Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

116 Joueurs sur Ideo (4382 inscrits) : 63 humains (2264), 28 elfes (1374), 25 orcs (744) | 11 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Réminiscence

Privé
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Delion Carnesîr
Archimage de la Négation, Gouvernant de Folionna, Régent de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Lüdik 27 Logalios du 1563ème cycle à 17h19

*** Brumeux tel était le monde actuel de Delion; et tandis que le sommeil l'emmenait à glisser doucement vers les rêves, son corps se matérialisa dans un lieu qu'il ne connaissait que trop bien.

Souvent en proie à ses sentiments et ses émotions les plus sincères, cet endroit aujourd'hui semblait régi par un calme nauséabond et pesant. Les quatre portes avait disparu au profit d'une faille immense où passer ne serait à présent plus un problème. Du regard l'Archimage cherchait ces habituelles émotions circulantes en harmonie au sein de ce monde qu'il avait appris à matérialiser; rien, plus rien n'y était hormis des grondements au loin.

Le passage aussi exigu était-il laissa Delion la possibilité de laisser ses mains suivre la forme du mur dans une matière plutôt boisé; au loin une forme d'orage semblait être présent. Grondement ainsi que flash de lumière rouge demeuraient les seules choses qu'il pouvait observer. Le visage triste et livide, il arriva dans cette pièce centrale si harmonieuse, il y avait si peu de temps. Le constat amer de voir que plus rien n'était en ordre....

Des brides de souvenir se baladaient ici et là tandis que trois sphères semblaient quant à elles littéralement brisées en deux. Le mélange de toutes ces émotions récemment éprouvé n'était pas anodin; face à lui semblait se présenter un miroir.
Son reflet jadis plutôt constant n'était plus. Et en l'observant, il ne verrais qu'un elfe changeant de visage en un claquement de doigt. Chacun de ceux-là représentaient une part de lui, une idée, un consensus ou une simple émotion. Puis tandis que l'elfe tenta d'y poser sa main dessus un grognement surgit; sourd et fugace il ne laissa que présager le pire... Un éclair, puis un second jusqu'à ce que ceux-là finissent par éclairer la pièce sombre et permettent à Delion de voir la réelle ampleur des choses. Tout n'avait plus de sens, la magie n'avait plus de sens mais aussi et surtout sa philosophie qui l'avait tenu jusqu'ici.

Les livres volaient dans tout les sens de façon chaotique et une forme de tempête apparut jusqu'à souffler le tout dans un coté de la salle. Tassé, fracturé, déchiré tout était endommagé de façon plus ou moins directement. Le miroir lui trônait au-dessus du tas fissuré en diagonale. Se laissant tomber sur les fesses, le regard vide Delion regardait de loin le résultat; hagard de voir qu'il était sans doute le seul fautif de tout cela.Ne l'avait-il pas cherché après tout?

Il aurait du se douter que cela le mènerait à cet état... Difficile de dire maintenant quoi faire... Sans doute reprendre à zéro mais pour aller où? Pour quoi faire? Est-ce que quitter son poste était une option viable? Lui même l'ignorait; après tout chacun était parti de son coté alors pourquoi rester? Pourquoi s'infliger ce qui semblait finalement un fardeau à présent? Mettant la main en poche, il sortirait simplement un petit sac de cuir. Il n'avait pas besoin de regarder dedans; il savait ce que c'était mais il lui restait maintenant une décision à prendre.

Le faire ou non? Nul doute que cela amènerait forcément des conséquences pour lui-même; quant aux autres... sans doute n'avait-il à présent plus vraiment quelques choses à dire. Ils avaient déjà pris leur décision après tout et la dernière chose qu'il pouvait faire n'était que de les respecter à contre cœur..

Seul le soleil hivernale finalement viendrait interrompre tout cela; laissant ce monde détruit et un elfe animait par la simple envie de marcher droit sans chercher à comprendre ce qu'il adviendrait de lui. ***

"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Nouveau Thème 14/12/19

Nouvelle Chroniques!08/10/19

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page