Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

120 Joueurs sur Ideo (4364 inscrits) : 67 humains (2253), 25 elfes (1369), 28 orcs (742) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Les élus

Un monde en devenir. Un monde à imaginer. Ouvert a tous.
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] ...[5] [6]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Irielle Kaeanydd
Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 09h52

Irielle était debout devant les hommes et réfléchit à ce que Chaca venait de lui dire. Elle se pencha vers Chaca, qui était agenouillé dans le chariot et lui parla dans l'oreille. Elle ne voulait pas que les hommes comprennent ce qu'ils se disaient.

Je me pose un tas de questions Chaca.... Il n'ont peut être rien à voir avec cette fresque. Mais il faut être vraiment tordu pour peindre un truc pareil.

Et je ne trouve pas très cohérent le fait que nous arrivions ici tous habillé de la même façon, comme sur cette fresque...

Elle regarda ensuite les hommes qui commençaient à s'agiter.

Essayons ta méthode, je n'ai pas forcement vocation à faire du mal aux autres. mets toi là Chaca. Et commençons avant que les filles ne reviennent.

Je ne sais pas si ces hommes sont dangereux pour nous, ni si cette fresque est une réalité de ce monde. Mais factuellement nous les avons agressés , volé leur chariot et enlevés... Nous sommes déjà les méchants.

Elle enleva les bandeaux qui étaient sur les yeux des hommes. Elle préféra leur laisser leur bâillon pour déjà voir leur réaction face à Chaca.

Vous deux, vous comprenez notre langue? si vous répondez aux questions de mon ami, nous ne vous ferons pas mal.

Information détaillées
Chaca
Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 10h35

Tu as raison, tout ceci me dépasse.....
Ce qui m'intrigue, c'est qu'il y en a qui sont arrivés ici avec toute leur mémoire....
Pourquoi des traitements distincts ?
En tout cas, c'est bien nous les méchants pour l'instant.


Il s' approcha des prisonniers, croisa les bras et les regarda, l'air peu amène.

Inutile de vous débattre, les liens sont solides.
Me comprenez vous ?
Un hochement de tête suffira comme réponse.



Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Commandante des Traqueurs
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 12h12


Tabatha n'eut pas le temps de répondre à la question de Jessy. La jeune femme l'aspergeait d'eau froide et semblait s'amuser.

Enola, à peine dans l'eau, fit de même et la traqueuse se laissa tremper en riant.
Encore une fois, ses compagnes semblaient disposés à ignorer leurs ennuis. Et elle-même s'amusait...

Arrêtez !

Tabatha se leva et se dirigea vers la berge.
A quatre pattes, la Traqueuse semblait chercher quelque chose dans l'eau. Puis, elle poussa une petite exclamation et se releva.
Tabatha avait les mains pleines et revint vers les filles, s'agenouillant derrière Jessy.

C'est ma mère qui m'a appris à pêcher les truites à la main. Et ça aussi, c'est elle qui me l'a appris. C'est un mélange de terre et d'argile… Ma mère a vécu un long moment en Taurë.

Tabatha passa ses mains dans les cheveux de Jessy et étala ce qu'elle avait ramassé dans la chevelure brune.

Attends… Il en faut d'autre. Et ensuite, tu te frottes bien les cheveux...

Tabatha passa ses doigts sur les épaules de Jessy pour se débarrasser du reste de la mixture.

Il faut encore de ce mélange. Tu fais pareil pour ton corps… Tu te frottes avec l'argile. Ou tu me laisses faire... Ma mère m'a appris beaucoup de chose. Dans les déserts, on se lave avec le sable quand on ne peut faire autrement… Les femmes épilent leurs corps avec des boules de sucre fondu...

Tabatha cessa de caresser les épaules de Jessy et se mit à rire.

Le rire de Tabatha mit un long moment à s'éteindre puis elle se calma.

Et pendant ce temps… Irielle et Chaca torturent peut-être nos prisonniers…


Carpe diem
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 15h22

Jessy après un léger recul vis à vis du contenu dans les mains de Tabatha se laissa faire , Tabatha avait décidé de lui masser la chevelure avec cette drôle de mixture pourquoi pas après tout .

Puis la légionnaire suivit les paroles , et commença à répandre sur son corps l'argile .

Tu peux m'aider pour le dos , c'est un peu compliqué pour le faire ??

Jessy se retourna en entendant le rire qui devient un fou-rire de la commandante , quand elle sut pourquoi , la légionnaire dit :

Il faudrait que l'on se bouge tu ne crois pas ou bien .....??
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Commandante des Traqueurs
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 16h53


Tabatha retourna sur la berge sans répondre à Jessy. Elle hésita un moment puis jeta les frusques qu'elle portait dans l'eau. Elle resterait nue ou se taillerait un autre vêtement, dans la toile de bâche. Elle déposa plusieurs grosses pierres sur les vêtements, afin de les tenir au fond de l'eau. Autant laisser le moins de traces possible derrière eux.

Puis, elle récolta le plus possible de terre argileuse et déchira la robe de Jessy. La longue chemise sale, servit à transporter son fardeau.

Tabatha était retournée auprès de la soigneuse, et s'était assise derrière elle. Jessy était grande mais Tabatha l'était plus encore. Assises, elles avaient de l'eau sous la poitrine. Tabatha donna la chemise et son contenu à Jessy et lui demanda de la lui tenir. Puis, elle releva les cheveux de la jeune femme d'une main pour dégager son dos.

Ta robe est une loque. Nous la laisserons avec les frusques que je portais. Et je te ferai un autre vêtement avec de la toile de bâche… C'est rêche mais c'est propre et pratique. Ma mère m'a dit que l'on appelle ce genre de tunique, un poncho. Enfin… Je ne sais plus où elle avait entendu ça… Tu rentreras toute nue mais ne t'inquiètes pas pour ta pudeur. Enola et moi nous serons nues aussi… Personne ne nous verra à part quelques bestioles...

Tabatha piocha dans la glaise et enduit le dos de la soigneuse d'argile, frottant doucement la nuque et les épaules de la jeune femme.
Tout en s'occupant du dos de la soigneuse, Tabatha se pencha en avant et colla sa bouche a l'oreille de la jeune femme.

Quand nous serons arrivées, il ne me faudra qu'un moment pour te tailler un poncho… C'est sûr… Chaca aura certainement le temps de remarquer que tu es nue mais bon… Il a l'habitude. Nous avons passé la majeure partie du temps toutes nues. Irielle comme nous. Et… Je ne crois pas que notre orc se plaigne de te voir toute nue ..

Tabatha sourit mais s'empêcha de rire. Elle se demandait si Chaca et Jessy avaient couché ensembles. Ce n'était pas même de la curiosité. Elle avait simplement, eu envie de taquiner la timide Jessy.

Nous avons un peu de temps les filles… Si je sais tuer, je ne saurai pas m'y prendre pour faire parler ces hommes. Et encore moins les torturer… Chacun son rôle… Nous, nous ramènerons la pitance et de l'eau...

Tabatha n'avait pas hésité et avait aspergé d'un geste, les seins de Jessy, de glaise molle.

Je peux continuer ?

La traqueuse regarda Enola et lui fit un clin d'oeil. Elle taquinait la timide Jessy mais en éprouvait un certain plaisir…

Une pensée assombrit brusquement son amusement. Certes, Jessy était timide mais elle était une femme adorable.

Dans son souvenir, Tabatha la voyait comme douce et gentille. Jessy avait-elle compris que de toute façon, leurs prisonniers devraient certainement mourir ?

Carpe diem
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 17h21

Durant tout ce laps de temps, la nis ne dit rien.

Voir Jessy et Tabatha se distraire ne la gênait pas.

Elle avait ramassé de la glaise, et s' en était enduite le corps, frottant pour décoller crasse et odeurs.

Elle se rinça soigneusement, montant ses cheveux sur le haut du crane et les coinçant avec un petit bout de bois enfoncé dans le chignon.
Comme Tabatha, elle enfoui les vêtements sales au fond de l'eau, sous quelques pierres, puis sortit nue du torrent.


Ne t'inquiète pas Jessy, Chaca est un artiste, tu le sais, habitué a voir des modèles nues.
Et puis pour lui tu seras toujours la plus belle.....

Que voulez vous que nous fassions en attendant de revenir au chariot ?

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 18h27

Mais alors là , Jessy se retrouva rouge comme une pivoine , se laisser toucher par une femme , c'était bien la première fois ..... et chose étrange Jessy n'était pas du tout accroc à ça , elle était vraiment gênée , et alors quand Tabatha prit sa chemise pour la déchirer et n'en faire un rien , là la légionnaire était vraiment mal : se promener nue !!

Heuu , je n'ai pas l'habitude de faire ça .... c'est pas mon truc .

Jessy se leva de son bain dans le torrent , les mains sur sa poitrine et cherchant quelque chose pour cacher sa nudité .

heuu pour ma part je vais essayer de retourner vers le camp .. enfin si j'y arrive .Enola veux tu que j'emmène ce que tu as ramasser ??


--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 18h46

La nis pouffa de rire, puis tendit un bout de tissu a Jessy

Tiens, j'avais gardé un bout propre de ma robe.
Tu pourras cacher au moins le bas.....
Chaca s' occupera du reste.

Oui, tu peux rapporter les fruits, on les mangera ce soir.
Fais attention sur le chemin.


Elle incante quelques instants, visualisant Jessy disparaissant, jusqu'à ce qu'une lumière bleutée l'enveloppe et qu'elle disparaisse.

Voilà, tu es invisible....personne ne peux te voir......sois tranquille .
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 19h02

Enola ne rit pas , je t'en prie ....

Jessy n'était pas vexer mais vraiment gêner .

Tu es un amour , merci de ton aide .

La légionnaire prit le morceau de tissu , et se couvrit la taille .Elle s'empara des fruits délicatement ,et fit un signe aux deux femmes .

Merci à vous pour ce moment de détente .

Invisible , alors là tu es vraiment adorable , je me sens rassurée , allez je file bisous les filles .

La jeune femme fraîche et propre partit d'un pas alerte en direction du campement avec son bout de tissu à la taille , et les fruits enveloppés dans le tissu que sa capitaine avait soigneusement placés .
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Commandante des Traqueurs
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 19h24


Tabatha s'était relevée et debout dans l'eau, avait regardé Jessy partir en silence.

Elle avait voulu plaisanté mais avait gênée la jeune femme. Elle n'avait pas pensé à mal.

La traqueuse se tourna vers Enola et soupira.

Délémia… Je plaisantais. Je ne voulais pas la vexer… Heureusement que tu as eu cette idée d'invisibilité...

Tabatha était mal à l'aise. Elle s'excuserait auprès de Jessy, quand elle serait de retour au chariot.

Tu peux partir si tu veux ma belle. Je vais attraper quelques truites, faire le plein d'eau et rentrer... Et la première chose que je ferai, c'est un poncho pour Jessy...



Carpe diem
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 19h37

La nis redescendit dans le torrent, et vint se glisser en face de Tabatha.

Elle ramassa un peu de glaise qui restait sur l'épaule de la jeune femme, et doucement lui etala sur le sein gauche.

Puis elle fit pareil sur le sein droit, agaçant le teton jusqu'à ce qu'il durcisse sous ses doigts.

Son autre main glissa sur le ventre de l' humaine étalant le peu de glaise qui restait, puis continuant son chemin jusqu'au pubis .

Elle s' avança jusqu'a ce que leurs corps se touchent.


Tu veux vraiment que je te laisse seule ?

Ou bien.......

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Commandante des Traqueurs
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 20h14


Tabatha laissa la nis à sa caresse et soupira.

Enola… Tu penses vraiment que c'est le moment ?

Tabatha avait pris un ton agacé tout en se collant à sa compagne.

Je dois pêcher… Tu devrais avoir honte de ton comportement...

Le ton était sérieux et Tabatha enroula son bras autour des épaules de la nis. La traqueuse pesait de tout son poids sur le corps d'Enola, forçant la nis à se glisser avec elle dans l'eau froide du torrent.

Alors… Ou bien… Qu'en sera-t-il de demain ?

Tabatha embrassa Enola et à son tour, lança sa main vers le ventre de la nis.


Carpe diem
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Joriol 12 Tilomias du 1562ème cycle à 21h37

Que se passa-t-il dans le lit du torrent ?

Seules les truites qui en remontaient le cours et qui échappèrent a la pèche de Tabatha pourront le raconter à leurs alevins.

Les frondaisons des arbres bruissèrent sous les soupirs, et lapins et marmottes se rincèrent l'œil durant les ébats, admirant les courbes voluptueuses qui se melangeaient l'une à l'autre.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Irielle Kaeanydd
Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Solior 14 Tilomias du 1562ème cycle à 10h48

Les deux hommes hochèrent la tête pour montrer qu'ils comprenaient.

Bien vous comprenez notre langue. Êtes vous prêt à répondre à nos questions?

Les deux homme semblaient effrayés par Chaca.

Ils ne doivent pas avoir vu d'orcs Chaca, mais ils sont peut être effrayés par la situation.


Irielle se rapprocha d'un des homme et essaya de sonder son regard.

Je vais t'enlever le bâillon, mais si tu cris, je te promets que tu vas le regretter. C'est clair?

L'homme hocha de nouveau la tête et Irielle enleva le bâillon. Elle ressentit en étant si proche des mauvaises ondes chez cet homme.

Information détaillées
Chaca
Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 16 Tilomias du 1562ème cycle à 18h30

L'orc se positionna derrière Irielle, sa.masse dans une main.

Le premier qui a une mauvaise pensée envers ma compagne, je lui défonce le crâne.
Vous êtes deux,.Il en restera donc un de vivant.


Il attend patiemment la réponse.
Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.

Page [1] [2] ...[5] [6]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page