Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

112 Joueurs sur Ideo (4371 inscrits) : 57 humains (2256), 27 elfes (1371), 28 orcs (744) | 3 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Mission 1 - Enquête à Jotembourg

Uchronie IDEO - Année 278 - Automne
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] ...[5] [6]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Solior 25 Dilannel du 1562ème cycle à 02h07

Évidemment, le discours de Grimwald n'avait aucun effet de persuasion sur le nécromant mais ce dernier ne se rendit pas immédiatement compte des projections mentales qui y étaient associées (39). En effet, il devait se concentrer pour garder le contrôle sur les morts-vivants à l'intérieur de Bouclier mais aussi réfléchir à la nouvelle situation qui se présentait devant lui...

Alors qu'il élaborait une stratégie face à Allan et Grimwald, son esprit se mit à vaciller et c'est seulement à ce moment-là qu'il comprit que le vieillard l'attaquait mentalement. L'ennemi était devant lui. C'était un ennemi, l'autre aussi. Aucun doute. Contrôler le spectre. Restez concentrer sur les deux ennemis. Des héros. Peut-être.

Le nécromant n'avait pas l'air d'avoir faibli, sa volonté était intacte et c'est tout ce dont il avait besoin pour gagner ce combat. Si l'Avillissement provoqué par Grimwald ne donnerait que très peu d'avantage à nos deux héros, les morts-vivants à l'intérieur de Bouclier deviendraient beaucoup plus dociles et plus prévisibles pendant quelques temps. Ainsi, les survivants gagneraient, quant à eux, un avantage certain.


Reste Allan pour ce tour.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Haute Consule, Émissaire de Délémia, Maitre Marchande, Magistrate
Empire de Kohr

le Solior 25 Dilannel du 1562ème cycle à 11h45

Zut ! Tant pis, mais tu avais sentis une légère hésitation chez ton nécromant : enfin, peut-être ? Tu dégainas ton katana lorsque tu le vis réitérer des psaumes saugrenus qui eurent quand même pour effet de faire apparaître une créature un peu voluteuse, tu saurais pas trop dire.
Les hurlements du vieux à côté de toi te firent sourire : tu savais pas trop à quoi il jouait, mais vus étiez de la même graine ! Mais bon, t'étais pas la moitié d'un con : attaquer un truc dont tu étais même pas sûr qu'il soit tangible n'était pas la meilleure idée du monde. Alors, te préparant en quelques inspirations, tu fonças finalement droit vers le marionnettiste avec la ferme intention de...
Le défoncer.
Ou au moins le concentrer sur toi plutôt que sur son spectre. T'étais pas bête : tu savais ce que tu risquais, et la mort te tendrait rapidement les bras. Mais tu refusais de croire que le vieux ne servait à rien, mais il était peut-être plus en danger que toi si le spectre se mettait à vous attaquer. Et puis, il devait y avoir d'autres aberrations ! Non, vraiment, c'était quitte ou double, mais tu pensais que c'était la meilleure initiative à prendre, pour peu que tu parviennes à contourner la saloperie.
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Dolink 26 Dilannel du 1562ème cycle à 02h53

Au bord de la route, du côté de l'embuscade

Milly se remettait de ses émotions auprès de Corneille. S'ils décidaient de rejoindre leurs camarades, cela leur prendrait quelques minutes (le tour actuel).

Corneille : 12 PVs
Emilie : 6 PVs (régénération | 2 tours)

Près de l'entrée nord de Bouclier

Allan tente finalement la stratégie qui a le mieux marché jusque-là : l'attaque totale et sans condition. Toutefois, cela ne fonctionne pas si bien que prévu. Déjà, elle n'esquive pas le spectre (76)... et lui passe à travers sans dommage. Décevant.... et surprenant ! L'attaque qui suit est donc totalement déséquilibrée (98) : l’albâtre chute et se blesse sur sa propre arme (-4 PVs). Qui plus est, dans la chute, le katana subit une légère déformation sous le poids de son propriétaire, il ne sera donc plus aussi efficace tant qu'il ne sera pas réparé.

Katana (abîmé) : 4D2 dégâts.
_________________

Le spectre se retourne alors et vient agresser le jeune homme, encore à terre. Il n'attaque pas physiquement mais mentalement. Il s'agit d'une lutte interne, comme si l'on essayait de lui extirper des fragments de son âme. Il lui faut réunir toutes ses forces pour contrer l'attaque spectrale (20). Visiblement, l’entraînement aura payé.

Quant au nécromant, il n'attaque pas, il se recule pour éviter un encerclement. Il se prépare à esquiver toute attaque qui viendrait du vieillard ou du jeune homme. Il reste particulièrement prudent aux capacités inconnues du vieil homme.


Grimwald : 23 PVs (régénération | 1 tour)
Allan :16 PVs
Spectre : Inconnu
Nécromant : Inconnu

Nouveau tour !
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Dolink 26 Dilannel du 1562ème cycle à 11h43

*** Près de l'entrée nord de Bouclier ***


Le gamin au katana fonça franchement vers le nécromancien, ignorant le spectre tout juste invoqué.
L'affaire aurait été belle si seulement sa maladresse ne l'avait pas emporté dans les derniers mètres : à terre et partiellement blessé, la scène tournait une fois de plus au ridicule notre équipe de héros.

Malgré tout, le nécromant avait été sensible à ma magie.Sur ses gardes, il s'était repositionné.


Humpf, maugréais-je dans ma barbeÇa va pas être d'la tarte.

Les deux autres n'étaient toujours pas arrivés.
Leur était-il arrivé une galère de plus ? Vu la poisse que se coltinait le gamin 1, après avoir perdu sa hallebarde, la carte et son pognon, ça n'aurait pas été surprenant.
Deux voies s'offraient à nous : fuir vers Bouclier pour contenir les assauts des Revenants contrôlés par le marionnettiste, au risque de finir épuisé à lutter contre ce qui ne respire pas; ou bien tenter le tout pour le tout en faisant fuir l'instigateur de tout ce merdier.
Boarf, foutu pour foutu...

Comptant sur mon cuir resplendissant et ma bonne santé malgré l'âge, je fonçais épaule en avant en direction du gamin à la lame tordue.
De mes poches, je pris en main une potion de poison ainsi qu'une autre, de feu huileuse.
Arrivé au contact du gamin 3, je lâchais la fiole de poison en murmurant :


Fous y sur ton arme...Et te loupe pas cette fois.

A peine le temps de s’accroupir que je me relevais face au nécromant, la potion de feu planquée dans la longueur de la manche, prête à être utilisée.

Muet comme une carpe, tu te retourne contre un ancien.
Bordel ces jeunes, rien dans l'ciboulot.
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Dolink 26 Dilannel du 1562ème cycle à 22h55

Le visage en peine de Milly réveilla de vieux souvenirs en Corneille.
Mal à l'aise face aux conséquences indirectes de son erreur, et dans la situation en général, il posa une main sur le front de la jeune aveugle.
C'est vrai qu'elle était un peu jeune pour affronter de telles menaces. Aveugle qui plus est. Ses compétences avaient certes le respect de Corneille, mais être privé de la vue pouvait rendre les choses plus effrayantes qu'elle ne l'étaient déjà.


C'est moi. Corneille. Tu es en sécurité ici.


Sécurité toute relative certes, d'autant qu'il devait rejoindre au plus vite ses compagnons, mais tout de même. Ils n'étaient pas en danger immédiat.

Mais il se devait de trouver un plan d'attaque.

C'est pourquoi, pendant qu'Émilie se remettait de ses peurs et de ses blessures, il chercha à sonder la ville de Bouclier.
Pourquoi pas les morts qui y semaient le chaos, mais surtout toute perturbation liée à un vivant. Peut-être serait-il plus facile de trouver les mages ? Il cherchait en tout cas tous ceux capables de l'aider.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 27 Dilannel du 1562ème cycle à 13h52

Peu à peu, Milly sent un peu d'énergie lui revenir, une douce chaleur se diffuser dans son corps. Un contact sur le front, quelques mots.

Co... Corneille ?

L'aveugle retrouve peu à peu quelques repères et quelques morceaux de lucidité.

Qu'... Qu'est-ce qui s'est passé ?

Elle porte la main droite à sa tête, la palpe, l'examine, se souvient du mauvais coup qu'elle a reçu, touche sa blessure à l'épaule du bout des doigts.

Aïe...

La griffure est profonde et reste douloureuse, même si celle-ci parait s'atténuer petit à petit. Du sang coagulé s'est mélangé à des lambeaux de sa chemise.

Bordel, ça fait mal...

La jeune fille essaie de se lever, mais son état de faiblesse la force à abandonner. Elle porte la main à son côté, pour saisir la lanière de cuir de sa sacoche. Mais celle-ci a été sectionnée par l'attaque de la créature.

Passe-moi ma gourde, s'il te plaît. Elle doit traîner quelque part autour, dans ma sacoche. J'ai soif et... Faudrait que je nettoie ça. Où sont les au... Ah, non, c'est vrai, ils sont partis en ville.

Elle sent un peu d'irritation la gagner.

Parce qu'à la base, on devait collecter les impôts dans un bled... Si la ville est déjà en feu, c'est pas un peu trop tard ? Pensiez qu'on allait faire une différence, à foncer dans le tas comme ça ? Pensez pas que les druides nous auraient donné une autre mission si on était capables ? Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ?
Alantas Ilverin
Information détaillées
Eldritch Ul
Analyste de la non-vie, Soeur de la Tempête
Peuple Elfe

le Lüdik 27 Dilannel du 1562ème cycle à 15h38

Ca ne s'était pas exactement passé comme prévu. "Shit happens" comme le dirait un narrateur bien peu scrupuleux et moins au courant que toi sur les règles de ce monde. Mais là, t'y étais allé assez fort ! Ou peut-être pas assez ? Tu grognas en t'empalant presque sur ton katana, qui tirait presque ta tête les lendemains de soirées alcoolisées. Foutu spectre, foutu nécromant, foutu pieds gauche qui était subitement venu embrasser le droit. Tu grognas. En parlant de saloperies fantomatiques, celle dans ton dos s'amusa à te tricoter l'esprit comme si ton intérieur s'appelait laine.

J'vais t'bouffer...

Même toi, tu ne sus si l'interpellation était adressée au spectre, au nécromant ou encore au vieux qui se penchait sur toi. Tu grimaças sous la plaie et secoua la tête, chassant les démons invisibles qui en voulaient au bienfait de ton âme. Tu t'accroupis, écoutant l'vieux qui te filait un potion avec une indication. Tu lâchas ton katana et attrapa ton naginata, exécutant l'ordre sans même y réfléchir. Un sourire se dessina sur tes lèvres : cette fois, c'était la bonne.

Merci l'ancêtre ! J'm'occupe de celui-là !

Et puisque aucune connerie intangible ne te séparait désormais de ta cible, tu te ruas sur lui, une nouvelle fois, à la différence que la pointe de ta lance ne visait pas son torse, mais plutôt sa tête : tu comprenais rien à la magie, et c'est à peine si ça t'intéressait. Mais ce que tu voyais par contre très clairement, c'est que nécromant ou pas, un connard sans tête était un connard mort !
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Malina 28 Dilannel du 1562ème cycle à 16h07

Au bord de la route

L'apprenti druide se concentre (4) et focalise son attention sur les énergies vitales au loin en usant de ses connaissances druidiques (68). Si d'ordinaire, il lui aurait été impossible de distinguer précisément ce qui se déroulait à une aussi grande distance (quelques lieues), il réussit néanmoins à ressentir toutes les forces deux-fois nées présentes sur place ainsi que les habitants se battant pour leur survie.

Il y avait effectivement pas mal de survivants, un peu moins d'une centaine. D'après les mouvements des morts-vivants, les vivants reprenaient l'avantage. Ce n'était pas certain mais il était possible que Bouclier soit sauvé d'ici une dizaine de minutes. Cependant, Corneille ne pouvait déterminer la classe exacte des survivants : seuls leurs mouvements par rapport aux ennemis trahissaient leur caractéristique de combattant au corps à corps et de combattant à distance.

Le plus grave, finalement, c'est que Corneille ne ressentit aucune magique druidique. Soit le druide en charge de la cellule était absent au moment de l'attaque, soit il était mort pendant la bataille.


Corneille : 12 PVs
Emilie : 8 PVs (régénération | 1 tour)

Près de l'entrée nord de Bouclier

Allan s'élança sur l'ennemi nécromant (69), la lame imbibée du poison fourni par Grimwald. Si le nécromant était prêt à esquiver, il n'eut en fait qu'à décaler légèrement la tête sur le côté, pousser la lance sur le côté de sa main gauche puis à se décaler pour contre-attaquer de sa main droite (35). Il frappa durement dans le dos de l'androgyne avec son bâton en os (-6 PVs).

Peu après, le spectre revint à la charge mais sur la personne la plus proche, c'est-à-dire le vieillard. Ce dernier ne s'y attendait peut-être pas mais il subit de plein fouet l'attaque du spectre (-20 PVs). Il se sentit soudainement aspiré vers la mort, comme si son heure était arrivée ; l'effet latent de la régénération compensa légèrement le malaise.

La lame du Naginata était toujours imbibée de poison mais les deux comparses semblaient choir vers leur chute inexorable tandis que le nécromant demeurait dans une forme olympique.


Grimwald : 5 PVs
Allan :10 PVs
Spectre : Inconnu
Nécromant : Inconnu
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Malina 28 Dilannel du 1562ème cycle à 16h26

*** Près de l'entrée nord de Bouclier ***

Paf.
Quoique.
Pas même un paf.

Sans savoir ce qu'il s'était passé, je tombais raide mort sur le sol, bouffant quelques grains de poussière au passage.

Encore un coup fomenté par le Destin.
Quelle journée de merde.
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 29 Dilannel du 1562ème cycle à 14h42

Bon, l'opération Rassuration avait un bilan mitigé : Milly n'avait pas paniqué en se réveillant, mais elle n'avait pas l'air enchantée non plus.
Et surtout ! Son envie de laisser tomber Bouclier n'arrangeait pas du tout Corneille.
Certes les morts-vivants faisaient mal quand ils réussissaient à attaquer, et donc a fortiori le nécromant ferait très mal, mais la gloire que le jeune druide recherchait passait obligatoirement par autre chose que d'effrayer deux-trois paysans proches de leurs sous.

Il ne releva en tout cas pas directement ce passage litigieux, et, après avoir aidé Milly à boire, lui dit :



Je comprend. Tu n'as pas à te battre si tu ne te sens pas en état.


Lui-même avait l'impression d'être un feu de paille ambulant avec sa peau à vif.



En tout cas, je ne laisserai pas tomber ces gens. Si déjà nous, avec nos pouvoirs, peinons à affronter le Fléau, que ferons ces innocents face à ces monstres ?


Joli argument, mais pas celui qui le préoccupait au plus profond de lui. Ceci dit, il avait pris l'habitude de l'utiliser quand quelqu'un lui reprochait ses prises de risques, ou dans une situation comme celle-ci.

Si Milly ne l'empêchait pas de le faire, il se dirigerait donc vers Bouclier.
Il savait qu'affronter de face le nécromant serait compliqué. Autant ramener la ville avec lui.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 31 Dilannel du 1562ème cycle à 20h59

Milly laisse Corneille s'éloigner. Elle reste agenouillée pendant que ses blessures les plus profondes se referment un peu. Quand l'effet de ce qu'elle devine être une potion se dissipe, elle se dresse sur ses pieds, encore parcourue d'affreuses douleurs. Elle n'a pas vraiment le choix. Si elle tourne les talons, elle devra marcher des heures durant avant de trouver un endroit calme où se reposer. Et elle ne s'en sent pas la force.

Elle réfléchit quelques minutes. Malgré ce que Corneille a dit, elle n'est pas convaincue. Peu lui importe que les villageois se fassent massacrer. Il n'y a pas d'innocent. À part peut-être les enfants... et encore. Par contre...

L'adolescente fait un pas, puis un autre, la mâchoire serrée. Elle se dirige vers les crépitements du feu. En pénétrant dans l'enceinte de la ville, elle tend l'oreille pour éventuellement détecter un être vivant dans les parages. Avant tout, il lui faut un moyen de se requinquer. Peut-être que cette ville a une boutique de potions, et peut-être a-t-elle été épargnée par l'incendie.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Solior 1 Joriamel du 1562ème cycle à 15h34

Corneille et Émilie, près de l'entrée sud-ouest de Bouclier

Suivant la fumée en ligne droite, Corneille puis Emilie arriveraient du côté de l'entrée sud-ouest de Bouclier, la ligne directe menant à Restauration. Là, ils trouveraient deux héros affaiblis, protégeant la fuite des résidant vers le sud et le sud-est. Pour certains, il était plus logique de s'enfuir vers Restauration, même si le Bastion était inaccessible pour l'instant ; pour d'autres, il était plus certain de s'enfuir vers la forêt, d'où ils pourraient peut-être rejoindre une autre cellule.

Au moment où ils arrivaient, la plupart des résidents s'étaient déjà enfuis et il ne restait plus que les combattants à l'intérieur de la ville. Cela fut confirmé par la sortie tardive d'un marchand, tirant une caisse énorme derrière lui, ses chevaux ayant probablement été tués pendant l'assaut des morts-vivants. Le marchand essoufflé, s'exprima justement à ce sujet auprès des deux héros à la sortie de la ville.


Kilik, Gaston, il reprit son souffle, chuis l'dernier, je crois.

Kilik était un elfe, équipé d'une double-lame en acier, et Gaston, un humain, équipé d'une épée large à deux mains. Les deux gaillards étaient sévèrement blessés, le sang maculant leurs vêtements déchirés par l'intérieur, mais ils tenaient bon leur poste avec la force de leur volonté.

Hanta, marchand Frederick, s'exprima ainsi Kilik, es-tu certain de pouvoir transporter ton matériel seul ?

Et c'est à ce moment-là que Corneille et Émilie furent remarqués, ce qui interrompit la conversation en cours. Plutôt que répondre à la question de Kilik, Frederick reprit alors ses efforts pour s'éloigner de Bouclier.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Dolink 2 Joriamel du 1562ème cycle à 21h51

Corneille quitta Milly des yeux pour se concentrer sur les deux gardiens de la ville.
Il leur dit :


Bonjour camarades.
Je suis Corneille, héros de Haine, et voici Milly.

Nous sommes venus affronter le nécromant, nos deux compagnons sont partis devant.
Nous venons de neutraliser l'embuscade de la non-vie en amont du chemin.

Voilà pour nous.
Pouvez-vous nous faire un résumé de la situation ?


Il parlait de façon brève et concise, habitué aux rapports de combat.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 3 Joriamel du 1562ème cycle à 00h07

Émilie arrive près de Corneille à la fin du discours.

Ouais, c'est ça, Corneille, héros de la haine, et Milly l'aveugle. Marchand Frédérick, c'est ça ? J'ai cru entendre que vous trainiez un truc derrière vous. Vous auriez pas des potions à tout hasard ?


L'adolescente, lorsque l'homme répond, fait appel à son ouïe un peu plus développée que la moyenne pour essayer de détecter un tremblement dans la voix qui indiquerait un mensonge.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Malina 4 Joriamel du 1562ème cycle à 17h35

Corneille et Émilie, près de l'entrée sud-ouest de Bouclier

Ce fut Kilik qui leur répondit ; il semblait le plus bavard des deux. Gaston semblait être quelqu'un de plus... simple. Un gaillard costaud, capable de prouesses extraordinaires mais pas très futé. L'homme qui souhaitait dépasser sa condition et devenir un sur-homme : bref, un orc.

Aiya, heru Corneille et heri Milly. Je suis Kilik et voici Gaston.
La situation ? Grave, comme vous vous en doutez... Nous avons subi de nombreux revers mais d'après le dernier rapport, il semblerait que les nôtres ont repris l'avantage en certaines places de Bouclier.


Puis il ajouta.

Nous montons la garde et nous nous reposons le temps de reprendre nos forces.

Il se devait de justifier leur propre situation, qui pourrait les faire passer pour des lâches. Le marchand, de son côté, traînant sa lourde malle sur le sol, répondit sèchement à l'aveugle.

Chuis un vendeur d'objets rares, j'ai pas d'potions !

Il semblait agacé et fatigué de transporter son matériel. Puis, son instant de vendeur revint à la charge.

Enfin, si vous voulez, j'ai une amulette de régénération. D’habitude, je la vends pour une pièce d'or mais chuis prêt à vous la vendre moitié prix si vous allez sauver Bouclier.

Une affaire en or, dans une situation d'extrême urgence. Milly sauterait-elle sur l'occasion ?
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Valkin 7 Joriamel du 1562ème cycle à 13h33

Milly semblait soit énervée, soit en colère contre lui. Il n'était pas doué pour déchiffrer ces détails, aussi il ne répondit pas.

Et dire qu'il vouait de la haine aux partisans du Fléau ne le dérangeait pas. C'était vrai.

Dans sa réponse au garde, Corneille garda le même débit, clair et concis :


Merci.
J'interviens donc à présent dans les combats au sein de la ville.
Quand la menace sera écartée, puis-je compter sur ceux qui sont encore capable de combattre pour chasser le nécromant de ces terres ?
J'aimerais à la fois le battre et venir soutenir mes compagnons qui le retiennent en ce moment.


Il ne parla pas pour Milly, la laissant faire ses choix.
Puis il traversa les rues qui le séparaient du front, s'arrêtant un peu derrière les lignes alliées et commençant par observer la situation.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 7 Joriamel du 1562ème cycle à 22h07

Émilie croise les bras sur sa poitrine avec une moue de dégoût, puis s'adresse au marchand.

P'têtre bien que je pourrais sauver Bouclier...

Elle secoue la tête de gauche à droite.

Mais quoi ? Je mettrai ma vie en danger pour quelqu'un qui estime la valeur de la ville à cinq pièces d'argent ?

Elle oriente ses yeux vides vers les deux soldats.

P'têtre bien que les deux braves gaillards qui t'accompagnent pourraient aussi sauver la ville. Mais t'es trop radin pour leur donner l'amulette, qu'ils puissent se remettre des blessures récoltées en essayant de sauver ton cul.

Elle décroise les bras, affiche une mine déçue.

J'en veux pas, de la camelote d'un gars qui préfère sauver son argent plutôt que ses concitoyens. Tu vas m'dire que t'es pas un soldat, que tu sais pas t'battre. C'est sûrement vrai, et ça te sert d'excuse. Si tu tenais vraiment à cette ville, t'aurais distribué tes trucs aux défenseurs pour leur filer un coup de main, au lieu d'essayer de te tirer en douce. T'aimes tellement l'argent que t'essaies de faire payer une gamine aveugle alors même que ta cité brûle. Tu me dégoûtes. Garde ta merde. Tu peux t'en aller, la porte est ouverte et on a même tué les trucs qui y trainaient. Allez, bon vent.

Milly lève un bras et désigne d'un pouce au-dessus de l'épaule la porte sud.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Malina 11 Joriamel du 1562ème cycle à 20h10

Corneille et Émilie, près de l'entrée sud-ouest de Bouclier

Face aux propos de Corneille, les deux gardes se dévisagèrent une seconde, étonnés par l'extrême pragmatisme de l'apprenti druide, puis Kilik répondit.

Bien sûr, si vous nous aidez, il n'y a aucune raison que l'on ne vienne pas vous aider en retour.

Certes, ils n'étaient pas au courant de l'intervention de Grimwald et Allan du côté nord, et de l'importance dans le déroulement de la bataille, mais il était tout à fait normal de vouloir se débarrasser du nécromant responsable de cette attaque.

Du côté d’Émilie, le marchand soupira, salua de la main les héros du coin sans se retourner puis reprit sa route. Si on ne voulait pas de sa "camelote", il ne la céderait pas gratuitement. Ce n'était pas la première fois qu'une cellule de la résistance tombait au cours de l'histoire moderne et il se trouvera bien des héros prêts à payer le prix fort pour ses marchandises...

_______________

À l'intérieur de Bastion, les zones les plus au sud, semblaient dégagées. Les cadavres des soldats avaient été jetés dans les braises encore chaudes pour éviter qu'ils ne servent l'ennemi. En remontant les rues au milieu des bâtiments brûlés, Corneille et Émilie tombèrent sur un groupe de deux archers et trois combattants aux prises avec deux zombies déjà affaiblis.

Dans le même temps, le ciel grisâtre laissa s'échapper quelques gouttes, présage d'une pluie bien plus abondante dans les minutes à venir.


Zombie 1 : 3 PVs
Zombie 2 : 10 PVs
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Eldritch Ul
Analyste de la non-vie, Soeur de la Tempête
Peuple Elfe

le Joriol 13 Joriamel du 1562ème cycle à 10h17

Vous alliez mourir.
Peut-être, mais tu ne comptais pas rester sur une mort-défaite plus que lamentable. Comment faire face aux boutades lancer à l’un de tes compagnons dont tu n’avais même pas obtenus le nom ? Ta faiblesse te sciait le teint, mais ton sourire, plus meurtris, restaient en place.
Tu usas de tes dernière force pour t’abandonner au combat : tant que tu restais debout, tu ne lâcherais pas le morceau. Et cette fois, tu tenterais de trancher en deux le nécromant.

Tu avais sentis le lourd corps du vieillard derrière toi : peut-être que le spectre l’avait eu. Si vous parveniez à vous défendre du nécromant, cela changerait-il la donne ? Même lui finirait bien par sombrer sous ta lame ! Personne ne t’avait jamais vraiment résisté.
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Joriol 13 Joriamel du 1562ème cycle à 16h56

Se dirigeant droit vers le combat, tout en restant quelques mètres derrière les alliés, Corneille toussa pour leur signaler sa présence.
Il fit de brèves présentations en désignant respectivement de la main les personnes mentionnées :



Je suis Corneille, druide. Voici Milly, mage de destruction.

Nous venons en soutien.


Puis il ferma le poing droit devant lui comme pour attraper les flux d'énergie environnants et le relâcha en effectuant un arc de cercle horizontal du bras, devant lui.

Le Tourment de Vie fut joliment réussi (11), restait à savoir s'il serait assez puissant pour descendre un des zombies.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 13 Joriamel du 1562ème cycle à 19h05

L'aveugle se doutait que le marchand allait se braquer, mais elle avait espéré que les gardes réagiraient, se rangeraient de leur côté, presseraient le dénommé Frédérik de leur prêter l'amulette... Rien. Non seulement ils n'avaient pas levé le petit doigt, mais ils ne les avaient pas suivis dans les ruelles, ni même daigner leur indiquer la direction de la boutique de remèdes.

En plus, la douleur continue à la torturer. Chaque pas est difficile, alors qu'elle suit Corneille dans le village, entre les charniers.

Pour toutes ces raisons, Milly est passablement énervée. Quand Corneille parle, elle comprend qu'ils ne sont pas seuls et capte des bruits d'affrontement vers l'avant. Elle se concentre sur l'origine du bruit, détecte la similarité avec la créature qui l'a mise dans cet état, et se met à bouillir intérieurement.

Barrez-vous !

Elle rassemble tout ce qu'elle a pu récupérer d'énergie magique et projette une sphère de flammes concentrée vers l'ennemi.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Joriol 13 Joriamel du 1562ème cycle à 20h00

Allan et Grimwald, près de l'entrée nord de Bouclier

Tandis que le vieux Grim' faisait le mort, trompant au moins son propre allié sur sa réelle condition, Allan s'efforça de mettre à terre le nécromancien. Son coup (41) ne trancha pas la cible en deux comme prévu. Qui plus est, son armure de cuir cachée sous sa cape bloqua en partie le coup (- 5 PVs). Vous ne pouvez imaginer à quel point le vil adversaire était satisfait à cet instant, un air béat... jusqu'à ce qu'il ressente un léger malaise. Du poison ? Il n'avait pas prévu cela. Par prudence, il se mit en position de défense pour parer la prochaine attaque...

Quant au Spectre, attiré par les flux vitaux alentours, il ne fut pas trompé par le bluff de Grimwald et chercha à l'attaquer directement à terre. Heureusement pour le vieux briscard, sa volonté fut assez forte pour repousser l'attaque psychique (48). Son soubresaut face à l'agression spectrale fut néanmoins assez significatif pour révéler sa véritable condition aux yeux du nécromant et aux oreilles de l'androgyne.


Grimwald : 5 PVs
Allan :10 PVs
Spectre : Inconnu
Nécromant (empoisonné) : Inconnu - 7PVs (empoisonné | 5 tours)

_____________________

Corneille et Émilie, au sud de Bouclier

L'assaut magique initial de Corneille ne fut pas couronné d'un énorme succès (-1 PV aux deux cibles) mais celui d’Émilie (1) fut si violent qu'il carbonisa un mort-vivant (-16 PVs) et fit virevolter l'autre dans une auberge en flammes qui finit de consumer ce qui lui restait d'énergie vitale corrompue.

Les soldats se retournèrent face aux deux héros venus à leur rescousse et certains prirent même le temps d’applaudir leur intervention héroïque. Nul doute qu'ils n'avaient jamais vu quelque chose d'aussi impressionnant depuis longtemps et leur moral fut gonflé à bloc pour la suite du nettoyage de Bouclier.

Sans attendre, ils se précipitèrent plus au nord.


Corneille : 12 PVs
Emilie : 10 PVs
Zombie 1 : Brûlé
Zombie 2 : Oblitéré
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Joriol 13 Joriamel du 1562ème cycle à 23h08

À la sommation de Milly, Corneille eut tout juste le temps de faire un pas de côté pour ne pas être balayé par l'explosion qui passa à moins de deux mètres de lui.


Impressionnant...

Fut le premier mot qui lui vint à l'esprit en voyant un sort d'une rare puissance carboniser les cibles.
Oui... Il était tombé sur une belle équipe lors de cette mission... Peut-être ses plans de reconquête du Nord deviendraient-ils réalité avec un pouvoir pareil.
La protection de Milly devait être assurée.
Les deux autres aussi étaient importants pour la suite.
Que ce soit Peccable, avec ses brochettes peu appétissantes de morts-vivants, ou le soigneur nécromant, chacun d'eux avaient sa place.

Sur le terrain, il devait trouver la sienne maintenant. Il avait joué de façon assez convenue jusque-là, mais il se devait de se surpasser pour avoir une chance de progresser dans les jeux politiques, plutôt que de constituer la chair à pâté qu'il représentait pour l'instant.

Ils salua les soldats reconnaissants bien qu'il n'ait fait qu'illusion, et réaffirma son approbation à Milly plus bas une fois seuls :


C'était magnifique, vraiment. Je n'ai jamais vu un sort de destruction plus impressionnant, et peu qui rivalisaient.



Il se remit en route vers le nord, couvant du regard son nouveau 'poulain'.
Mais cette fois, il regarda aussi les soldats qui jonchaient le sol, à la recherche d'un objet utile. Plusieurs le seraient sûrement, vu le nombre de morts. Il n'était pas difficile, et prendrait tout ce qui serait intéressant pour lui, mais aussi pourquoi pas pour le groupe en général.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Dolink 16 Joriamel du 1562ème cycle à 21h58

Merci. Pardon, je... Je maîtrise pas... quand je...

C'est tout ce qu'elle trouve à dire, le souffle court, secouée par la puissance inattendue du sort. La fatigue qui s'ensuit la vide de toute colère et remplace celle-ci par une profonde lassitude. Son corps fourbu a beaucoup de difficultés à la porter à la suite des soldats. Une ou deux fois, elle trébuche et manque de s'étaler de tout son long.

Au bout d'un moment, elle ralentit, s'arrête.

J'en peux plus, dit-elle à Corneille.

Elle sent son entaille à l'épaule la tirailler, sur le point de se rouvrir. Elle élève la voix pour se faire entendre des soldats.

L'un d'entre vous aurait un p'tit remontant ?

Alantas Ilverin
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Malina 18 Joriamel du 1562ème cycle à 16h33

*** Près de l'entrée nord de Bouclier ***

Un acharné ce putain de spectre.
Malgré sa tentative d'attaque, je restais stoïque.

Pas facile de réfléchir aux frontières de la mort. J'ignorais ce que fichaient les Gamins 1 et 2, mais j'espérais bien que ça en valait la peine.
L'épéiste parvint à toucher, cette fois-ci. Si elle avait bien fait le boulot, le poison ne tarderait pas à pénétrer les veines du nécromant, lui laissant le loisir de se tordre de douleur.
Il parait même que certains raffolaient de ça.

Jouant le tout pour le tout...et surtout préférant crever debout que les quatre fers en l'air, je me relevais subitement, empoignais une potion de feu huileuse et fonçais sur l'invocateur, faisant fi du spectre un poil trop collant.


Une vie pour une viiiiie !

D'un geste fébrile, la fiole fut lancée.
Si elle ne tombait pas sur le gamin 3, ce ne serait déjà pas si mal...
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Mirion 19 Joriamel du 1562ème cycle à 14h40

Corneille et Émilie, à Bouclier

Corneille fouilla donc quelques corps de soldats à la recherche d'un objet utile qui n'aurait pas encore été récupéré. Peut-être l'immoralité de cet acte, l'odeur de chaire grillée ou la difficulté de déplacer ces cadavres brûlants, Corneille ne trouva pas grand-chose (68). À peine trois pièces de bronze réparties sur deux soldats ; un maigre butin qui lui permettrait peut-être de manger un ou deux jours de plus.

Émilie fut entendu par l'un des archers en arrière-garde. Il s'approcha de l'aveugle, la prit en pitié et lui donna quelque chose en lui disant : "Tenez, mâchez ça, ça vous fera du bien". Puis il repartit aussi sec pour rejoindre ses propres camarades. Encore une fois, ce n'était pas glorieux mais c'était mieux que rien.


+3 Pièces de Bronze pour Corneille
+1 Herbe aux propriétés analgésiques pour Émilie
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 20 Joriamel du 1562ème cycle à 22h53

Emilie se met la petite poignée d'herbe dans la bouche et la mâche. C'est un peu amer, mais la douleur s'estompe. Alors elle se remet en marche derrière les autres, au milieu des feux épars.
Alantas Ilverin
Information détaillées
ZenleeK
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Solior 29 Joriamel du 1562ème cycle à 15h58

Corneille continua donc son chemin en compagnie de Milly en direction du nord, voulant nettoyer ce qui restait de l'Ennemi avant de mobiliser les troupes pour combattre le nécromant.
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Malina 30 Fagilias du 1562ème cycle à 12h44

La fine pluie qui s'abattait deviendrait bientôt pluie torrentielle. Sous ce déluge de lames aquatiques, chacun aurait du mal à se repérer et à distinguer ses alliés comme ses ennemis (-20 dans tous les jets de précision liées à la force, -30 pour tous les jets liés à la dextérité, -40 pour les tous les jets liés à la perception).

Corneille et Émilie, à Bouclier

Corneille réussirait tout de même à se diriger vers l'énergie corrompue d'une dernière horde de morts-vivants le séparant de sa cible principale. Au passage, il guiderait aussi Émilie, physiquement incapacitée par les bruits de la pluie et magiquement diminuée par sa maîtrise d'un sort de feu sous autant de trombes d'eau (dégâts de Blast divisés par deux). L'herbe ferait néanmoins son petit effet et l'aveugle regagnerait lentement quelques forces.

Ils avaient été séparés du reste du groupe et il y avait devant eux trois zombies et deux squelettes précédemment affaiblis par les premiers combats à Bouclier.


Zombie 1 : 5 PVs
Zombie 2 : 9 PVs
Zombie 3 : 14 PVs
Squelette Archer 1 : 12 PVs
Squelette Archer 2 : 10 PVs

Corneille : 12 PVs
Émilie : 11 PVs (faible régénération | 3 tours)

Allan et Grimwald, du côté de l'entrée nord de Bouclier

Bien que le temps ne se prêtait plus à la perfection du maniement des armes, Allan enchaîna son attaque à la Naginata (56) qui échoua malheureusement à cause d'un mauvais positionnement du pied gauche sur une motte de terre boueuse. Le nécromant, qui était prêt à esquiver, se félicita de cette tempête qui affaiblissait les capacités physiques des survivants mais sa joie ne fut que de courte durée, car une potion huileuse vint s'écraser sur lui et s'enflammer malgré les avantages climatiques.

Prenant feu, il ne paniqua pas outre mesure et chercha à se débarrasser rapidement des vêtements atteints, c'est-à-dire sa cape et son armure de cuir. Dans ce court laps de temps, il subit quelques brûlures légères et ne put rien faire d'autre que gérer sa propre situation (le nécromant perd son tour, sa cape et son armure).

Le spectre continua toutefois à s'acharner sur Grimwald et lui arracha à nouveau une partie de son énergie vitale (-3 PVs). Le vieux briscard était dans le couloir de la mort mais le destin était cruel et il avait décidé de le laisser encore en vie le temps de vieillir et de souffrir encore quelques instants.


Grimwald : 2 PVs
Allan :10 PVs
Spectre : Inconnu
Nécromant (empoisonné) : Inconnu - 13PVs (empoisonné | 4 tours)
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Quendë, Observatrice de la non-vie, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Malina 30 Fagilias du 1562ème cycle à 14h17

*** Près de l'entrée nord de Bouclier. ***

Trop faibles, mal préparés...
C'était donc le pif dans la boue que s'éteindrait la lignée des Ambrecoeur. De héros à zéro diraient certains.

Le spectre frappa une nouvelle fois, évitant soigneusement les zones fatales, comme pour apprécier ma lente agonie.
Dans un dernier souffle, je levais la tête en direction du gamin 3 qui continuait farouchement de se battre malgré la situation désespérée. Peut-être s'en sortirait-il.
Peut-être.

Ou peut-être qu'après tout, ce monde était fichu.
Que nous finirions tous par passer de l'autre côté.
Oh tiens, une lumière blanche !
Papy arrive les chéries.

Page [1] [2] ...[5] [6]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page