Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

133 Joueurs sur Ideo (4383 inscrits) : 77 humains (2265), 32 elfes (1374), 24 orcs (744) | 3 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Opposition

Rêve privé de Anwë Felagund
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
MJ 48
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, RdK, HB)

le Joriol 23 Logalios du 1563ème cycle à 21h48

*** Le directeur s'était finalement endormi,la journée avait été propice a un sommeil qui aurait du s'annoncer réparateur pour le lendemain.

Malheureusement, il n'en serait rien et rapidement il semblait être entraîner à vivre une scène pour le moins cauchemardesque. Ainsi rapidement le rêve l'amena au sein de la Forêt qu'il ne connaissait que trop bien; entouré d'un petit groupe d'eldunielithes a qui il semblait dispenser un enseignement qui serait interrompu par un grondement sourd au loin.

Soudain son regard serait amené vers une lumière rougeoyante d'où provenait le grondement tandis qu'une épaisse fumée semblait prendre part au travers de la forêt; un signe qui ne trompait pas.

Un détail finirait malgré tout par attirer l'attention du directeur; en effet dans son groupe des voix de discorde semblaient s'élever fissurant l'unité même du groupe d'eldunielites pourtant si soudé jusqu'à présent.
***
Information détaillées
Anwë Felagund
Directeur de la Tempête, Elu de la Tempête
Peuple Elfe

le Valkin 24 Logalios du 1563ème cycle à 18h55


Un incendie au loin, le Rouge dans la Taurë détruisant et annihilant la flore, la faune et l'harmonie.

J'avais un léger frisson parcourant mon échine.

Je regardais les eldunielithes prêts a en découdre. Les loups face aux loups, près de s’égorger.

Elle était donc la, la Rouge?

Je levais la main au milieu des eldunielithes intimant le calme et le silence.


Quendi, priez votre Déesse Elduniel, la Sentinelle, car vous êtes assaillis par la colère.

Mon œil ne perdait pas de vue l'incendie. Allait il progresser ou reculer après avoir anéanti déjà des arbres immortels?


MJ 48
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, RdK, HB)

le Lüdik 27 Logalios du 1563ème cycle à 15h37

*** La fumée gagnait en épaisseur tandis que la lueur rougeoyante se gonflait. Anwë pourrait d'ailleurs entendre les crépitements du bois s'enflammant et éclatant sous l'impact d'une chaleur immense.

Le groupe quant à lui semblait pour l'instant non réceptif à la prière. Aussi le Directeur pouvait entendre à présent les murmures qui s'étaient transformé en des formes d'hurlement agressif prononcés entre les deux camps. ***


Discorde! Rupture! Traîtres!

*** Un membre de chaque groupe viendraient à s'avancer et finiraient par se frapper mutuellement au visage de façon synchronisé; le poing droit serait utilisé, la destination serait aussi identique. Tout semblait à présent se déroulait exactement pareil. Le reste des deux groupes s'agitait pareil tout en hurlant de tristesse cette fois. ***


Feu! Tristesse! Unité du Peuple!

*** En revanche les deux "chefs" eux continueraient à se frapper avec franchise répétant chacun à chaque frappe les mêmes mots continuellement. ***


Discorde! Rupture! Traîtres!

Information détaillées
Anwë Felagund
Directeur de la Tempête, Elu de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 29 Logalios du 1563ème cycle à 23h27


Les chefs etaient ceux qui insufflaient le tempo a cette sinistre mascarade.

La Rouge semblait les avoir possédés alors que le Feu embrasait Eldalië.

Comme Agarwaen pensais je ils etaient possédés par la haine, et par la domination des inférieurs.

Quelque part, ces inférieurs ressentaient la douleur du Feu sur Eldalië et demandaient l'unité du Peuple.

Je pensais alors a la révélation d'Enarsiel.

On dit que finalement Enarsiel engagea en duel Athenaëor, grand prêtre d'Elduniel, véritable démon sanguinaire et que par la douceur de son chant, elle parvint à le calmer.

Je regardais ces possédés se combattre avec haine.

Moi même j'avais été sujet a la haine, mais ce jour la Loi devait revenir en la Taurë.

Et je me lançais dans un chant, un chant doux, tel le vent dans les feuilles de la Taurë, un murmure apaisant, afin que tous soient possédés par la douceur des Valars qui étaient rentrés dans l'Age de la Paix.

Je priais nos Dieux alors que ma voix s’élevait au delà du crépitement pour rejoindre le cœur de ces quendi possédés par la colère.

Ma voix s’élance, étonnamment claire.



Depuis les ténèbres je comprends la nuit
Les rêves et les folies s’effondrent, une étoile brille
Ah! Je regarde l’Etoile qui protège Eldalië.

Regarde ! L’étoile des étoiles !
La chanson de l’étoile enchante mon cœur.
Ah! Je regarde l’Etoile qui protège Eldalië.

La flamme du feu du cœur
Brille, grandit, résiste.
Ah! Je regarde Elduniel.



MJ 48
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, RdK, HB)

le Joriol 30 Logalios du 1563ème cycle à 16h19

*** Anwë Felagund reprit donc avec une nouvelle tentative et cette fois les deux groupes semblèrent s'arrêter d'hurler de tristesse. Tous se retournèrent vers le directeur; l'observant immobile comme si sa voix avait été entendu. Figés, eux aussi les deux protagoniste semblèrent à présent se regarder face à face; entre eux apparut une petite lumière.

Celle-ci se mit à tourner autour d'eux réalisant une forme de huit jusqu'à finalement se stabiliser entre eux. Brillante, rougeoyante et apaisante elle sembla attirer les mains des deux "chefs" qui finirent par entrer en contact avec un effet particulier. En effet, leurs mains se mirent à briller de façon harmonieuse avec la bulle; et tandis que la lumière semblait se propager au reste des deux corps , ceux-là furent doucement absorber telle la mer se retirant avec la marée jusqu'à ne faire plus qu'une forme lumineuse sphérique plus brillante, plus forte.

Le reste du groupe quant à lui se détacha du directeur jusqu'à former un cercle autour de cette source lumineuse et reprendrait tous en cœur à l'unisson, ***



Depuis les ténèbres nous comprenons la nuit
Les rêves et les folies s’effondrent, une étoile brille
Ah! Je regarde l’Etoile qui protège Eldalië.

Regardez ! L’étoile des étoiles !
La chanson de l’étoile enchante nos cœurs.
Ah! Nous regardons l’Etoile qui protège Eldalië.

La flamme du feu du cœur
Brille, grandit, résiste.
Ah! Nous regardons Elduniel.


*** A ces mots la source lumineuse gagna en ampleur mais aux yeux du directeur une chose pourrait être remarqué. La ronde des eldunielithes était incomplète; comme s'il manquait quelqu'un...

A nouveau les yeux rivés sur la source lumineuse les eldunielithes reprirent en cœur,
***

Unité du Peuple!

*** Pendant ce temps en revanche la fumée semblait en stase tandis que les flammes n'évoluaient plus au travers de la forêt. D'ailleurs à présent tout semblait en stase comme si le choix du directeur viendrait sceller la suite... ***

Information détaillées
Anwë Felagund
Directeur de la Tempête, Elu de la Tempête
Peuple Elfe

le Joriol 30 Logalios du 1563ème cycle à 23h03


La ronde.

La ronde.

Elle me tendait les bras. Ainsi Enarsiel était en moi ainsi qu'Elduniel, et sans hésiter a présent, je rejoignais la Ronde et reprenais le chant.

Nous entions un, unis comme Peuple, et non pas sujets a la discorde des tribus qui peuplaient l'Age de Force dominés par la Rouge.

Je reprenais en cœur.


Depuis les ténèbres nous comprenons la nuit
Les rêves et les folies s’effondrent, une étoile brille
Ah! Je regarde l’Etoile qui protège Eldalië.

Regardez ! L’étoile des étoiles !
La chanson de l’étoile enchante nos cœurs.
Ah! Nous regardons l’Etoile qui protège Eldalië.

La flamme du feu du cœur
Brille, grandit, résiste.
Ah! Nous regardons Elduniel.

Unité du Peuple!

Elduniel nous guide !


MJ 48
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, RdK, HB)

le Solior 1 Danurmos du 1563ème cycle à 10h24

*** Ainsi le directeur finirait par rejoindre la ronde; en la complétant ainsi le résultat ne se fit pas attendre. En effet, la luminosité de celle-ci se renforça plus vive, plus forte et surtout plus imposante.

D'ailleurs rapidement, Anwë sentirait son instinct lui indiquant de plisser les yeux comme au reste du groupe afin de limiter l'impact des rayons lumineux sur sa vue. Dans le même temps les eldunielithes réciteraient le même psaume une nouvelle fois jusqu'à finir par simplement énoncer clairement le même mot, ***


Unité! Unité!

*** La boule lumineuse elle semblait grossir de plus en plus jusqu'à les elfes autour en viennent à sentir une forme de chaleur ambiante qui cette fois s'était lié à eux. Plusieurs flux lumineux à l'apparence de bras en étaient sorti afin de relié tout le monde tandis que cette fois la Lumière sembla émettre des sons à son tour. ***


Protection! Passion! Rigueur! Honneur!

*** A ces mots les bras lumineux finiraient par lâcher prise libérant ainsi le petit groupe et la Lumière. Celle-ci entamerait sa montée vers le ciel dépassant la cime des arbres jusqu'à stabiliser et rester fixe. Le rougeoiement finirait par se faire plus franc jusqu'à illuminé la forêt entière. L'instant d'après le Directeur de la Tempête entendrait simplement une explosion suivit d'un flash lumineux aveuglant avec une force que nul ne pourrait combattre. Le groupe finirait par être séparé en étant propulsée dans toute les directions tel des projectiles; le souffle puissant, permettant même de chasser la fumée ainsi que l'incendie que les membres de la ronde traverserait sans aucun dégât. Anwë lui? Sa projection lui ferait traverser tout ses souvenirs jusqu'à le réveiller non sans un petit mal de crâne mais visiblement avec une nouvelle mission. ***



hrp:si tu veux rp l'impression, les sensations enfin si t'as envie de rp sur ce qui arrive ne te gênes surtout pas!
Information détaillées
Anwë Felagund
Directeur de la Tempête, Elu de la Tempête
Peuple Elfe

le Solior 1 Danurmos du 1563ème cycle à 18h27


Nous avions baigné dans la lumière des Valars et Elduniel m'avait parlé.

Nous étions ensemble a danser, unis sous la Lumière des Dieux, dans leur félicité, et la discorde avait disparu subitement.


Unité! Avais je ouï.

Oui, nous serions unis. C’était le souhait de la Déesse que nous soyons tous ensemble unis en la Taurë.

Sa chaleur nous pénétrait et je sentais leurs mains s'unir a moi, les âmes eldunielithes me rejoindre face a elle.

Elle nous touchait tous a présent a travers ses bras de lumière.


Protéger, passion, rigueur, honneur

J’étais traversé par toutes ces vertus, aveuglé par cette lumière intense qui avait éteint l'incendie. Elle nous avait sauvé.

Je gardais en mon cœur son message, des aiguilles traversant ma tète.

Elle m'avait passé Ses volontés.



Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page