Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 64 humains (2247), 29 elfes (1365), 29 orcs (742) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

La tour des sept pêchés.

Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Aloered Falaamas
Quendë, Garde d'Orodreth
Peuple Elfe

le Lüdik 2 Rastel du 1561ème cycle à 10h43

Au commencement une voix se faisait silencieuse, discret presque imperceptible même au oreille d'un elfe, l’œil restant profondément fermé. La douceur des tissus empêchant le corps de se lever. cette sensation agréable, ce désire de ne pas quitter le confort d'un lieu rassurant était tenace, Comme si aucune catastrophe ne pourrait un jours faire sortir l'elfe de son sommeille profond.

un nouvel essai, la voix doubla de volume et agissaient de concert avec d'autres, mais rien ne pouvait perturber le repos. Il en faudra bien plus pour venir le bousculer hors de sont lit, l'heure n'était pas encore venue de poser le pied en dehors de la bâtisse de Morphée.

la petite voix était emplie de désespoir, malgré le vacarme qu'elle et ses amis faisaient depuis plus d'une heure seul une miracle pour l'aider.
Son souhait ce fit entendre, au fil du temps la plus merveilleuse création des dieux apparut au lointain, le soleil était enfin là, ses rayons commençant à traverser les rideaux de la chambre du dormeur.
Mais ses derniers étaient aussi sombre que la nuit rien ne semblait pouvoir les traverser.

Hors de lui le vent souffla à la rescousse de la lumière. Une puissante bourrasque ouvrit de force les fenêtres, les rideaux s'envolèrent et le soleil illumina la chambre obligeant l'elfe à ouvrir cette œil rebelle.

L'elfe n'avait plus qu'une seul envie, ce lever pour refermer cette traîtresse qui n'avait pas pu le protéger de son ennemi matinal. Mais la brise du vent était devenue légère, le vent avait épuisé toutes ses forces dans la bataille, il était devenu tendresse, le soleil quant à lui n'était l’enveloppait d'une lueur ardente réchauffant son corps.

il était l'heure de ce lever, Aloered empoigna d'une lenteur sans égale une petite clochette qu'il fit sonner par deux fois.
Le livre d'ideo
http://www.ideo-lejeu.com/popups/chroniques.php5?id=17808
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Kohrienne, Haute Consule, Maitre Marchande, Novice de Délémia, Magistrate
Empire de Kohr

le Dolink 8 Rastel du 1561ème cycle à 12h49

Dans l'exploitation du désir, de l'allégresse et du plaisir, dans cette petite alcôve que rien ne semblait ébranler, éloignée dans le cercle de vices par un simple maître mot que les deux jumelles aimaient à... apprivoiser.

La brune aux longs cheveux sombres et aux yeux verts passionnés se rapprocha doucement de sa soeur et vint l'enlacer.

La brise est douce et fraîche, aujourd'hui...

Les rayons chauds vinrent lécher la peau de la jeune femme qui gémit à son contact, comme un amant prendrait soin de sa compagne. Elle se détacha doucement de l'objet de sa tendresse pour venir joindre la bise du vent. Elle bascula ses longues jambes par-dessus la fenêtre pour les laisser pendre dans le vide. Leur tour de pierre et de cristaux était au-dessus de tout, au-dessus de la ville dont Lizbeth dessina de l'index les quelques éclats. Si petits, si petits, si petits... étaient-ils tous, entre ses doigts.
Quelque part chez eux, moult créatures erraient avec des buts divergents. Jamais les soeurs ne se moquaient, elles pour qui le désir était le seul à considérer.

Le doux sons des clochettes du dormeur caressèrent les oreilles de la femme. Soudainement, elle avait envie de jouer.

Amour, viens avec moi, les clochettes se sont annoncées.

Sa dextre chercha le contact doux et rassurant, le regard, louchant, joueuse, sur les lèvres.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page