Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

116 Joueurs sur Ideo (4351 inscrits) : 63 humains (2244), 27 elfes (1365), 26 orcs (742) | 3 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Au cœur de la tourmente. Chapitre trois : La Nymphe blessée.

Où une équipée de vaillants aventuriers vont braver mille et un dangers dans un esprit dérangé.
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] ...[7] [8]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Observatrice de la non-vie, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 15 Rastel du 1562ème cycle à 23h42

Au pied du cerisier :

Et ce n'est pas la nymphe qui lui répondit mais une voix sensuelle et charismatique juste derrière Elanor, qui fit sursauter tout le monde.

Qu'est ce que vous faites...?

Oh ! .... Empereur ! Vous nous avez fait peur... Fit la dyade, main sur le cœur.

L'Empereur eut un sourire séducteur puis il fronça les sourcil en remarquant la présence de Nathanaël dans les vapes...
Il sentit que quelque chose n'allait pas. Fait étonnant, il tenait en laisse (magique) le jeune humain, Mary, bavant et lange pendante, visiblement sous influence pour le moment.

Quelqu'un... A foutu le bordel ici pendant que j'allais chercher mon trophée... N'est ce pas...?

L'Oracle intimidée, ne sut que répondre, alors l'Empereur tourna son divin regard vers Elanor en attente de réponses.

_____________________________________________________________

Première maison :

Le guerrier obscur s’avança suivit des troupes de la Grande Ennemie. Le garde du corps du Despote se mit en garde alors que le Thaumaturge ne bronchait pas. Dans le ciel d'etranges nuages multicolores lancaient des arceaux de foudre dans toutes les directions.

Qu'est ce que vous foutez boite de conserve, ils vont attaquer !!!

Le Thaumaturge regarda le ciel puis fit apparaitre son horloge sur son poignet.

Le guerrier s'impatientait : Hé ! Bon sang ! J'vous cause !

Le Thaumaturge eut un soupir métallique. Silence , imbécile ignorant.

A ce moment là les nuages se comportèrent bizarrement. Comme si ils allaient vomir.

Parfait, juste à temps...

Et dans un bruit de chasse d'eau, un énorme bateau, s’écrasa sur l'armée de la Grande Ennemie, faisant du hachis de tout ce qui se trouvait au dessous.
Comment ça quel bateau ? Mais voyons.... Celui là bien sur. J'avais dit que cela serait important sur le post du Lüdik 20 Solianas du 1561ème cycle à 12h27 en page 5... Quoi... Vous pensiez que j'avais fait ça totalement Random !? Hahaha ! Les Bookah :)

Le Thaumaturge exulta.

Hahaha ! Merci Albert. Prends garde aux russes dans le prochain opus.

Le guerrier regarda incrédule la scène. Il y avait des soldats dans le cargo, on entendait des coups de feu et de mitrailleuse. Sans doute les marins luttaient contre le reste de l'armée de la Grande Ennemie, non encore écrasée.

Il en reste. Fit le guerrier entre ses dents.

Oui, pas de panique, ils ne sont techniquement plus tres nombreux, nous aurons l’avantage. Et là, le Thaumaturge se mit enfin en position de combat.

Le cargo disparut aussi soudainement qu'il était apparut alors que la distorsion spatio-temporelle dans le ciel, elle, poursuivit son petit chemin au dessus d'eux. Bien sur ses marins avaient été déchiquetés, et on avait maintenant l'explication de leur disparition dans Alerte rouge 2 ! Woooot !

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 15h13

*** Elanor se redressa du corps de la nymphe a l'arrivé de l'empereur et tout en carresant du dos de la main le visage de cette dernière elle parla sans se retourner. ***


L'arbre auguste allais tomber et les trois soeurs l'ont replanter et je suis venue pour les aidez et vous ses quoi se trophée que vous êtes allez chercher?

*** L'empereur, je ne sais pas comment le prendre depuis notre première rencontre, il veut controler Selesnya mais dans quel but? voila se que la question qu'Elanor n'avais pas encore trouver de réponse. ***

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Observatrice de la non-vie, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 21 Rastel du 1562ème cycle à 10h21

L'Empereur haussa un sourcil perplexe.

Il regarda Mary et dit. Oh ça ? Hmmm, Je n'oublie jamais un défit qui m'est lancé. Il eut un sourire de prédateur.

Puis il soupira.

Il y'a effectivement un déséquilibre. Les trois facettes doivent être a l'équilibre entre elles sinon une discorde pourrait survenir et la Grande Ennemie pourrait plonger dans cette brèche.


Et comme Elanor a raté son jet de volonté le maitre de l'esprit n'aurait aucun mal à savoir ce qu'elle comptait faire.

Prenez bien garde à ce que vous faites Elanor, vous ne devez en aucun cas accentuer ce déséquilibre.

Mais.... Souffla l'Oracle. L'Empereur, concentré lui intima le silence d'un doigt devant la bouche.

Vous permettez ? Et il s’approcha de Nathanaël, plaçant son index sur le front de l'Arbre Auguste. Il ne lui fallut que quelques secondes pour comprendre ce qu'il s'était passé.

Ah la garce.
Fit il en se relevant. Une fois encore il semble que j'avais raison depuis le début. Il regarda Selesnya d'un air furieux. Vous voyez ce que votre laxisme et votre naïveté provoque, vous auriez dû me laisser lui éclater la cervelle.

L'Oracle baissa la tête.

Il se redressa, toujours furieux. Puis son visage se calma et il fit un grand sourire. Un de ceux qui le rendaient extrêmement séduisant.

Heureusement, j'avais prévu cette éventualité...

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 22 Rastel du 1562ème cycle à 13h22

*** Elanor sentie une gêne une picotement dans son esprit, puis elle laissa le ner faire se qu'il avait a faire et elle avait réfléchie a une idée avec l'aide de l'empereur. ***


Dites moi vue que vous êtes un maitre de l'esprit, vous pouvez surement m'aidez. Je souhaite parlez a la nymphe afin de trouver un équilibre entre les 3 soeurs qui tournerais autour de Nathanael.

Pouvez vous par votre indermédiaire me permettre de parler directement a la nymphe via son esprit.

Je veux son avis sur les propositions que j'ai a leur proposez.


*** Elle continua de carresez la joue de la nymphe endormis. ***

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Observatrice de la non-vie, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 23 Rastel du 1562ème cycle à 12h08

A l'ombre du cerisier :

L'Empereur écarquilla les yeux... Puis il eut un soupir agacé. Elle insistait dans sa bêtise...

Je viens de vous dire que vous ne devez pas accentuer le déséquilibre. QUEL MOT N'AVEZ VOUS POINT COMPRIS !!! IMBÉCILE !

Le ner massa ses tempes. Elanor faisait elle exprès de ne rien comprendre ? En quelle langue devait t'il lui dire.

Chacune des facettes doit être équilibrée car c'est ce qui fait la réelle personnalité de la nis. SI vous accentuez le déséquilibre déjà existant en influençant la nymphe, vous MODIFIEZ LA PERSONNALITÉ de la nis !
LE COMPRENEZ VOUS ?


Il semblait que l'Empereur n'apprécie pas avoir à faire a des simples d'esprits.

Si vous focalisez l'attention de la nis autour de Nathanaël, c'est la facette de la nymphe qui en pâtira car tous ses autres fantasmes seront oubliés. Il n'y aura pas d'équilibre. C'est pourtant évidant !

L'Empereur commençait a s'impatienter.

Maintenant ôtez vous de là avant de rendre ma tâche encore plus ardue. Restez en retrait, je vais vous montrer quelque chose. Puisque vous avez sauvé ma reine, autant la faire intervenir. Cela lui fera plaisir.

L'Empereur posa ses doigts sur ses tempes et quelques instants après fendant le ciel, la sorcière arriva, se posant délicatement.

J'ai entendu ton appel. Fit elle puis elle posa les yeux sur le jeune garçon enchainé magiquement.

Qu'est ce que c'est ? Demanda t'elle en fronçant les sourcils.

Le Despote eut un sourire. Contrairement à ce que tout le monde pense et ce que je laisse croire. Cette chose n'est pas pour moi.

Si je comprend bien ton message, tu as besoin de moi ? Fit la sublime sorcière avec un sourire.

J'ai toujours besoin de toi mon amour. Lui répondit le despote avec le même sourire complice.
J'ai besoin que tu reviennes jusqu'au moment où le déséquilibre s'est produit.

Hmmm ce devrait être dans mes cordes. Ricana la sorcière en déployant ses griffes.

Et alors il y eut comme une fissure... Un bruit d'orloge qui ralentit puis qui se brise. Le temps semblait se compresser.... La sensation était étrange....
Devant Elanor, les événements concernant Selesnya et Nathanaël semblaient revenir en arrière alors que la sorcière, étendant les bras irradiait d'une étrange magie. Fait étrange, les Selesnyas et Nathanaël semblaient avoir perdus leur couleurs et étaient devenus noir et blancs.

Soudain, après quelques instants ou les Selesnyas et Nathanaël ne bougeaient pas, il y eut une agitation inversée. Dans un halo lumineux que les trois sœurs étaient en train de créer, Nathanaël décolla du ciel pour repartir vers le sanctuaire.

L'Empereur attendit quelques instants supplémentaires observent les réactions inversées de Selesnya pui il dit :

Cela devrait être suffisant. Libères les.

La sorcière fit alors un nouveau geste et le temps s’arrêta de remonter. Dans un bruit d’horloge qui redémarre lentement, les Selesnya reprirent peu a peu des couleurs.

Lorsque l'oracle leva les yeux elle fut surprise de voir le Despote, la Sorcière et Elanor devant elles. Pour elle ils venaient en vérité d'apparaitre.
Oh ! Vous m'avez fait peur. Y a t'il un problème ?

Non estimée Oracle. Plus aucun. Répondit l'Empereur avec un sourire.

Il se tourna ensuite vers Elanor. Vous voyez. J'avais tout prévus. De fait je vous suis reconnaissant d'avoir libéré mon amour des griffes de l'ennemi.

Il s'adressa de nouveau à la Dryade. Pour votre sécurité, Oracle et celle de la mère des fées, L'Arbre Auguste et moi même nous vous prions de bien vouloir regagner Melandru.
Le Despote fit un signe de tête a sa dulcinée. La sorcière acquiesça et tendit la main à l'Oracle.

Mais et notre sœur ! S’insurgea la dryade. Qui va veiller sur elle !

Ne vous inquiétez pas. lui sourit l'Empereur. Elanor et moi allons veiller sur la Nymphe, faites moi confiance.

L'Oracle dryade hésita un moment pui accepta de prendre la main de la sorcière qui s'envola avec elle et l'enfant fée.

Le despote se tourna vers Elanor, toujours avec son sourire à la fois séduisant et énigmatique. Que voulait-il exactement ?

Ah ! Enfin seuls. Hmmmm.

Cela sonnait où de tres bonne, ou de tres mauvaise augure.... Ou peut être aucun des deux. Va t'on savoir... Avec l'Empereur.

_____________________________________________________________

Pendant ce temps, dans la première maison :

Ah c’était le dernier....

Souffla le garde du corps du Despote en plantant le bout de son épée dans le sol et en s'y reposant dessus.

LeThaumaturge ne disait rien.

Qu'y a t'il ? Demanda l'autre.

Mes scanners viennent de détecter une compression temporelle... Qui.... Oh ça vient vers nous !

Et effectivement il y eut un jet lumineux gris qui vint au centre de la maison et qui déposa délicatement Nathanaël.
Le ner était a genoux semblant vaincu par quelque chose, il semblait parler a quelqu'un... C’était ..Étrange... Puis il se releva et retrouva une posture stoïque.
Quelques instants aprés dans un bruit d'horloge qui redémare au ralentit Nathanaël reprit des couleurs.

Oh.... Qu'est ce que vous faites là... ? Demanda t'il étonné de les voir apparaitre devant lui.

Le Thaumaturge se tourna vers le guerrier du Despote. Votre employeur... Est vraiment quelqu’un de surprenant. J'irais même jusqu'a le qualifier de tricheur, mais je suppose que ce serait l’hôpital qui se foutrait de la charité étant donné que j'ai accès au script. Hahaha !

...
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Observatrice de la non-vie, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 23 Rastel du 1562ème cycle à 12h35

Dans la maison des Gémeaux :

Pour Lizbeth par contre qui n'avait pas été affectée par le sortilège de la Sorcière, rien n'avait changé et tout ce qui avait été, était toujours, pour la cartomancienne. Cela n'était simplement plus le cas pour Nathanaël et Selesnya.

Ceci dit même si cela ne changea rien pour la cartomancienne directement, il y eu tout de même un changement dans la maison des Gemmaux. Et oui, car les jumeaux reprenaient du poil de la bête vu que Nathanaël n'était plus le centre d’intérêt de Selesnya.

Oh.... Non... Fit le Spectre en se rendant compte que les deux chattons sortaient de leur torpeur et que de leur appétit insatiable ils lorgnaient à la fois sur elle et sur Lizbeth.

Le spectre eut un petit rire nerveux puis il y eu comme une poussée d'ombre irrésistible et Lizbeth fut propulsée vers la sortie.

Désolée nous devons exceptionnellement fermer pour cause de manifestation du personnel. Repassez quand vous voudrez en espérant que vous avez apprécié la visite. Merci au-revoir !

Juste a temps, les jumeaux se saisirent avec avidité, du spectre... Et Lizbeth fut expulsée de la maison et atterrit dans les ruines de la suivante. Très étrange... M'enfin au moins elle était passée.

...
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Haute Consule, Émissaire de Délémia, Maitre Marchande, Magistrate
Empire de Kohr

le Mirion 24 Rastel du 1562ème cycle à 22h09

Concentrée sur ce qui lui avait été offert de voir, la cartomancienne se délecta avec surprise et délice de tout ce qu'elle était en train d'observer. Intéressant... elle ne réfléchit même pas immédiatement au changement de ton du spectre. Peut-être était-ce un jeu... ou la manière du spectre de l'attaquer ? C'était plutôt plaisant, amusant, de voir l'elfe dans toutes ses positions.

Loin d'être insensible, l'humaine se demanda même si elle ne se laisserait pas tenter par la simple idée de rester ici, coincée à tout jamais...

Mais avant même qu'elle puisse dire quoique ce soit, elle se sentit pousser dans une direction sans même avoir son mot à dire.

Mais qu'est-ce que...

Choquée et vraiment pas adroite sur l'instant, ses maigres tentatives de redressement dans les airs ne firent que la parachuter un peu plus loin, les vêtements dans tous les sens, décoiffée et trop surprise.

Mais ?!


La bouche entrouverte, sonnée, Lizbeth se mit à éclater de rire face à cette situation... burlesque.

Dommage... mais bon, c'est peut-être mieux ainsi.

Elle n'oubliait pas qu'il se passait peut-être autre chose, dans d'autres maisons. Elle avait une... mission ? Peut-être... à accomplir, et elle ne devait pas perdre trop de temps non plus, même si c'était amusant. La délémite se redressa, s'épousseta gentiment la robe aux volutes charmantes, et se remit en route dans les ruines.

Page [1] [2] ...[7] [8]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page