'eau et barbelé de glace et se mit en mouvement décrivant un arc de cercle pour contourner le prophète par la gauche. La petite fée fit apparaitre un immense éventail, au moins 5 fois plus grand qu'elle et voleta dans la direction inverse de la nymphe.

Trois contre un ? Est-ce bien raisonnable mesdemoiselles ? Fit le ner en se mettant en posture défensive et en regardant tour a tour chacune de ses adversaires.

Il posa son regard sur la nymphe qui était en train de se lécher les lèvres pulpeuses d'une manière outrancièrement sensuelle.
L'Eau.
Il regarda ensuite vers la petite fée qui se cachait derrière son immense éventail et qui lançait de temps en temps des regards apeurés vers lui.
L'Air.
Et enfin il regarda vers la dryade qui n'avait pas bougé d'un iota et qui le fixait avec majesté.
Et... la Terre... Hmmmm.

Les trois Selesnya s'étaient intelligemment placées pour qu'il ne puisse pas avoir en même temps les trois dans son champ de vision.
Une bataille des éléments donc...? Bien Je relève le défit. Il se plaça en position de combat face à la dryade et lui fit signe d'approcher...

_____________________________________________________________


Le palais de la grande ennemie :

Au fur et a mesure de l’ascension, Nathanaël pu marcher sans le support d'Elanor. Il la remercia.

Hanta... Je ne sais pas si il est très prudent d'avoir laissé Selesnya.... Mais je lui fait confiance.... Terminons ensemble ce que nous avons commencé.

Et il tourna son regard vers l'imposant palais, à moitié détruit et semblant rongé par une sorte d’étrange et inquiétant trou noir. Seule la partie frontale du palais semblait intact, le reste du bâtiment semblait englué dans le trou noir.

Rien n'est définitivement perdu ou impardonnable pour Selesnya...Sauf la Non-Vie bien sur.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 19 Volganor du 1562ème cycle à 18h03

Hi hi ses une blague, ont fait comment pour survivre a un trou noir? Bon ça ne va pas être de la tarte cette dernière maison.

Soignez vous avant de rentrez dedans il faut que nous soyons en pleine forme avant de l'affronter.


*** Une fois soigné et après quelque seconde de méditation pour se ressourcer ils avancèrent dans la maison.
Elanor prépara des boules de spore sur ses chaines et elle prépara son imagination pour se tenir pret a des défenses d'urgence ***

[lien=https://cdn.discordapp.com/attachments/346334073276334081/601465691819999246/elfe_avatar.jpg[/lien]
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 27 Volganor du 1562ème cycle à 09h57

Dans la maison des poissons :

Thème musical : Le maitre des tempêtes.

Il y eut un moment de flottement. Bien sur le ner savait que l'attaque ne viendrait pas de la dryade. La terre attend, elle patiente pour frapper au moment opportun. Et la jeune fée était trop peureuse pour oser un premier mouvement. La première attaque viendrait donc de la nymphe aquatique c'était certain. Il prit donc soin de garder la sublime créature dans sa vision périphérique.

Les trois Selesnya semblèrent alors se concentrer et en quelques gestes synchronisés et gracieux le temps autour des combattants changea. En quelques secondes une tempête se leva et un puissant vent vivifiant se mit à souffler. Une douce pluie vint arroser les protagonistes. Le sol lui même se changea en parterre herbeux pour recréer un environnement naturel et vierge.
Chacune des trois Selesnya était désormais dans son élément.

Le ner accueilli la pluie et le vent comme une bénédiction, avec un sourire. La pluie était agréable sur son visage et le vent semblait le soutenir et le vivifier. Même si les Selesnya voulait transformer cet endroit en lieu hostile et inconfortable pour l'elfe, c’était raté.... car ils avaient plus en commun qu'elle ne le pensait... Il profita de cet instant un moment, se revigorant dans l'eau et l'air il semblait aussi à l'aise dans cette tempête que les trois Selesnya. Un éclair lézarda le ciel et la nymphe s’élança...

Faisant une charge à la fois violente mais gracieuse, la nymphe, usant sa magie de l'eau changea les gouttes en aiguilles de glace acérées et projeta son fouet aqueux pour emprisonner l'elfe sous la pluie mortelle. Le ner réagit aussitôt en usant de sa propre maitrise de l'eau pour se servir du fouet, l'arracher des mains de la nymphe et le faire onduler le long de son corps pour le placer en écran gelé au dessus de sa tête pour se protéger des aiguilles de glace. C'est l'instant que choisit l'Oracle dryade pour taper du pied dans le sol et envoyer une onde de choc qui déstabilisa le ner. La jeune fée en profita pour se rapprocher et prendre de l'élan avec son éventail. Le ner voyant cela fit exploser le mur de glace en lames effilées qui vinrent déchirer le bel ouvrage de papier le rendant inutile. La petite fée regarda son bel éventail déchiré et commença à pleurer, inconsolable.
La véritable prouesse du point de vue du ner en plus déstabilisé par le coup de la dryade, avait été de toucher l’éventail et pas la fée... Mais cela n’arrêta pas les deux autres. La nymphe avait mis ce temps à profit pour faire une colonne de glace juste devant elle et avait commencée a envoyer de fins disques de glace aux bords aussi tranchants de des lames dans la direction du ner. Celui-ci fit volte face et en une série de gestes nets et précis, il brisa les disques de glace du plat de la main. Juste à temps pour parer une attaque latérale de la dryade avec son bâton. Il y eu un crac. le bâton se brisa sur la parade du ner et la dryade profita de se moment de distraction pour faire un pic de terre acéré qui vint se ficher de plein fouet dans le ner en jaillissant du sol.
La dryade recula, croyant avoir touchée au but.
Mais le ner à l'instar de son camarade se changea alors en eau et vint se reformer à quelques mètres du pieu qui lui aurait été fatal sans cela.
Il y eut un moment de flottement pendant lequel les vestiges de l’éventail de la fée retournèrent à l'air et les vestiges du bâton de la dryade retournèrent à la terre. Puis le ner se replaça en position de combat.
Une nouvelle fois se fut la nymphe qui fit le premier geste en invoquant une vague déferlante impressionnante. Le ner fit de gracieux mouvements et la vague se scinda en deux autour de lui. La fée inspira alors et souffla un vent si fort qu'on en eu jamais vu pareil. A nouveau en quelques passes gracieuses, le ner fit tourner le vent autour de lui sans qu'il l'emporta.
Préparant son sortilège la dryade termina alors son incantation plaçant devant elle ses mains en forme de prison.
Deux mains de roche jaillirent alors du sol et enfermèrent le ner entre leur étreinte fatale et le broyer. A nouveau il y eu un moment de flottement... mais bientôt une brume opaque sembla se dégager des petites aspérités entre les doigts des mains de roche. Et de cette brume mystérieuse, rejaillit le ner avec un petit sourire et un regard de défit envers la dryade. Il se remit en position de combat à nouveau, lui fit signe de la main de venir.
Le combat s'engagea de plus belle avec une férocité accrue alors que la tempête gagnait en intensité...

_____________________________________________________________

Dans le manoir de la Grande Ennemie :

Elanor et l'Arbre Auguste, une fois pleinement soignés entrèrent dans la grande bâtisse. Cette grande demeure semblait vide, le néant....

Il y avait seulement un grand nuage d'obscurité au fond de la pièce. un nuage immense qui pris alors la forme d'une silhouette. étrange...


La silhouette étendit ses mains/ailes dans un rire sadique. Pitoyables créatures comment avez vous fait pour arriver jusque ici....? Fit l'horrible voix déformée de la chose.
L'arbre Auguste se positionna en posture défensive devant Elanor, prêt à en découdre. En affrontant nos pires craintes.... Avec détermination.

Rien n'est définitivement perdu ou impardonnable pour Selesnya...Sauf la Non-Vie bien sur.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 16 Danurmos du 1563ème cycle à 12h07

Arbre Auguste renforcer la structure avec vos magie de défense.

*** Elanor créa autour d'elle et de l'arbre auguste une structure de diamant taillé sans aucune imperfection. Une fois a l'intérieur et la structure renforcer elle expliqua son plan. ***


Vous souvenez vous dans les plaines au début, j'ai crée une statut de Galmaniel et elle a pris vie par les déesse.

Je compte faire 6 statues, une par Vala en y insufflant toute la connaissance et ma foi en eux.
Je comptait mourir dans l'exécution du plan dévorer par le mycélium, mais vue que vous êtes avec moi je peut survivre.

Nathanael je vais connecter nos esprits pour que vous m'aidiez a renforcer les valar et surtout envers Vélaniel.

Arbres Auguste je vais vous demandez de nourrir Nyalion soit physiquement soit mentalement, mais il faut garder les défenses d'activer donc a vous de voir mais elle peut s'occuper de tout toute seule tant que vous rester concentrez sur la défense et vigoureux pour elle.

Cela fait trop longtemps que les Valar non pas tout été réunie au même endroit dans se monde rendons leur leur place et leur puissance.


*** L'Arbre Auguste acquiesça et posa sa main l'épaule de Nyalion pour lui donner de l'ennergie, quand a elle elle fit avancer ses filaments vers l'Arbre Auguste pour terminer le transfère et contacter mentalement Nathanaël. ***


Nathanaël vous allez m'aidez avec le dieu du passé Vélaniel, votre attachement a lui renforcera le lien.

*** Elanor et Nathanaël commencèrent des chants envers les valar.

Au début apparue une petite statuette de Galamniel mère de toute chose, elle était belle, mince et maternelle, habiller de feuille et de racine, aussi solide que la montagne et souple de la feuille qui laisse passé le vent et l'eau sur elle.

Puis apparue Shadaliel de l'ombre des deux protagoniste qui priais, elle semblais sombre et oppressant mais en y regardant de plus pret elle était magnifique et étincelant de vie, la vie de toute les âmes des elfes et créature mort qu'elle avait recueillis en elle, sa longue robe noir était consteller des milliers non des milliards de point brillant des âmes.

Se fut le tour d'Ulmidiel qui contrairement a ses deux soeurs semblais vieux et vouté, mais qui a il d'étonnant a cela quand ont possède la sagesse et la connaissance de toute chose même de la grande ennemis qui n'avais pour lui aucun secret, il était habiller simplement et portait dans chaque mains un livre fermer et un livre ouvert.

D'une goutte de sang tomber au sol, Elduniel apparue d'abord rouge sang, puis se sang se changea en vêtement laissant place a une elfe fine et muscler, elle était l'incarnation de la passion des elfes a protéger se qui lui était chère, mais surtout elle était l'honneur des elfes et était prête a tout pour que ses frères et soeur survive.

D'une flammèche naquis Vélaniel, un beau elfe qui ressemblais un peu a Nathanaël, elle laissa se dernier lui transféré tout son savoir a propos de son dieu titulaire pour l'injecter dans la statue.

Un des multiple rayons de lumière reflété par le diamant qui leur servais de protection apparus Lorikiel, un elfe blond d'age mur fait dans un premier temps que de lumière divine presque, il était la loi, il était l'elfe unificateur, celui qui unifiait toute les autre valar, si eux était une facette physique ou mentale du monde, lui en était la conscience, celle du bien et du mal, la petite voix que toute elfe a dans la tête pour dire si se que tu pense est mal ou bien.

Quand les six petite statut ouvris les yeux, Elanor leur dit. ***


Ui hljh pxi ui di hxjh ziwhtddi, sljh hj ctxh ztxcjio uxhmi iqlxeiw xdi hixyi zwjiwi, lytwh hlxci y'lsi ni Hiyihdvl, slawim px'iyyi ihm ziwnx yl sistjwi iyyi hih flmmxi ztxw wimwtxciw btj id ctxh.
Lytwh midio, ui ctxh ntddi mtxm hi pxi u'lj, mtxmi std Idiwaji, sih Zidhih, std lsi, sl Slaji, sl Hlaihhi, std Ktddixw, sl btwei Stwly.
Ui ctxh ntddi mtxm std imwi hj eiyl ctxh imih dieihhljwi ztxw cljdewi yl awldni iddisjh, bljwi pxi Hiyihdvl yl ntsjdi l dtxcilx im wicjiddidm etssi lcldm.

*** Des larmes coula des joues de la nis et tomba sur chaque Vala qui commença a poussé et a devenir des géant plein Energie et avec la volonté de la nis pour sauvé Selesnya. ***



[lien=https://cdn.discordapp.com/attachments/346334073276334081/601465691819999246/elfe_avatar.jpg[/lien]
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Aurore, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 20 Goliarmos du 1563ème cycle à 20h19

Dans la maison des poissons :

Thème musical : Le maitre des tempêtes.

Les trois Selesnyas étaient essoufflées et semblaient épuisées par leur combat contre la mystérieuse entité. Celui-ci était décoiffé par le combat et la pluie et ses longs cheveux noirs de jais recouvraient en partie son visage, mais cela n'ottait en rien son charisme irréel. Sa tunique blanche avait été sectionnée en certains endroits mais il n'avait pas de blessures.

Il souriait, lui même légèrement haletant. Alors que la pluie continuait de ruisseler sur le corps parfait du ner et des trois nissi, il eut un soupir de satisfaction et un rire à moitié fou.

Oh par le grand créateur... ! Cela fait longtemps que je ne me suis pas sentit aussi vivant...

Il se pourlécha les lèvres.

Vous m'opposez une résistance tout à fait héroïque fragment de la facette de la Nature... Vous êtes sans doute le plus puissant adversaire auquel j'ai eu a faire face jusqu’à présent.
Il se redressa et éloigna délicatement une mèche humide de son visage, toujours avec un sourire de prédateur.
Il écarta les bras.
Une puissance, liée à votre si longue existence pendant plus de dix ans. Votre lumière était si brillante.... Si appétissante... Je vous envie tellement !

L'oracle dryade fronça ses sourcils de bois et sa voix calme, bien que plus faible qu'au départ raisonna.

Vous poursuivez des chimères... Des rêves... Votre Non-Existance dans les limbes à gonflé votre cœur d’orgueil et votre esprit d'illusions. Vous êtes hors de contrôle.

Le sourire du ner s’élargit.

Mon esprit.... Est gonflé de tous ceux qui, comme vous... Ont préféré me tenir tête. Et j’appelle cela plutôt, la DETERINATION. La détermination d'exister. Nous ne sommes pas si différents vous et moi vous savez...

Nous n'avons rien en commun, dévoreur de fragments... Répondit l'oracle froidement. Ce a quoi le ner sourit de plus belle.

Le nom qu'elle venait de lui donner arracha un sourire carnassier au ner.
Votre détermination à vouloir demeurer en ce monde horrible est pour moi, un mystère... Je viens vous libérer de la souffrance de votre existence. Embrassez votre destin et laissez moi gouter un peu a votre délicieuse puissance de la Nature...

Jamais. Répondit l'oracle et se remettant en position de combat.

Le ner soupira...
Votre entêtement est un fardeau pour le créateur... Ne vous en rendez vous pas compte...?

Quoi ! Firent les trois nis en même temps, déstabilisées par les propos du ner.

Mensonges ! Hurla la nymphe en proie à une passion colérique virulente et incontrôlable en faisant pousser des ongles de glace et en s’avançant vers le ner, cette fois visiblement pas dans le but de lui faire des câlins. La petite fée avait commencé à pleurer abondamment et s’était recroquevillée par terre.
L'oracle restait muette, comme pétrifiée. Impassible. Elle tomba a genoux, comme brisée.

En voyant l'effet de ses paroles, le ner sourit. Parfait, c’était exactement ce qu'il cherchait et en plus cela lui confirmait quelques soupçons... Selesnya était incapable de mentir et ses réactions la trahissaient, le ner en savait sans doute moins que ce qu'il prétendait, mais il en apprenait beaucoup, simplement en observant son adversaire.
Etais-ce du bluff ou non ? Comment pouvait-il savoir ? L'oracle devait être en train de tourner et retourner ces questions dans sa tête.

En une danse de gestes habiles, la nymphe, tenta de porter des coups mortels au ner, mais celui-ci, calme et attentif ne se laissa pas impressionner et para les coups qu'il voyait venir avec aisance. La nymphe était aveuglée par son ire, son adversaire n’eut pas trop de mal à s'en défaire et à la repousser d'un coup de paume au ventre.

La nymphe chuta, se tenant le ventre où le ner avait frappé.

C'est terminé. Dit il calmement. Vous vous êtes bien battue Selesnya, mais votre existence en ce monde touche à sa fin. Cette existence ne doit pas être gâchée.... Comme la mienne... Renoncez maintenant.

L'oracle dryade avait les yeux perdus dans le vide. Vous mentez.... Dit elle faiblement. Comment pourriez vous savoir... Puis reprenant un air déterminé et ce relevant... Et tendant les bras vers ses sœurs.
Nous n'en avons pas encore fini... Vous souhaitez avoir votre réunion....? Nous aurons la nôtre.

Alors les deux sœurs vinrent tenir la main de l'oracle dryade et une explosion blanche et verte emplit l'air de la maison des poissons. Se couvrant les yeux, le ner du adapter sa vision à la silhouette lumineuse de radiance émeraude qui lui faisait face.

La nis, enfin réunie et unique se trouvait face à lui.

Selesnya portait son habituelle tenue végétalisée de Galmaniel. Cette tenue tout a fait particulière que la nis a créée elle même grâce à sa maîtrise de la Luthornie, était formée exclusivement d'éléments végétaux vivants, entremêlés les uns aux autres. On y retrouvait des fougères, du lichen, des lianes, des mousses, de l’écorce et des branches de différents arbres, agencés de manière à former une toilette aussi raffinée qu'impressionnante. En outre, ce vêtement particulier offrait à Selesnya, de par sa nature buissonnante, un camouflage fort apprécié lors de ses excursions en Taurë.

(Note : Selesnya ne porte pas le masque que l'on voit sur l'image)

Alors les végétaux semblèrent s'ordonner et se tresser très finement pour ressembler alors à sa tenue brodée de Galmaniel et imiter la simplicité de la tenue de son adversaire.


Dans sa main droite était un éventail similaire à celui de son adversaire, mais celui de la nis était fait de plumes blanches.

Le ner eut un moment d'émerveillement devant l'apparition, cette lumière, si belle, si vive, qu'il avait admirée de si loin et qui était maintenant juste là.... A sa portée... Il lui suffisait de s'en saisir... Il lui dit en souriant :
Enfin.... Il y a trop d'entités différentes dans votre esprit...

Vous pouvez parler... Répondit Selesnya dans un sourire mutin mais qui n'avait rien de bienveillant.
Elle se mit en position de combat, d'un geste gracieux. Galmaniel... Les Valar, me protègent.... Vous n'avez aucun pouvoir ici...

Le ner soupira devant l’entêtement de la nis, il serra les dents et en se replaçant lui même en position mirroir de la nis. Et bien... C'est ce que nous verrons.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note : Dsl je suis un peu vidé par ce post... Je dois me reposer. Coté Elanor ce sera écrit, ici, plus tard, ce soir, ou demain :)
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Aurore, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 21 Goliarmos du 1563ème cycle à 17h05

Dans le manoir de la Grande Ennemie :
Thème musical : La...Peuuur....

Les efforts d'Elanor et de Nathanaël pour faire venir directement les Valar en ces lieux portèrent leurs fruits, comme un écho à la foi de Selesnya qui défiait son adversaire de son coté. Mais ce ne fut pas sans conséquences... Toute l’énergie d'Elanor et de l'Arbre Auguste y passa, les laissant épuisés.

Pour toi... Mon amour... Parvint à souffler Nathanaël avant de s'effondrer.

Et alors qu'Elanor elle même tombait progressivement dans l'inconscience, elle entendit dans sa tête la voix des six...

I'prrgi p gkg gvkgvfj.

Elanor regarda de ses yeux se fermant progressivement, l'Arbre Auguste se changer en petites sphères lumineuses qui s'éparpillèrent dans le ciel. Puis tout fut noir.
Et ailleurs... Nathanaël se réveilla, encore incertain de ce qu'il venait de vivre...
Elanor s’éveilla alors elle aussi. Quel étrange rêve...

Les petites statuettes grandirent et se changèrent rapidement en chacun des six valars tels qu'ils étaient apparus dans les différents rêves de la nis.

La créature d'ombre enragea. Impossible ! Impossible ! Noooooooon !

Ulmidiel réajusta ses lunette avec un sourire malicieux et dit
Dnb hsdkbbhlty... Hsdfklnlty.

Gkpg z qkjjnvqn zbnq vkph. Dit doucement Galmaniel dans un geste gracieux qui fit pousser fleurs et herbes tout autour d'eux.

Tq qowq blglxn nati gowf. Ajouta sa sœur Shadaliel, enveloppée d'un voile d'ombre mystérieux.

Le séduisant Velaniel fit apparaitre une boule de feu dans sa main. Elduniel banda son arc. Gxuqzywebw txuux tpewx. Dirent-ils de concert.

Ji gf lqtz eqs iq bfzmtjmf. Iq Eftm fsz tg fifofgz fssfgzjfi ehtm iq stmwjf bf iq gjs. Sjoeifofgz i'qllqjvijm stlljsqoofgz. Corrigea Ulmidiel.

Ga ov Lec dgr mvcizhg ov Dgrh.

Ajouta Lorikiel d'un ton solennel avant de désigner la chose et de la paume de sa main un rayon lumineux émana pour frapper la créature de plein fouet.

Et les autres Valar lancèrent l'assaut, Velaniel avec ses boules de feu, Elduniel de ses flèches, Galmaniel fit jaillir des sarments pour bloquer la créature. Shadaliel lui envoya d'étranges sphères ombreuses et Ulmidiel pratiquait une magie raffinée et étrange qui semblait affecter la mobilité et la perception de la créature.

Des trous béants apparaissaient à chaque endroits ou les Valars réunifiées attaquaient la créature, détruisant progressivement ses ailes, ses griffes, réduisant son corps qui se désagrégeait petit à petit. La créature émit un hurlement terrible de souffrance.

Page [1] [2] ...[9] [10]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page