Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 64 humains (2247), 29 elfes (1365), 29 orcs (742) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Mission 1 - Enquête à Jotembourg

Uchronie IDEO - Année 278 - Automne
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] ...[5] [6]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 02h28

La saison des récoltes venait de se terminer mais la saison des emmerdes venait aussi tout juste de commencer. Chaque année, c'était la même chose : lorsque les paysans devaient payer leur tribut, les tensions augmentaient un temps et un vent de révolte suivait généralement celui de la récolte.

Toutefois, cette année était un peu différente. En plus des habituelles jérémiades du peuple, des groupuscules fanatiques répandaient secrètement des discours anti-druide sur tous les trois territoires libérés et la lutte contre ces mouvements sectaires semblait presque impossible. Les autorités, dépassées par les évènements, ont naturellement renforcé les positions stratégiques en vue d'une prochaine invasion nécromante mais cela s'est fait au détriment des territoires considérés comme peu sensibles. Ainsi, une vague de banditisme a submergé les contrées libres depuis le début de l'été ; de nombreux hommes à la morale douteuse ont senti le vent tourner et ont profité de cette occasion pour monter leur petite équipe chacun de leur côté.

En réponse à ces nouvelles menaces, vous avez été nommés héros à la hâte afin de remplir des missions simples que les héros plus expérimentés, déjà débordés, se refuseraient naturellement à accomplir. Sans l'espoir d'une quelconque récompense matérielle, hiérarchique ou simplement morale, vous avez reçu l'ordre de vous rendre au nord-ouest de la base Rempart, près d'une clairière bordant la forêt.




Vous le savez, vous êtes les chiens de garde d'un système qui tend de plus en plus à s'effondrer, même si cela signifie un retour en arrière, voire la fin de toute vie en IDEO. Votre mission vous sera donnée sur les lieux du rendez-vous mais vous vous doutez d'avance qu'il s'agira encore d'une mission liée aux troubles paysans de cet automne ; vous aurez alors à montrer les crocs et les paysans ploieront comme d'habitude face à l'autorité que vous représentez en tant que héros. Au moins l'un d'entre vous viendra de l'ouest, du Bastion Renouveau.

La clairière en question, parlons-en. Le sud-est est couvert de pins qui grimpent avec les collines et les montagnes au loin. Le reste du paysage s'étendant sur le nord et l'ouest ne montre que des champs à perte de vue. Rien de bien folichon. Toutefois, au niveau de la clairière, située légèrement à l'écart de la route menant à Rempart, il y a une figure fine, encapée et cagoulée, ressemblant à un elfe messager. En s'approchant, les premiers sur place remarqueront toutefois qu'il ne s'agit en fait que d'un mannequin servant habituellement à effrayer les oiseaux, chose étrange vu qu'il n'y a absolument aucun champ à protéger dans le coin. Le mannequin est aussi d'une facture incroyablement riche, construit de racines noueuses parfaitement structurées.

Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 10h11



Un jeune homme arriva en avance de l'ouest de la clairière.
Le chemin n'avait pas été facile depuis le bastion Renouveau. On ne lui avait pas confié de monture, et de toute façon, le dernier cheval qu'il avait récupéré à des paysans terrifiés avait fini en chair à pâté pour morts-vivants. Enfin, ça datait ça aussi.

Il comprenait la situation (en tout cas il le croyait). Et il se doutait que, si le bastion Restauration l'acceptait enfin sur son territoire, c'est que les choses allaient vraiment mal. Ce qui n'était pas pour lui déplaire.
Ou alors ils n'avaient pas fait attention à qui était envoyé, du moment que quelqu'un l'était.

Dans tous les cas, c'était une bonne opportunité d'action.
Mais ça ne changeait pas le fait que les nuits passées dehors étaient bien fraîches en cette saison.

Il leva le regard sur la clairière.
Dans sa tenue blanche munie d'une capuche, il ressemblait coïncidentiellement à la figure elfique.

Étant attentif à son environnement, il comprit que quelque chose n'allait pas avec ce mannequin.

Une occasion de s'échauffer. Si ce mannequin était lié aux morts-vivants, il le verrait immédiatement. Sinon son sort ne détruirait rien.

Il leva donc sa main gauche, et murmura quelques phrases.
Et lança Confusion Animique dans la direction du mannequin.
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 12h10

Quelle merde.
La route depuis Renaissance avait été longue et pénible. Longue car il m'avait fallu traverser une grande partie des territoire encore sous notre contrôle. Et pénible car il m'avait fallu supporter toute une caravane de marchands et leurs escortes d'écervelés.
Fort heureusement, on m'avait refilé un canasson pour transporter tout mon bardât. Le bougre ne ferait pas long feu en cas de poursuite mais pour de longs trajets, il semblait avoir de la ressource.

Le rendez-vous était donné sur une clairière au nord-ouest de Rempart. Encore une mission à la con à faire les gros yeux et quémander l'impôt aux pécores récalcitrants. Qu'est-ce qu'ils croyaient ceux là? Faire la révolution? A d'autres hein !

Arrivé presque à l'heure, deux silhouettes se détachaient du paysage.
En m'approchant et plissant les yeux, je compris le subterfuge : un riche mannequin et un gamin, voilà ce que cachaient ces silhouettes.

Le cul en compote, je descendis de ma monture puis, boitillant, m'approchais du gosse aux cheveux blancs.


Eh gamin ! C'est ici le rendez-vous des héros?

Le mannequin avait une drôle de tronche.

Pfiuuu, plutôt classe pour un truc de bouseux.
C'est ta copine?


Du bout de ma canne, je tâtais le drôle d'épouvantail.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 14h02

Après une pirouette, Milly retombe de l'autre côté du cerceau de feu dont elle maintient l'existence au prix d'un effort mental conséquent. On acclame, on s'exalte devant ce qui est devenu pour elle une routine vitale. On crie son nom, aussi. Dans la petite foule assemblée, peut-être y en a-t-il qui connaissent les bas-fonds de Renaissance. Peut-être d'anciens clients... Peu importe. Les voix et les applaudissements n'ont pas de saveur. Seul le tintement des pièces ravit son ouïe. De quoi manger, survivre jusqu'à demain... Elle ramasse le bout de chiffon qui lui sert de bourse, remercie le public d'une révérence, et tire la sienne.

Dans la rue de Restauration, un crieur interpelle les passants. Milly mâchouille une miche de pain aux céréales quand les paroles lui frappent les tympans. On cherche des volontaires pour devenir héros et accomplir une mystérieuse mission. Elle s'approche et écoute. Héros... Héros... Un bien grand mot, si elle en croit ce qu'on en dit. Une sorte de milice privée au service des druides... Mais le titre va avec des avantages. Peut-être qu'elle pourrait enfin arrêter les singeries et vivre sans s'inquiéter du lendemain.
Elle interroge l'homme.
Les prérequis ? Savoir se défendre. La mission ? On lui donnera les instructions sur place. Le salaire ? Il ne peut rien promettre, il n'est qu'un intermédiaire...

Milly se décide à quand même tenter le coup. Si ça ne lui convient pas, elle n'aura qu'à disparaître. Son sac sur l'épaule, elle quitte la ville et prend la direction du sud.

*** Plus tard, à l'entrée de la clairière. ***


Milly sent les mouvements d'air s'atténuer. Des feuilles bruissent et le sol se fait plus meuble. Les brindilles craquent à chacun de ses pas. L'odeur est boisée et le terrain en pente douce. Et des gens sont déjà présents. Au moins une personne. La texture de l'air tremble de résidus de magie. Non, deux personnes, puisque l'une vient de parler de rendez-vous des héros. Un vieux, vu sa voix. Elle semble au bon endroit.

L'adolescente fait encore deux ou trois pas vers l'avant, puis s'assied en tailleur et retire ses vieilles bottes en cuir pour masser ses pieds endoloris par les heures de marche.

Non, je suis pas sa copine, déclare-t-elle. Je suppose que vous êtes là pour la mission, vous aussi ? Vous êtes qui ?

Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 15h05

Heureusement pour votre narrateur, le premier sort du jeune homme échoua (81). Cependant, ce dernier se rendit compte dans le même instant qu'il venait d’interagir avec une création végétale liée à une très puissante magie druidique, une magie de longue distance et même probablement celle du druide en charge de toute la région de Restauration. Par conséquent, si son échec ne provoqua que la destruction prématurée du mannequin (dont vous ne connaîtrez jamais les effets), une réussite aurait pu avoir des répercussions bien plus graves. Et ça, Corneille en était parfaitement conscient... Quant au vieil homme, il fut surpris par la destruction du mannequin. Il n'y eut alors plus qu'un tas de racines au sol, couvert par une cape de voyageur.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 15h30

En voyant le mannequin disparaitre, je m'exclamais :

Oh putain ! Le con !
T'as peté le bidule !


Puis se retournant vers la nouvelle arrivant :

Ils vous prennent au berceau pour en faire des héros maintenant? C'est fou ça !
Appelles moi le Grim' gamine. Et j'insiste sur "Le". Parce que c'est pas n'importe lequel okay?


Silence.
Gratouillage de barbe. Quelques miettes du pain sec que les marchands mangeaient durant le trajet en dégringolèrent.


On en sait plus sur la mission? J'ai pas que ça à foutre moi.

À moins que ce ne soit une mission de garderie... Pitié non.
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 17h35

Quand la statue s'effondra, les yeux de Corneille se froncèrent.
Des deux résultats auxquels il s'attendait, c'est-à-dire la mise en mouvement du mannequin-zombie, ou l'immobilité du mannequin innocent, aucun ne se réalisa.

Après un instant de réflexion, il dit claire et plutôt rapide :

Bon, alors... 2 choses...
Déjà, bonjour, je m'appelle Corneille, je suis un druide de la cellule Haine, sous la direction du Bastion Renouveau.

Nous sommes réunis pour la même mission, qui devrait nous être communiquée sans tarder.

Deuxièmement, le mannequin que j'ai accidentellement détruit était probablement destiné à nous communiquer cette mission justement. Désolé, mais nous devrons donc attendre 1) qu'elle se reconstruise -parce que je serais étonné que quelqu'un soit venu exprès poser cet outil tout prêt - ou 2) qu'ils en envoient un autre, ce qui prendrait plus longtemps malheureusement.

Ce sera donc l'occasion de faire connaissance. Qui êtes-vous et comment procédez-vous habituellement en mission ?
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 18h04

Milly dresse une oreille attentive. La réflexion du dénommé Grim l'agace un peu. Elle se remet debout, les sourcils froncés.

Eh, l'ancêtre ! J'suis peut-être au berceau, mais au moins j'ai pas déjà un pied dans le tombeau.

Elle est bien décidée à ne pas se laisser marcher dessus. Du ton paternaliste, elle en a bouffé jusqu'à plus faim. Elle se détourne du vieux et se tourne vers l'autre protagoniste en haussant les épaules.

J'm'appelle Milly. J'arrive de Restauration. On m'a dit de me pointer ici, mais j'ai aucune idée de ce que je suis censée y faire. Et c'est la première fois que je pars en mission. Corneille, c'est ça ? Un druide ? Tu dois sûrement en savoir plus que nous, non ? C'est pas vous qui gérez les ordres de mission ?

Elle se penche pour remettre les bottes, se redresse, écarte d'une main la mèche de cheveux devant ses yeux, hausse les sourcils et commence à arpenter la clairière à la recherche d'un indice, les sens aux aguets. Ses lèvres bougent mais n'émettent aucun son, comme si elle se parlait à elle-même.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 18h35

Oh le con ! m'exclamais-je en pointant du doigt le jeune freluquet.

Alors ça...alors CA ! C'était la meilleure !
On me l'avait rarement faite : dézinguer le truc qui était sensé te filer une mission.
J'éclatais d'un rire tonitruant, ne manquant pas de m'étouffer entre deux éclats.
Celui-ci, c'était un super-héros, fallait pas en douter !

Peinant à reprendre mon calme, je m'accrochais tant bien que mal à ma canne pour choir misérablement.
Après une bonne minute, je parviens à reprendre mon souffle.
Retourné près de mon cheval, je farfouillais dans l'un de mes sacs puis en tirait une fiole dont le contenu verdâtre n'était pas bien appêtissant. J'en pris une gorgée, non sans grimacer. Même avec le temps, le goût n'était pas fameux.
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 19h44

Nonobstant les accusations - certes légitimes - du vieillard, Corneille répondit à la jeune fille :

Hmm, une nouvelle hein ? Pas de problème je te fais le topo :

D'abord, oui tous les chefs de bastion et de cellule sont druides, mais tous les druides ne sont pas chefs de cellule.
Malgré une affinité certaine avec le druidisme, je ne maîtrise pas encore assez de sorts intéressants pour occuper une telle position.
Sans compter que, contrairement à un héros moderne, on ne devient chef de cellule facilement.

Quant à la mission, je n'en connais pas la teneur exacte. Habituellement, il s'agit de menacer des paysans rebelles. Rien de très dur si tu as des pouvoirs qui se voient.
Pas l'idéal pour moi, puisque mes sorts sont invisibles, mais quand les rebelles attaquent vraiment, il suffit de se 'défendre' et ils comprennent.

Cependant, je pense qu'on a affaire à quelque chose de spécial. Être appelé pour un autre bastion, avec une créature druidique, ça cache quelque chose de plus.

C'est l'occasion de montrer sa valeur.
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 20h50

Soudainement, alors qu'ils étaient partis pour attendre plusieurs heures en espérant recevoir les informations de la mission d'une manière ou d'une autre, Corneille eut un éclair de génie (23) : et si les ordres de mission n'étaient pas déjà sur place ? Les druides étant parfois taquins et capricieux, ils mettaient en scène des figures végétales automatisées comme le mannequin mais ils laissaient aussi les ordres sur place quand ils n'étaient pas très important.

Son regard se porta donc vers l'amas de racines noueuses couvertes par la cape et il vit dépasser le coin d'un parchemin suspect. Il était en effet difficile à repérer au premier abord, car sa couleur brune-beige se confondait avec celle des racines et de la cape elle-même. Seule la différence de texture trahissait sa présence.

En dépliant le parchemin, ils découvriraient alors le contenu de la mission.


Citation :
Les habitants de Jotembourg ont toujours rechigné à payer leur tribut mais cette année, ils semblent avoir payé à l'avance. Nous trouvons cela suspect. Partez enquêter afin de découvrir les raisons de ce changement d'attitude à l'égard de Restauration.

Jotembourg se situe au nord-ouest d'Egide.



Ne passez pas par Restauration !


La dernière phrase était forte de sens. En effet, le chemin le plus court aurait été de passer par Restauration. Deux routes alternatives avaient donc été dessinées sur la carte. Cela cachait-il quelque chose d'important ?
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 17 Rastel du 1562ème cycle à 22h05

Corneille, désireux de trouver une solution à son erreur, alla fouiller la créature druidique.
Il trouva la carte, la lut à voix basse, et la montra à ses compagnons de mission.

Il la leur lut à voix haute cette fois, mais toujours d'un ton pensif.
Leur montrant les deux parcours possibles il dit :

Voici les deux routes possibles, d'après le druide qui nous envoie la mission. Je pense qu'on peut faire confiance à l'authenticité de la carte, dans la mesure où seul un druide pourrait animer cette créature.

Il nous faut voter pour le parcours à prendre.
Personnellement, je préférerais prendre la direction de Pavois, pour prendre la température. Si la ville est à feu et à sang, j'espère le voir à distance. Sinon je serai rassuré.
De plus, voyager sur un sol plat est un avantage, même si la route est un peu plus longue en termes de distance pure.
Maintenant, à vous de voir ce que vous en pensez.

Avant de prendre la route, j'aimerais qu'on mette en place un code secret. Verbal, ce serait mieux pour Milly. Par exemple, si on dit 'orange bleue' au cours d'une phrase, ce serait le signal de se préparer au combat. Pour prévenir l'équipe qu'on va attaquer l'adversaire.

On pourrait ainsi gagner l'effet de surprise, plutôt que de juste crier devant l'ennemi qu'on va attaquer.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 18 Rastel du 1562ème cycle à 00h05

Lorsque Corneille commence à lire, Milly s'approche pour écouter l'homme. A la fin de l'allocution, elle croise les bras sur la poitrine. L'idée du code la fait sourire

Un code, hein ? Ouais, pourquoi pas. Mais "orange bleue" ? Va caler ça dans une phrase... Faut un truc qu'on ait pas besoin d'y penser des heures, mais qu'on dit pas souvent. Du genre "j'me farcirais bien une tomate".

Elle secoue la tête.

Pour le chemin, je m'en fous. Je vous suis. Si ça ne tenait qu'à moi et que je savais ce que je risque en suivant pas les ordres, p'têtre bien que je passerais quand même par Restauration. Mais je veux mon salaire pour pouvoir enfin bouffer autre chose que du pain rassis. Alors s'il y a le moindre risque de le perdre, je le prends pas. Je pige juste pas le coup de nous envoyer ici d'abord, puis à l'autre bout du monde. Surtout que la ville n'est pas à feu et à sang, j'en viens. Enfin, elle l'était pas il y a quelques jours. Les gens grognent contre les druides, comme d'habitude. De toutes façons, en général ils sont pas très joyeux...

Elle paraît réfléchir quelques instants.

La rue parlait d'une grève à venir bientôt... C'est peut-être pour ça qu'ils veulent pas qu'on y passe.

Puis elle écarte les bras et hausse les épaules.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Joriol 18 Rastel du 1562ème cycle à 13h10

J'attaquais à présent mon déjeuner.
La route, ça creuse.

Les instructions firent subitement leur apparition. Les deux jeunots s'y jetèrent dessus comme un puceau sur sa première courtisane. Ma tartine de pâté était succulente. Dans le coin, ils savaient y faire !
Il fut vaguement question d'un code, si l'Ennemi ramenait sa fraise. Bouarf. Comme si on allait gueuler ça en plein guet-append.

Le repas fini, je retournais vers les deux marmots, tenant mon cheval par la bride.


Bon, vous vous êtes décidé?
Le Grim vous suit. Pas chiant comme gars pas vrai?


Tant qu'il y a de quoi boire, manger et bien roupiller. A mon âge, faut pas lésiner sur le confort basique.
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Joriol 18 Rastel du 1562ème cycle à 17h15

Le Grim ne semblait pas comprendre qu'il n'y aurait pas que des guet-apens, mais aussi -et c'était leur mission première- des discussions avec les locaux qui tourneraient à l'aigre au cours desquelles une décision rapide et coordonnée pourrait changer la donne.

Heureusement Corneille ne lisait pas les pensées, et il répondit d'un ton pince-sans-rire à Milly :

Va pour les tomates farcies.

Et route pour le pont au Nord-Ouest dans ce cas.

Dernière question avant de partir pour moi, comment nous organiserons-nous en cas de combat ?
Il me semble que, contrairement aux apparences, vous êtes plus athlétiques que moi. Je me trompe ?

Je suis un druide comme je le disais, et je maîtrise deux sorts : un d'attaque sur tous les ennemis, et un qui perturbe un mort-vivant unique, le retournant généralement contre un allié, voir lui-même parfois.

Dans un combat contre un groupe, je pense être très efficace. Contre une cible unique mort-vivante aussi. Par contre, une personne seule me posera plus de problèmes.

De façon générale je m'en sors mieux à l'arrière, surtout si on a besoin de mes sorts contre un groupe. Pour une cible unique à la limite je peux essayer d'esquiver en laissant les autres attaquer, mais je ne suis pas très endurant...


Tout en disant cela, il fouilla la créature druidique, à la recherche d'autre chose que la carte. La cape était-elle utile ? Contenait-elle quelque chose ? La créature elle-même peut-être ?
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 18 Rastel du 1562ème cycle à 18h37

T'es sacrément confiant, toi, fait Milly avec un grand sourire. C'est chouette, mais t'attends pas à ce que je te dise quoi que ce soit. Disons juste que j'aime pas non plus me faire tabasser, mais plusieurs ont essayé et s'y sont cassé les dents.

Elle parle d'un ton léger, mais ses lèvres restent étirées en un rictus crispé.

Bah ! lâche-t-elle enfin en marchant vers son sac. On verra bien. Les rixes se ressemblent jamais de toutes façons.

Elle se passe la lanière de cuir en bandoulière, prête au départ, pendant que Corneille fouille.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Valkin 19 Rastel du 1562ème cycle à 15h17

Après une fouille plus minutieuse, Corneille ne trouva rien de plus dans ce tas de racines noueuses. De deux choses l'une : soit le sort lié au mannequin était simple et il ne faisait rien d'autre que délivrer le parchemin de mission, soit il était bien plus complexe et il délivrait d'autres informations à partir des éléments naturels à disposition. Quoiqu'il en soit, ils en savaient suffisamment pour avancer...

Corneille chercha à s'imposer comme le leader. Vu que les autres ne souhaitaient pas de ce rôle, c'est donc lui qui prit la tête par défaut. Le groupe était assez hétéroclite mais pas forcément dans le bon sens. Et si jamais cette aventure devait être contée à l'avenir, on imaginerait aisément les historiens y ajouter un combattant à l'arme blanche dans une liberté artistique totale.

Le chemin de l'ouest passait par les routes les plus sûres et les zones les plus ouvertes. Là où il était difficile d'envisager la moindre embuscade. Toutefois, il serait aussi beaucoup plus difficile pour Grimwald de faire autre chose que des potions de soin dans cet environnement agricole. Là où la forêt et les collines auraient pu lui permettre de varier un peu plus ses expériences alchimiques.

_______________

Quelques jours de voyage plus tard, ils arrivèrent au grand pont de pierre du nord-ouest. Il était gardé par plusieurs soldats. Milly étant arrivée du nord et Corneille de du sud-ouest, ils pourraient être surpris par cet excès de prudence mais quant à Grimwald, il était déjà passé par là et avait donc déjà observé des soldats sur place. Cependant, un évènement inattendu survint : lorsqu'ils tentèrent la traversée, l'accès leur fut refusé par deux hallebardes croisées. L'un des deux gardes en poste prit la parole.


Désolé, m'sieurs, dames, mais c'est cinq piastres d'argent pour passer.
Nouvelle réglementation.


Il était grand et mal rasé mais son sourire narquois n'aidait pas à le faire apprécier.

Vou-vous-vous ête-te-tes en sé-cu-cu-rité avec-c-c nous.

Le second était petit, tout aussi mal rasé et bégayant.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Valkin 19 Rastel du 1562ème cycle à 18h08

Confiant, pour reprendre la litote de Milly, Corneille l'était à revendre.
La haine a ceci de commun avec les autres sentiments liés à la colère qu'elle fait souvent oublier ses propres limites.
Mais pour l'instant, l'équipe avait toléré ce défaut, ce qui permettrait sûrement une action plus soudée, jusqu'à ce qu'il constate le pouvoir de ses partenaires.
Il n'insista en tout cas pas pour faire passer ses compagnons devant, ayant assez de dignité pour ne pas essayer d'obliger une jeune fille aveugle et une personne âgée à passer devant lui, quand bien même auraient-ils un poil plus d'habilité ou de ténacité.

Il prit encore une fois la parole quand les gardes les arrêtèrent, n'empêchant tout de même pas ses compagnons de renchérir :

Bonjour messieurs, je vois que ce pont est solidement gardé !
Nous sommes quant à nous en mission pour les héros de Restauration.


Il pointa du doigt la carte qu'il avait gardée, sans l'ouvrir cependant.

Pourrions-nous passer ?
Nous ne manquerons pas de signaler votre efficacité à nos supérieurs si vous nous donnez vos noms.


Il se demande tout de même combien d'argent il a.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 19 Rastel du 1562ème cycle à 18h36

Milly laisse Corneille et Grim s'occuper de la conversation avec les gaillards. Elle croise les bras sur la poitrine et se concentre, déploie quelques filaments de magie et essaie de jouer de son affinité pour essayer de détecter les pièces métalliques qu'ils pourraient porter, qu'elles soient de monnaie ou d'armure.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Valkin 19 Rastel du 1562ème cycle à 19h17

En comptant ses pièces, Corneille se rendrait compte qu'il n'était pas dans une situation favorable : une pièce d'argent et une pièce de bronze se battaient tristement en duel. Être un héros ne signifiait pas forcément être riche, Corneille en était la preuve vivante. Quant à ses compagnons, ils avaient chacun trois pièces d'argent et six pièces de cuivre, leur permettant effectivement de payer le tribut en mettant en commun leurs économies.

Grâce à son affinité très particulière, Milly sentirait que les deux gardes avaient les poches bien remplies. De plus, ils possédaient chacun une dague d'acier, cachée au niveau de la taille. Quant au plus grand des deux, il avait une boucle de ceinture en fer.

Enfin, Grimwald reconnaîtrait immédiatement l'un des deux gardes et y verrait une figure connue du passé. Il l'approcherait comme l'on vient saluer une vieille connaissance. Ami de longue date ou pure sénilité ?

Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Valkin 19 Rastel du 1562ème cycle à 20h52

*** Plusieurs jours après le départ de la clairière.
A part quelques plantes récoltées par curiosité, rien à signaler. ***


Arrivé au pont, il me fallu plusieurs secondes avant de me souvenir d'un visage connu. Mettant de côté le dialogue et la demande de taxe, je descendis de mon cheval et m'approchais d'un pas gauche vers le plus grand des deux.

Oh qui voilà !
C'est pas le p'tit Phil' ça?!
T'as bien poussé dis donc, à croire qu'on t'as arrosé avec l'engrais du Grim !


Lui donnant l'accolade, je lui adressais un large sourire dévoilant des dents en bon état, étrangement.

C'est quoi cette histoire de taxe? On essaie encore de gratter des sous où y'en a? P'tit malin va !
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Valkin 19 Rastel du 1562ème cycle à 21h24

À l'énoncé du titre de "héros", les deux gardes frémirent un instant. Ils se regardèrent, ils dévisagèrent les membres du groupe, puis ils furent rassurés. Ils reprirent une posture plus ferme et le plus grand des deux reprit la parole.

Des héros ?
Hum.. qu'est-c'qui m'prouve qu'vous en êtes ?


C'est alors que Grimwald se mit à interpeller le plus grand puis à lui faire une accolade sans prévenir.

Euh, désolé, l'vieux, j'vous connais pas !

Il le repoussa violemment.

C'est la loi, on fait qu'c'qu'on nous a ordonné !

Déstabilisé, prêt à bondir, il chercha instinctivement quelque chose à sa ceinture de sa main droite tout en gardant la hallebarde de la main gauche. Le second garde prit alors la parole afin de calmer le jeu de son camarade.

S-s-si vous êtes-tes des hér-r-héros, y'a pa-pas un su-su-sus ?

À l'énoncé du bègue, l'autre se reprit et enchaîna.

Ah, mais oui, c'est vrai ! Je suis désolé.

Il fit une courbette de politesse et sourit de plus belle.

C'est dix pièces d'argent pour les héros.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 11h55

"Philibert petit merdeux odieux !" manquais-je d'hurler lorsque le grand gaillard me repoussa. Il allait voir ce qu'il allait voir !
Dans le mouvement, je me laissais tomber rudement sur le sol, me tordant de douleur à même le sol.


A moi ! A moi !
On m'agresse !


Imaginez ça : un vieillard, héros de surcroît, venu en toute amitié et dont on aurait rompu les vieux os sans raisons apparente. L'avenir s'annonçait moins radieux pour le petit Phil' et son camarade pouilleux.

Argh ! Ma hanche !
Il m'a pété un truc en plus !
MAYDAY ! Avant que ces vauriens ne dépouillent un noble vieillard !


Dix pièces d'argent...Et puis quoi encore?!
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 13h44

Face à la douleur apparente du vieux Grim' et la situation qui pouvait très vite dégénérer, les deux gardes se dévisagèrent une seconde : le plus petit laissant sous-entendre par son regard qu'ils feraient mieux de laisser couleur un peu de mou.

Ok, ok, on veut bien fair' une ristourne pour vous.
Huit pièces d'argent.


Certes, ils avaient affaire à un vieillard, une aveugle et un gamin mais si la situation s'éternisait, ils pourraient être dans le pétrin lorsque de nouveaux voyageurs se pointeraient.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 16h06

Corneille ne croyait visiblement pas les gardes.
Et les gens qui se mettaient entre l'ennemi et lui avaient le don de l'énerver.

Il répondit en réprimant difficilement son agacement :

Donc c'est plus cher pour les héros que pour les autres ? Ça ressemble plus à une technique d'escroc qu'à une loi.
Peu importe en tout cas, nous ne faisons que travailler pour eux, c'est différent.

Et puis, plutôt que de payer 10 pièces que je n'ai pas de toute façon, je préfèrerai rester là à me farcir quelques tomates, pas vous ?


La dernière phrase était à destination de ses compagnons visiblement.
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 16h15

AHHHHHH !

Les cris de douleur s'amplifiaient de minutes en minutes.
Désormais, je me tortillais à même le sol, accentuant l'aspect gênant de la situation.

Je sens mes forces m'abandonner ! AHHHHH ! La Mort vient me cueillir ! AHHHHHH ! Au MEUUUURTRE !

Dans une autre dimension, on m'eut nommé Oscar, sans le moindre doute.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 17h52

Milly se précipite au chevet de Grim.

Vous voyez pas qu'il souffre ?

Elle pointe le doigt vers le garde d'où venait le "j'vous connais pas".

Toi, là, t'as poussé papy par terre. Viens m'aider à le relever.

Elle se prépare, espérant que l'homme bouge.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 18h51

Le grand garde hésitait à s'approcher. D'un côté, il se fichait éperdument de la douleur du vieil homme ; d'un autre, il devait agir afin de jouer son rôle de garde.

Très bien, j'vais voir c'est quoi c'te comédie... Chuis sûr que t'as rien du tout, papy.

Il commença donc à avancer de quelques pas en direction du Grim' et de Milly pendant que le petit gardait du regard l'ensemble des protagonistes, les mains serrées sur sa hallebarde et prêt à en découdre au moindre geste suspect.

Corneille put ainsi observer ses camarades mettre le plan d'attaque en route. Cependant, son regard fut soudainement attiré par une main couverte de sang séché grimpant le long de la berge en pente. La main fut suivie de la tête et du haut du corps d'un homme agonisant, déshabillé et ensanglanté. Avant de mourir, il lâcha quelques mots que seul Corneille fut en capacité d'entendre grâce à la distraction de ses compagnons.


Pas des gardes...
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 19h00

Milly concentre ses pouvoirs sur la boucle de ceinture du garde, précédemment repérée. Elle essaie de la défaire pour peut-être faire trébucher l'homme sur son propre pantalon, ou juste le surprendre.

Comme elle peut sentir le métal se déplacer, et les lourds pas de l'humain, elle n'a pas de mal à déterminer sa position. Si l'une ou l'autre des opportunités se présente, elle bondira vers lui, le coude en avant, visant le plexus*. Sinon, elle attendra qu'il se rapproche un peu plus et cherchera un autre angle.

(hrp : Milly fait environ 1,5 m. Si le garde est vraiment très grand, elle vise l'abdomen)
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Solior 20 Rastel du 1562ème cycle à 19h20

Milly a un peu plus de mal que prévu à se concentrer sur la boucle de ceinture (89), elle est maintenant desserrée mais le pantalon n'est toujours pas tombé. En continuant à insister, elle finirait sûrement par y arriver mais l'homme sera alors à son niveau. Elle devra donc choisir entre continuer son petit tour de passe-passe (avec un succès assuré) ou se préparer à combattre au corps à corps.
Scénario Uchronie IDEO

Page [1] [2] ...[5] [6]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page