CHARGEMENT EN COURS, VEUILLEZ PATIENTER
 
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre de bas
     
74 Joueurs sur Ideo (4559 inscrits) : 42 humains 2369), 24 elfes 1424), 8 orcs 766) | 0 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V 3.6.5-1

La Fin du Royaume

Vhailor Dalriel


En 1547, à la suite le Prêtre Roi Vhailor se lança dans une grande campagne de recrutement pour l'armée Ithorienne, et pour toutes les institutions du Royaume. De grands travaux furent également entamés, comme la construction d'une grande arène près de la ville de Montargent. Il a, à cette occasion, fallu combattre un Grand Slaad accompagné de ses serviteurs.
Le 27 Rastel de cette même année, les Oracles de tout Ideo annoncèrent la dispersion des Glyphes de Pouvoir. Au nombre de 13, ces artefacts très puissants attirèrent toutes les convoitises, et attisèrent les conflits.
Aux frontières, les tensions avec l'Empire de Kohr reprenaient de plus belle. Après des siècles de guerre, la situation n'avait rien de nouveau, mais les périodes où les affrontements grandissaient en intensité étaient toujours difficiles pour les deux nations.
Une mission diplomatique menée par l'Ambassadeur Kalten subit un accrochage avec les havreboisiens. Il s'avéra que Takeo, ambassadeur d'havrebois, était à l'origine de cet "incident", qui servait ses machinations.
En quelques mois, la guerre reprit, avec une force que l'on n'avait pas connu depuis des années.
Mais alors que les combats faisaient rage entre les murailles, pendant la saison du zénith du 1547ème cycle, un événement magique de grande importance se produisit. C'est le Grand Sommeil, manifestation de la colère divine. Tout Ideo est paralysé pendant des mois. Au réveil, le 27 Tilomias, nombreux furent ceux qui ne réapparurent jamais, sans qu'on puisse déterminer la cause de leur mort.
Les nations, enfin d'accord pour résoudre ensemble le problème des glyphes se rendirent au cercle druidique pour remettre celles qu'ils avaient retrouvées au Grand Druide, qui avait déclaré connaître un rituel capable de débarasser Ideo des terribles artefacts pour plusieurs siècles. Une expédition fut envoyée par Ithoria pour apporter le Glyphe de Divination. Mais un terrible accident se produisit le Valkin 5 Filandor, durant le rituel. Le cercle druidique fut ravagé, et une faille magico spatio temporelle apparut, laissant s'échapper les Piom's.
Les oracles parlèrent le 8 Filandor. Keldar avait enjoint aux dieux de montrer qu'ils étaient toujours en Colère, et qu'ils réclament à leurs fidèles une preuve de leur foi et de leur dévotion. Le Sévère fit connaître aux différents fidèles leur rôle, mais ceux-ci se bornèrent à voire des signes de leurs dieux. Les fidèles reçurent ainsi une mission. Tant que celle-ci n'était pas accomplie, de par Sa toute puissance, Il refusait d'accorder tout pouvoir, bloquant ceux des autres dieux absents. Les Ithoriens eurent pour mission de retrouver la Main Noire, une bande d'hérétiques qui souillaient leurs Terres.
Mais la trêve qui avait suivie le Grand Sommeil n'était guère solide, et le conflit reprit de plus belle au mois de Volgarnor.
Les Offensives succédèrent au contre-offensives, chaque camp l'emportant sur l'autre tour à tour. Les Kohriens bénéficièrent d'abord de l'aide des Arténiens, puis des orques d'Havrebois, qui traversèrent la forêt elfique pour prendre à revers les défenseurs Ithoriens. Le royaume d'Ithoria bénéficiait lui du soutien des archers elfes, dans une mesure moins importante.

Retour

Alegeb Dalriel


Du 22 Volganor au 19 Danurmos

Vhailor reçut un message du Juste. Celui-ci l'enjoignait de céder sa place à son fils, qui avait caché son identité pendant des années pour des raisons de sécurité. Ainsi, Alegeb Dalriel accéda au trône.
Le statu-quo se généralisant entre les deux murs, les offensives répondant vainement aux contre-offensives, une trêve fut signée.
On assista pendant cette période au renforcement spectaculaire de la compagnie mercenaire neutre de la Compagnie Noire.
En Logalios, une terrible attaque de nécromants sur la ville d'Angelune eut lieu. Usant de leur ruse et de leurs terribles pouvoirs, ils attirèrent la garnison de la ville dans les campagne en enlevant les enfants de la ville le 14. Les morts vivants envahirent la cité le 27, mettant à mort nombre d'habitants. Le nécromant Iskendar désacralisa le Temple par de sombres sacrifices rituels et les chevaliers ne reprirent la ville, après de longs combats, que pour découvrir l'horreur qui s'y était répandu.
Dame Alina mit fin à sa terreur le 19 Danurmos, après une longue poursuite dans le coeur des marais, pris par les glaces, accompagnée par nombre de courageux Ithoriens.
Mais Alegeb mourrut le même jour. On pensa alors à un empoisonnement, mais il fut bien plus tard révélé qu'une ancienne magie qui reliait le Prêtre roi à son temple l'avait condamné à mort lorsque l'autel d'Angelune avait été profané.
L'Oracle désigna alors l'ancienne Main de Keldar du roi Vhailor, Mordrak Daskan, comme Prêtre-Roi.

Retour

Mordrak Daskan


Du 19 Danurmos au 24 Rastel

Le nouveau Prêtre Roi voulait remettre de l'Ordre dans le royaume, selon la volonté de Keldar. Il se lanca ainsi dans une grande restructuration des hiérarchies. Parallèlement à cela, le peuple assista à une emprise des Gardes Noires, ordre reformé officiellement par Mordrak Daskan sous le règne de Vhailor et qui avait pour but de pourchasser les hérétiques, . Ils entouraient le Prêtre- Roi, et jouaient un rôle très important pour ce qui était de dissuader les criminels et les hérétiques de semer le trouble.
Mais le projet de Mordrak ne se déroulait pas selon ses souhaits, et il rencontrait de graves difficultés. Il sombra petit à petit dans la colère.
Il tenta finalement d'unifier le royaume derrière le projet d'une croisade dans la partie ouest des marais, pour nettoyer tous les bordures de ceux ci du mal qui les rongeait.
De plus, les graves accusations de l'Inquisiteur Thovanioll, qui se révéla plus tard perverti et manipulé par les Maîtres Nécromants, le déstabilisèrent encore plus. En effet, il était accusé du meurtre d'Alegeb, lui qui avait juré de protéger la lignée des Dalriel lorsqu'il était Main de Keldar sous le règne de Vhailor.
L'Ordre Ecclésiastique se tourna vers l'Oracle pour savoir quel devait être l'avenir du Royaume. Celui-ci innocenta Mordrak, mais dévoila, dans ses paroles prophétiques, que le couple de Wulf et Jade Valbise devait monter sur le trône. Une prêtresse reine était, fait rare dans l'histoire d'Ithoria, désignée par l'Oracle en même temps que le Prêtre-Roi. Elle obtint donc des pouvoirs décisionnels supérieurs à ceux de la plupart des Reines du passé.
Retour vers l'histoire d'Ithoria

Wulf et Jade Valbise


Du 24 Rastel au 15 Calinior 1548

La croisade lancée par Mordrak se termina rapidement. Toute la zone accessible aux Ithoriens des Marais étaient nettoyés de ces morts vivants au début du mois de Dilannel. Du moins pour un temps, car la magie des nécromants reste toujours à l'oeuvre.
De nouveau, des tensions apparaissaient dans l'entre deux murs, le Grand Chevalier Akkardo s'attaqua aux Kohriens qui harcelaient les patrouilles Ithoriennes depuis des semaines et fit brûler les dépouilles des mécréants sur de hautes croix, érigées sur le Mur pour l'occasion le 8 Dilannel . Les Ithoriens voulaient alors montrer à l'Empire toute leur détermination.
Dans ce but, le Prêtre Roi Wulf Valbise lança une expédition contre la ville de Delnam. Sa mission était de s'attaquer à toute résistance armée Kohrienne.
Pendant ce temps, le seul tournoi Ithorien que connaîtrait l'Arène avait lieu, et l'épreuve de magie laissait place à celle d'archerie.

Les archers envoyés à Delnam réussirent à s'infiltrer sans jamais être vus dans l'Empire. Ils arrivèrent à Delnam et prirent possession des deux tours sud de la ville. Le soir de leur arrivée, le Prêtre Roi Wulf s'adressa aux Kohriens, à travers les Rêves. Les archers ne devaient pas agir avant le lendemain matin, et l'Empire avait tout le temps d'évacuer la population de la ville ou de lui donner l'ordre de ne pas sortir. Le lendemain matin, le 21 Dilannel , l'Empire n'avait rien fait pour la population de la ville, qui n'avait pas été avertie. Les archers visèrent d'abord les policiers et les quelques militaires Kohriens, qui tentaient de reprendre les tours. La Compagnie Noire intervint quelques jours plus tard, engagée par l'Empire, qui préparait déjà l'invasion d'Ithoria avant l'offensive de Delnam. En quelques jours, les troupes bien plus nombreuses de la Compagnie délogèrent les Ithoriens, qui durent se replier en utilisant Son Don le plus salvateur : Retour à Keldar.
A la même période, un groupe de Kohriens réussit à entrer dans Kival par le portail qu'elle abritait et en repartirent en utilisant des potions de téléportation. Quelques temps plus tard, ils annoncèrent avoir dérobé un ouvrage d'une grande importance. En réalité ce texte, qui évoquait l'existence d'un jumeau maléfique de Keldar nommé Almdar, était un faux, destiné à déstabiliser le Royaume. Rien de ce qu'il décrivait n'avait de sens.

En quelques jours, l'armée Kohrienne s'engagea totalement dans le conflit, renforcée ensuite par de fortes troupes arténiennes, et des civils qui avaient été réquisitionnés pour combattre. Les Chevaliers et archers Ithoriens faisaient face à des ennemis très nombreux et dont la puissance était encore augmentée par la présence de la funeste Compagnie Noire. Les Ithoriens reculèrent pour se poster derrière leur porte. Mais les combats longs et meurtriers qui suivirent ne leur permirent pas de conserver certaines positions stratégiques, et la Compagnie Noire, en tenant à elle seule le front de la Porte Nord, scella la défaite Ithorienne au Grand Mur.
En quelques jours, Blancastel fut assiégé par les hordes de l'Empire. La cité, trop petite, était difficile à défendre, car tout mouvement de troupe y était impossible. L'évacuation des civils ordonnée en toute urgence n'avait pas réussi à améliorer la situation de façon significative. Rapidement, les défenseurs comprirent la gravité de leur situation, stratégiquement défavorable en tout points. Tout le courage des guerriers Ithoriens, toute leur Foi, ne pouvait stopper l'Empire dans cette situation désespérée. Ils périrent en nombre pour laisser aux innocents le temps de fuir les assassins de l'Empire.
Le 29 Joriamel 1458, alors que la dernière résistance s'était engagée aux Portes sud et ouest, le Temple fut incendié par un membre de la Compagnie Noire, dont on pense aujourd'hui qu'il s'y était introduit à l'aide du Don de Retour à Keldar. Un fidèle qui en arrivait à brûler le Temple de son dieu. A l'époque, l'incompréhension fut totale.
Mais les prêtres interprétèrent, depuis l'Appel de l'Oracle, cet événement comme le premier signe du départ de Keldar des Terres d'Ideo.
Le Temple tombé et les habitants évacués, plus rien n'obligeait les défenseurs à tenir ce coupe-gorge. Une véritable boucherie s'annonçait si l'on persistait à combattre pour défendre Blancastel et l'on ne pouvait sacrifier le reste du royaume pour disputer aux Kohriens une ville qui ne pouvait plus être sauvée.
Les derniers combattants offrirent "Noircastel" sur un plateau ardent, débordant de Cendre et de Suie afin que les Impériaux ne puissent savourer leur victoire qu'avec un goût d'amertume et de charbon dans la gorge. Sur décision des Hautes Instances, les Ithoriens mirent le feu aux bâtiments les plus importants, laissant aux éléments le soin de le répandre dans les maisons alentours. Certains quittèrent Blancastel par magie, alors que des colonnes de réfugiés rejoignaient Montargent, où la dernière ligne de défense allait s'installer. Mais d'autres firent le choix de mourir pour accomplir un peu plus leur mission.
Malgré leurs protestations et leur serment faits en rêves de ne pas s'attaquer aux Ithoriens qui fuyaient, le récit des exactions des troupes Kohriennes et mercenaires envers les survivants traversèrent le Royaume en quelques jours.
S'ensuivirent des négociations à Kival, qui ne menèrent à aucune avancée significative car les exigences de l'Empire était inacceptables. Les combats reprirent avec autant de violence.
Après l'échec des négociations, un groupe de Chevaliers de la garnison de Kival, mené par Kasrkin et Thovanioll, pénètre dans le Palais Royal de force le 20 Fagilias, pour démettre le Prêtre Roi, qu'ils considèrent responsable des défaites qui ébranlèrent le Royaume. La Garde Noire, menée par le Sire Mordrak, que les traîtres avait voulu enrôler dans leur rébellion, les arrêta.
Thovanioll, finalement tombé pleinement en disgrâce, mourut le 23 dans sa cellule. Et le 24, Kasrkin était mis à mort.

Durant des mois, les combats firent rage en Ithoria. Que ce soit devant les portes de Montargent, où se concentrèrent les armées Kohriennes pendant une longue période, à l'Arène, au pont d'Angelune, qui devait être détruit pour bloquer l'accès à la cité portuaire, alors qu'une troupe d'orcs sanguinaires attaquaient des Ithoriens en infériorité numérique et logistique, la bravoure des Chevaliers Ithoriens, des rares elfes qui les aidaient, en majorité les Veilleurs de Shadaliel, et des guildes neutres fidèles de Keldar, comme l'Ordre de la Rose Blanche et l'Ordre Déchu de la Lumière, permit de résister à la marée destructrice des ennemis Kohriens et Havreboisiens. L'aide inespérée des Orcs du Souffl' aida également à la préservation du Royaume. Mais les Ithoriens étaient épuisés par les mois de lutte, et priaient Keldar afin qu'il leur accorde la paix.

Le 15 du mois de Calinior 1548, Keldar entendit les prières de Ses fidèles et la nouvelle Oracle Gabisse, soeur cadette d'Alegeb, nous appela à la rejoindre dans les Nouvelles terres de Keldar. Ceux qui acceptèrent furent amenés magiquement dans le Royaume de Keldar. Réunis autour de l'Oracle, les Keldariens étaient décidés à reformer un peuple d'Ordre et de Justice digne de leur dieu, loin des conflits et des troubles du passé.
Désigné par Keldar pour les guider après de longues épreuves, Velnarian fut sacré Prêtre Roi le 14 Volganor.

Retour

Résumé



Du Mirion 22 Volganor au Solior 19 Danurmos: Alegeb Dalriel
27 Logalios 1548: attaque des nécromants sur Angelune, qui ménera à la mort du Prêtre Roi Alegeb Dalriel.
Du Solior 19 Danurmos au Dolink 24 Rastel 1458: Règne de Mordrak Daskan (réorganisation du Royaume, croisade dans les marais).
Du 24 Rastel au 15 Calinior 1548: Règne de Wulf et Jade Valbise.
De Dilannel à Calinior 1458: Combats contre l'Empire, perte de Blancastel et de sa région. Fin du royaume d'Ithoria.
15 Calinior 1548: Exode vers le Royaume de Keldar.
14 Volgarnor 1548: Sacre de Velnarian.