CHARGEMENT EN COURS, VEUILLEZ PATIENTER
 
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre de bas
     
89 Joueurs sur Ideo (4547 inscrits) : 50 humains 2362), 27 elfes 1421), 12 orcs 764) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V 3.6.5-1

L'Empereur

La fonction impériale



L'Empereur est le souverain suprême de Kohr. Aussi loin que remonte l'histoire impériale, il y a toujours eu un empereur, chacun désignant son successeur, ou, dans les rares cas de vacance, le Conseil Sénatorial élisant le candidat qui lui semble le plus apte à remplir les fonctions impériales.

Cinquante empereurs se sont succédé à la tête de l'Empire. Aujourd'hui, le Premier est de retour. Dujûn, assassiné il y a quinze siècles par le vil Vizlorna, est aujourd'hui renvoyé par les dieux parmi les siens afin de réparer les torts commis par l'Ususpateur.

La glorification de l'Empereur est l'un des piliers de l'Empire de Kohr. Tous les citoyens y sont tenus, et gare à celui qui semblerai ne pas éprouver une fidélité inébranlable pour le chef de l'Empire.


Retour

Le palais impérial



Le Palais, en dépit de son allure de forteresse, est un lieu très ouvert. Ce n'était pas la résidence privée de l'Empereur, mais le centre de l'administration de tout l'Empire. On y trouve des foules de gens d'horizons divers, venus faire part de doléances, quémander des autorisations, ou simplement se délasser dans les jardins impériaux.

Il est entouré par une muraille et quelques tours, derniers vestiges d'un bastion primordial, supposé défendre le peuple de Dominia des invasions. Cela faisait des siècles qu'il était bien trop étroit pour abriter ne serai-ce que les gens y travaillant dans la journée, mais ses murs avaient été conservés par tradition.

Le Palais en lui même était traditionnellement séparé en deux ailes, bien que la séparation entre ces deux moitié reste purement théorique, tant il était facile de se perdre dans les dédales de corridors et de chambres. Il arrivait souvent qu'un nouveau fonctionnaire, ou un visiteur de province, cherchant un service particulier, se retrouve de l'autre coté du Palais, une hallebarde sur les reins, pour avoir tenté de pénétrer dans des salles interdites. L'aile est était à la fois un prolongement du marché de la Place et un centre administratif. Les habitations de l'Empereur et de la Cour n'occupaient que l'aile ouest, seule partie réellement close au public.

Sur la Place du Palais, qui était en fait la gigantesque cour intérieure de l'ancienne forteresse, se tenait chaque jour le Marché Impérial, avec toute les animations qui caractérisent un tel endroit. Si les gardes y étaient nombreux, un oeil exercé pouvait remarquer que la faune habituelle des marchés n'en était pas effarouchée. Tout au plus s'y faisait-elle plus discrète qu'ailleurs. Derrière la Place, à l'ouest du Palais proprement dit, les jardins impériaux s'étendaient, luxuriant, jusqu'aux collines marquant la limite occidentale de la cité. Eux aussi étaient ouverts à tous, à l'exception de certaines parties, telle les jardins privés des Grands Intendants, au sud.

La villa des Grands Intendants était adossée à la muraille extérieur de l'ancien bastion. Sa façade donnait donc sur la Place du Palais, et, par delà, sur le Palais lui-même. La situation choisie était réellement idéale. Proche de la Place du Palais, elle permettait donnait aux homme du Grand Intendant une raison merveilleuse de se tenir dans le plus grand centre d'échange de nouvelles de l'Empire. Elle en était cependant assez à l'écart pour ne pas en subir les nuisances, son entrée principale était orientée vers le pont d'accès au Palais, et donc vers les quartiers nobles. Son entrée secondaire, sur les jardins, autorisait le locataire à organiser de somptueuses réceptions dans le parc le plus splendide de Korh. Elle n'avait l'air que d'une grande villa, mais il s'agissait bien d'un petit palais en soit. La dernière Grande Intendante, Scipia Tantale, avait gagné le privilège de pouvoir rester dans ces murs lorsque son titre fut supprimé par Dujûn.


Retour