Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 64 humains (2247), 29 elfes (1365), 29 orcs (742) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

La Communauté des Cristaux

Ils sont cinq (ou plus) et ils ont une mission ! (Ou pas...)
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Zvezda
Garde Royal de Shadaliel, Lune d'Argent, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 14h45

[HRP]Préambule : Tous les scénars sont scriptés, nous le savons bien. Le script de celui-ci ayant été rédigé il y a bientôt un siècle, on va dire qu'on s'en tamponne l'oreille avec un escarpin. Même si ça part d'un délire d'une bande de vil conspirationnistes, vient dans ce RP qui veut. Pas de règles, sinon qu'il faut jouer uniquement son personnage. Aucune cohérence n'est requise entre les posts (même si ce sera plus rigolo si on devine un vague fil directeur) Pas de but, sinon de faire n'importe quoi. Je sais pas où on va, mais on y va. Et ce sera sans doute pas très loin.[/HRP]

Chapitre 0 :
Il était un jour. Et ce jour-là, il ne se passa pas grand-chose, sinon qu'un grand dieu de la Justice, Keldarf, rendit visite à un peuple paisible, qui vivait d'amour, d'eau fraiche, et d'invasions barbares, menées par le terrible Slaadroumane. Il leur confia une mission : il fallait retrouver les trois cristaux uniques, et les jeter dans la Grande Faille qui se trouvait au-delà de la ligne, la fameuse ligne dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Cette mission demeurerait secrète très longtemps, mais Zvezlum, qui l'avait reçue comme la parole divine, n'en perdit pas une miette, pas plus que la mie ou la croute. Il devait sauver. Quoi ? Tout, comme d'habitude. Lui, son Peuple, le Monde et la Raison ! Et quiconque s'y opposerait périrait. Et il ne faillirait pas. Il n'avait jamais failli. Ou du moins, si c'était le cas, nul ne l'avait jamais su ni ne le saurait jamais.
Zvezlum se précipita hors d'Eldalbourg, avec cette démarche si particulière qu'on lui connaissait, dans son village, et qui faisait rire les petits comme les grands. Tout à sa précipitation, et ignorant les quolibets, il se rua sur Fontanjali. Sachez cependant qu'il était accompagné de Guam, son fidèle serviteur, fidèle au point que Guam, à la stature imposante (on disait souvent de lui qu'il était "haut comme trois Zvezlum"), le portait dans son sac.
Maintes aventures leur arrivèrent sur le chemin, mais tant et tant d'autres aventuriers de talent attendent qu'on raconte leur histoire, à eux, qui arrive plus tard. Et je ne peux les décevoir. Voyez plutôt :

Chapitre 1 : Discussion de bon aloi à Fontanjali
Dans cette bonne vieille ville inutile de Fontanjali, où ne vivaient que les êtres les plus veules et les plus lâches de ce monde, se retrouvèrent soudain une bande de héros. Des vrais, des valeureux, dont les noms avaient traversé les âges pour se retrouver ici, dans cette bonne vieille ville inutile de Fontajali, sous la bonne vieille garde de Nolwalrond. En plus de l'horrible Zvezlum, on y trouvait notamment le très sombre très mystérieux et très héritier Araglias ; le couard, le tourmenté, le faible Baraomir au grand Bouclier ; la subtile et néanmoins barbue Gimlia ; ainsi que sa plus grande et plus rousse et moins barbue rivale, la flambante Ludgolias. D'autres, peut-être, se trouvaient dans les parages, mais l'Histoire n'en fait pas mention. Point encore, tout du moins.

A Fontanjali, tous discutaient, sauf Guam, qui avait appris qu'on ne parle pas la bouche pleine, et qui mangeait du lembas au saucisson en visitant les caves de l'intendance.
La discussion allait bon train : il était du devoir de tous de sauver le peuple de Guam et de Zvezlum. Tout du moins c'est ainsi que les deux compères l'entendaient au départ... Mais à mesure que le temps passait, les avis et les opinions de chacun s'éloignaient, s'écartaient, prenaient position, creusaient des tranchées et armaient leurs arbalètes mortelles.

Les pauvres fous, tout à leur joyeuse réunion, ignoraient que loin, au Sud, l'Oeil d'Oeildauron les surveillait. Et tant et tant d'embûches se dressaient encore sur leur chemin...


[HRP] RIP JRR ![/HRP]
Il faut prendre le langage et le tordre pour en extraire le jus.
[Floodeur de Shabada]
Thème
Information détaillées
Ludmilla de Morlac
Chevalier, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 14h57

La flambante Ludgolias se tenait les bras croisés, la mine renfrognée et semblait bouder.

T'façon, si Gimlia y va, j'y vais pas ! Pas question de faire la route avec ce truc tout moche !

Et la Keldarelfe lui tourna ostensiblement le dos.


Et en HRP, n'oubliez pas...
Information détaillées
Baraek
Chambellan de Blancastel, Commandant des Traqueurs
Empire de Kohr

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 16h09

*** ***


*** Le monde était en proie au chaos ! Tout était sur le point de devenir ruine, mais pour éviter cela, un groupuscule de héros se créait. Mais où pouvoir rendre une pareille réunion ? Tout le monde voudrait s’accaparer le prestige de cette rencontre alors, par défaut, ce fut l'insipide Fontanjali qui fut choisie.

Leur seul fait d'armes ? Avoir des chevaux qui courraient dans l'eau. Mais c'était quand même bien classe, il fallait l'avouer. Et parmi cette compagnie, bien sûr, il faudrait Baraomir Delethor ! L'héritier de l'Intendant du Gonkohr. C'est donc avec fierté et arrogance que notre homme arriva à Fontanjali.

Oui le brave Baraomir était là ! Il devrait rendre fier ... Papa ! L'imposant gu... bouclier figé dans le dos (faut croire qu'il fallait compenser), il se dirigea vers les chaises destinés aux hauts dignitaires.

Durant la discussion sur les Cristaux, notre héros vit là une opportunité d'enfin repousser les vagues de la Non-Vie vomit par la Grande Faille, après tout, le Gonkohr était sur la même ligne dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. C'était à eux que revenait le droit naturel et légitime de jouir de cette magnifique puissance. ***


- C'est ... un Don !
Information détaillées
Galiad de Lamedor

Neutre

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 16h29

***
Araglias en avait bavé pour arriver jusqu'ici, il avait bien picolé à l'auberge du poney qui roxxe non loin d'Eldalbourg, et avait emmené une palanquée de boulets avec lui...

Au moins y avait à boire et à manger s'était-il dit en arrivant à Fontanjali.

Devant le brouhaha de la réunion "secrè..." Ouais donc la réunion, Araglias répétait à qui l'entendre qu'il fallait assaisonner les plats avec des cristaux de sels et pas avec ces trois cristaux pourris.

Le Sel c'est la vie je vous dis !

***

Je suis un Père attentionné.
Information détaillées
Tendrya
Lieutenant de la Légion
Neutre

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 17h16

Les pieds poilus, ça tient chaud l'hiver mais bordel quand faut marcher avec ça dans la forêt quel merde !
Toujours un putain de poil qui restait coincé quelque part non mais sérieux !

Depuis son départ de la Kohrtrée ( car Kohr est partout puisque c'est Keldar), elle Tendradoc n'avait pas encore trouvé ce qu'elle cherchait... Un seigneur à servir ou à se faire kidnapper avec sa cousine par des mecs super costaud et grand et qui pue grave de la gueule car c'est romantique ça sent comme ses pieds !

Du coup elle était arrivée à Fontanjali sans s'en rendre compte de toute façon elle voyait pas plus haut que trois pommes donc pour lire les panneaux de direction, c'est mort.

Et là elle tomba sur une espèce d'attroupement qui parlait de sel, peut-être qu'il y avait un seigneur parmi eux. Elle colla donc Baraomir car il avait la classe.


Bonjour je peux vous servir ?


Oui la sécurité était pas top dans Fontanjali, on avait accès à tout une fois qu'on sait faire de l'aquaponey.
D'ailleurs de quoi ils parlaient ici en fait ?



Je suis la folie qui se cache en chacun de vous.
Information détaillées
Amélia
Consule, Novice de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 17h19

*** ***



Elle cracha par terre. Pourquoi ? Aucune idée, mais cela paraissait approprié. Ou bien ça ne l'était pas. Elle ne savait pas. Mais bon, sauver un peuple, faire des trucs et des machins, ça avait l'air sympatoche.

Du coup, elle crachait. Normal.

Alors que les discussions courraient, ou piétinaient, ou allaient bon train, à moins qu'elles ne s'envolent ou que l'on cherche à noyer le poisson, la version plus grande, plus féminine et plus balais dans le cul qu'elle y allait de sa petite tirade d'enfant boudeuse.

Rigolant, parce que lorsque l'on se fait provoquer, c'est important de rigoler pour bien notifier à la "personne" (si tant est que l'on considère l'interlocuteur comme une personne) tout le bien que l'on pense d'elle, elle sortirait sa pipe.

Car oui, les nains fument la pipe. L'essuyant sur sa barbe, ou ses cheveux, elle ne savait plus trop, elle l'allumerait et hausserait les épaules.


S'pas grave. On t'trouveras une petite poupée et tu pourras rester jouer dans un coin. Et même, si t'es gentille, tu pourras planter tes p'tiots curedents dedans. C'est ce dont t'as toujours rêvé non ?
Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 17h38

*** Aerdipin, quant à elle, suivait partout sa cousine parfois... souvent... la plupart du temps... tout le temps, et elle faisait des bourdes grosses comme elle... et c'était dire, parce que c'était pas que dans les cuisses que se cachait la bouffe qu'elle ingurgitait durant les nombreux mais assez à son goût repas de la journée. En fait, c'était une boule avec des pieds poilus, des mains, et une tête qui causait dès qu'elle avait la bouche vide. ce qui faisait qu'elle était pas très bavarde, finalement...

Brefle...

Aerdipin donc, avait fait un arrêt aux cuisines vu qu'il fallait passer devant pour aller à la terrasse de réunion - oui, drôle d'idée, m'enfin, l'architecture elfe, c'est tordu, faut pas chercher - et avait fait un sort à tout ce qui ressemblait à des biscuit. C'était la réserve de lambas.

Et puis elle avait trouvé un saladier de champignon - un bol en fait - mais pas de sel. pas de putain de sel bordel mais c'est quoi ces gens ? Du coup, armée de son saladier - un bol ! - Aerdipin cavala un peu partout à la recherche de sel, quand elle entendit un autre amateur en parler.

Vite, elle courut à toute vitesse - enfin, elle essaya - vers la source de cette voix de la sagesse, loupa une marche, et atterrit (très) lourdement aux pieds de sa cousine. mais rien de grave, elle tenait encore son saladier - bol... - et aucun champignon n'avait souffert. Ouf ! ***


Quelqu'un a du sel ? S'pour la poêlée d'champi des bois...


*** ***


Chroniques d'une vie chaotique
Information détaillées
Anathème
Prélat
Royaume de Keldar

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 18h46

*** ***


Se faisant royalement chier depuis plusieurs années à Fontajali, une personne attendait impatiemment cette réunion qui mettrait un peu d'animation dans sa vie. Anarwen avait bien l'intention de participer à cette quête qui s'offrait à eux, notamment pour rester en compagnie de son aimé, le si beau, si valeureux, si charmant, si ivrogne et taré Araglias qu'il ne lâchait pas des yeux depuis son arrivée.

La discussion prenait forme, les cristaux devaient être détruits, mais le chemin s'annonçait périlleux, c'est pourquoi Anarwen, de sa petite voix fluette, décida de poser la question qui lui taraudait l'esprit.


Mais comment faire pour y aller, ça semble si dangereux ?

J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Ludmilla de Morlac
Chevalier, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 18h56

Ludgolias qui avait boudé de plus belle à la reflexion de Gimlia, répondit d'un ton vexé.

On n'a qu'à y aller à dos de nains, si vous craignez pas trop l'odeur.
Et s'ils avancent pas, on leur plante des cure-dents dans le museau !

Les pieds-poilus doivent bien avoir des cure-dents sous la main, non ?



Et en HRP, n'oubliez pas...
Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 19h15

*** Aerdipin avait effectivement un cure-dent, transmis de génération en génération chez les Pouques, un machin en mithril finement ciselé que des centaines de mâchoires n'avaient pas réussi à tordre.

Mais son papa lui avait bien dit : le cure-dent, s'comme la brosse à chicot, comme le gigot et la crème fouettée, ça ne se partageait pas ! Non non non.

Aerdipin fit donc comme si elle n'avait rien pigé au baragouinage de la rouquine, et sorti un cupcake arc-en-ciel d'une de ses nombreuses poches sans fond et se le fourra dans le gosier avant de causer. ***


Houmphe ffueuphom nomnom

*** Tout à fait mais c'est bien sûr. Limpide. ***


Chroniques d'une vie chaotique
Information détaillées
Chaca
Kohrien, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Lüdik 6 Goliarmos du 1560ème cycle à 10h40

Kamulhar, commandant des Nasgulards, s' ennuyait.

Son maître lui avait commandé de ne pas franchir la frontière, de ne pas houspiller ces misérables êtres qui pensaient lui tenir tête.


Fanh thaziohé spirhe ougeaih finhile derniais tomalé manchair cherunôtre

ce qui en langage humain pouvait se traduire ainsi.

Laissez venir ces trotte menus à nous, chevauchant de leurs nains biscornus. Ils ne savent pas ce qui les attends, nos troupes sont prêtes.

Kamulhar avait secoué la tête.

Les troupes n'étaient pas prêtes. Sarumanovskar leur avait envoyé des machins, assemblage douteux d'orcs et de gobelins, mais il leur avait foutu une main blanche sur la gueule, ce qui fait que la plupart n'y voyait rien, la peinture acide ayant brûlé leurs yeux.
En plus, ils n'avaient aucun esprit, ce qui fait que Kamulhar ne pouvait même pas s' entrainer à se rendre maître de leur conscience, et quand il leur foutait sa hache dans la gueule, il explosaient comme un pétard mouillé.

Bref, il fallait qu'il reprenne tout à zéro.

Oeildesauron n'allait pas être content.

Peut être qu'il faudrait qu'il intervienne lui même afin de préserver la grande faille par où arriveraient les armées du maître.

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Amélia
Consule, Novice de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Lüdik 6 Goliarmos du 1560ème cycle à 14h44

*** ***



Bien résumons. Parce qu'il fallait résumer. Quand bien même elle n'aimait pas ce concept qui consistait à raccourcir les choses. Mais parfois, avoir les pieds sur terre étaient utiles. Surtout lorsque...

Mais oui Tchoupelfe, je s'rais ravie qu'tu m'chevauches tout le jour durant !*

Le tout en levant allégrement les yeux au ciel. L'humour elfe... Au ras des pâquerettes.

Mais revenons à nos cristaux. Parce que les cristaux, c'est bien, ça brille, c'est joli, et surtout, ça vaut une bonne grosse blinde. Même que parfois, un gros bijou, ça peut invoquer un dragon qui vient bouffer la ville des humains qui squattent dans leur bidon ville devant la montagne.

Bon, ça bouffe aussi les nains de la montagne, mais les mecs d'EreKohr avaient toujours une allure de clochard. Rien à voir avec elle.

Par contre...


Mais... Ce sont des cristaux d'Sel dont il a besoin le Sanspoils pour sauver son bled ?

Parce que bon... C'était sa mère l'épicière quoi...


*Oui, dans les rêves, on change trop de langue.
Information détaillées
Sek'os
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Lüdik 6 Goliarmos du 1560ème cycle à 22h16



******


Mais qu’est-ce qu’il pouvait s’emmerder! Il était comme une cocotte minute qui aurait été oublié sur le feu. Heureusement les cocottes minute n’existaient pas encore. Sylvebarbos était un Ent….,correction, est un Ent car il est toujours vivant aujourd'hui.
Sylvebarbos donc, est un Ent multi-millenaires, et il s’emmerdait plus que tout. Et voilà que cet enfoiré de Pierrot le bouleau lui faisait des grimaces, depuis plus de cent cinquante cycles tout de même, comme si il allait rigoler et perdre.
Sylvebarbos n’avait pas envie de rire, mais alors pas du tout. TROIS MILLE ANS que cette putain de partie de roi du silence durait. Les Ents étaient une race extrêmement têtu mais là ça allait trop loin.
Les conclaves des anciens avait bien décrété un pouce il y a 2234 cycles lors du grand incendie et un autre il y a 700 cyles lors de l’invasion des termites equatoriennes mais les pouces n’avait pas duré plus de dix minutes chacun.
De toute façon il n’avait jamais pu blairer ce connard de Pierrot le boulot. Quand ce n'était pas des grimaces, cet empaffé de bouleau lui petait des fucks de ses doigts noueux.

L'immortel végétal se leva doucement, et s’approcha tout aussi doucement de Pierrot. (l’action dure deux cycles et nous vous épargnerons la pénible description de ce moment).
Il enroula ses racines autour du tronc de Pierrot et serra. Il serra si fort que la sève n’alimenta plus le tronc, et les feuilles de Pierrot virèrent peu à peu au bleu. Alors que la vie quittait cet enfoiré de bouleau, un murmure d’agonie s’echappa de ses lèvres.
Aarrghhh.

T’as perdu enfoiré !hurla Sylvebarbos.
Je t’ai niqué ta mère la pinède. Sale tête de gland!


Les autre Ents accoururent. Et un brouhaha sans nom s’installa.
Le vacarme était à la hauteur des années d’abstinence de parole. Les écureuils fuyaient et des nuées d’oiseaux avaient décollées précipitamment.

Sylvebarbos hurla plus fort que les autres.

Je peux plus voir vos sales tronches d'écorces!
Je me casse, ciao les loosers, moi je vais voir ailleurs. A jamais dans la forêt.


Sylvebarbos avait entendu des murmures sur slaadroumane et des histoires de cristaux.
Ça serait toujours plus intéressant que ces trois milles dernières années.


Pourfend'heur d'gob's ,massak'heur d'harpies, tuheur de Drak's.
Héros de Gor'Kaggar, Inkarnation de Khelnor.
Information détaillées
Nolwäwintil
Initié des Secrets, Zénith
Peuple Elfe

le Joriol 9 Goliarmos du 1560ème cycle à 15h58

Dans d’autres matrices, il était parfois agent secret, chargé de la protection des univers. Dans celle-ci, il était incarné en tant que maître de Fontanjali. Et bien que ça ne fasse pas avancer des masses sa tâche, peut-être y avait-il quelque menace à deleter, ici.

Il se concentra un instant, téléchargea directement en mémoire toute la base de données au sujet des univers fantastiques, ce qui lui prit bien un bon quart d’heure (mauvaise connexion, sans doute). Et se demanda instantanément ce qu’il foutait là.

Il était visiblement attendu pour une grande assemblée, au cours de laquelle il devait s’exprimer. En revanche, il ne savait pas bien quel était la mission sur laquelle il devrait envoyer la fine équipe, dans la mesure ou le téléchargement de cette partie-là des informations lui avait été refusé (savait-on seulement en haut-lieu dans quelle direction le scenario était-il supposé aller ? Nul doute que l’administrateur était aussi paumé que ses administrés).

Il savait juste que ça parlait de cristaux. Une conquête de cristaux pour vaincre des Sdaals, un truc comme ça. Faudrait qu’il pense à récupérer les infos manquantes, mais le serveur central de la matrice refusait la connexion, pour l’instant. Tant pis, il ferait sans.

Nolwalrond - puisqu’il semblait que c’était ainsi que se nommait son avatar - finit par se pointer devant l’hétéroclite groupe, visiblement aussi concerne que lui par ce qui se passait, et tenta vaguement d’orienter la réunion du jour.


- Je suis l’age…


Il faillit dire « agent Smith » par habitude, mais se retint. Il n’avait pas encore fini de complètement infecter cet avatar-ci et était donc dans l’impossibilité de superposer ses données aux existantes. Il faudrait qu’il soit patient, sinon il risquait de faire crasher tout le système.

- Je suis Nolwalrond. Ecoutez-moi bien, car ceci sera votre mission.

Vous devrez aller au fin fond des terriers Sdaals pour trouver les trois cristaux de pouvoir. Avec ces cristaux, vous devrez vous ouvrir la voie vers le Sdaal Supreme, qui vous indiquera la prochaine étape de votre voyage.


Il leur donnait un quart d’heure, dans les terriers. Probablement que le premier reptile venu en boufferait un ou deux. Surtout les petites choses aux pieds poilus.

Il attendait la suite. A vrai dire à partir de maintenant il devrait surtout improviser. Mais il ne serait pas le premier à devoir réécrire un scénar parce que les choses ne se passaient pas conformément aux plans…

Nolwäwintil, l'Exilé (avatar version couleur)

Photos d'un expat' au Japon
Décalage horaire entre vous (Paris) et moi (Tokyo): +8 heures.

DEV GP Ideo V5
Information détaillées
Sek'os
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Joriol 16 Goliarmos du 1560ème cycle à 14h37




La tension était à son comble. On pouvait sentir le mana crépiter au dessus, d'eux.

Ils se regardaient tous en coin, scrutant le moindre geste et essayant décrypter l'attitude de leurs adversaires.

Son coéquipier un troll des cavernes particulièrement sociable (pour un troll) se figea, écarquilla les yeux en scrutant ces mains puis lentement dirigea son index vers sa narine.

,Oh le con, c'était le signe ,c'était le moment...., mais il fut prit de vitesse.


CONTRE KEM'S hurla l'orque qui faisait équipe avec un être des galgals tout en ramassant les mises au centre du plateau.

Putain, t'abuses Eddy ( le troll s'appelait Eddy) se lamenta Balr'os. Sérieux, c'est tout ce qui me reste. Tu pourrais pas faire un effort de discrétion. Tu crois que c'est avec mes 12 000 Dollars annuels (et oui le mal est payé en dollars, ça vous étonne?), que je peut me permettre de perdre.

Allez cassez vous, je veut plus vous voir, je reprends mon service.

Le troll repartit au fruits et légumes tandis que l'orque et le galgal, retournait à leurs caisses se partager leur gains.
Il avait perdu son emploi dans la banque Saurontschild depuis une altercation avec Sigmar Rillion le directeur teuton de l'établissement. Sous prétexte que quand il s'énervait son uniforme prenait feu.

Il avait retrouvé un emploi d' agent de sécurité dans un supermarché , et cette semaine il devait garder la sortie de secours arrière celle des réserves, celle du petit pont de pierre.

Ca ne l'enchantait pas mais, il était en fin de droit, il n'avait pas trop le choix.

Bref, régulièrement des idiots se perdait dans les réserves, pourtant le panneau était clair.

Vous ne passerez pas était il écrit en rouge sur fond blanc.
Et non, les êtres de la terre du milieu n'était pas tous très malin et il fallait toujours du personnel pour les surveiller.

Les elfes étaient les pires, toujours à faire leur courses entre midi et une heure, eux qui avait l'éternité devant eux à l'heure ou les nains venait se restaurer en finissant leurs services au fond de la mine d'or. Ce qui occasionnait régulièrement des heurts et des bousculades.


Il fut tirer de ses rêveries par un attroupement hétéroclite qui tentait de traverser le pont discrètement.

Oh non pas eux grommela t'il, en voyant le vieux avec la grande barbe et sa troupe de romanichels.
Allez cassez vous, et arrêtes d'importuner les clients avec votre camelote. Allez vendre vos bijoux en toc ailleurs. Non j'en veux pas de ton anneau pourri.
Quand il n'essayai pas de refourguer leurs merdes, ces mendiants piquaient dans les rayons et comme le vieux se demerdait en altération, pfiou, ni vu ni connu.

Balr'os sortit son fouet spray au poivre et le fit claquer de façon menaçante.
Allez cassez vous ou j'appelle les Nazguls.

Quelle boulot de merde!...songea t'il en appelant ses collègues en renfort dans le talkie.

Pourfend'heur d'gob's ,massak'heur d'harpies, tuheur de Drak's.
Héros de Gor'Kaggar, Inkarnation de Khelnor.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page