CHARGEMENT EN COURS, VEUILLEZ PATIENTER
 
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre de bas
     
94 Joueurs sur Ideo (4558 inscrits) : 54 humains 2368), 29 elfes 1424), 11 orcs 766) | 3 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V 3.6.5-1

La Noblesse Kohrienne

"Extrait des Carnets de pensées de Maha Chyn, Comte de Lahabaha, Empire de Kohr" a dit :
«
La noblesse c'est une élite, riche et prestigieuse. Sa richesse et son éducation l'enferme dans un club très réduit de nobles et les mariages avec des roturiers ne sont guère pensables. La noblesse est cultivée parce qu'elle a les moyens de se payer des professeurs, des livres. Comme elle est éduquée c'est elle qui occupe beaucoup des postes de l'administration Kohrienne bien qu'ils ne lui soient pas exclusivement réservés. Officiellement il n'y a plus de charges qui soit exclusivement réservé à la noblesse.


La fin annoncée de la noblesse?

Depuis plus de 400 ans les Nobles n'avaient plus de pouvoir officiellement. Ce qui modifia profondément les choses dans la vie de la noblesse ce fut l'apparition des Livres en 1547. Nobles et surtout roturiers choisis on ne sait comment ni par qui eurent ainsi un moyen de communication formidable et les roturiers tirèrent leur épingles. Dés lors, on assista à un déclin rapide des dernières prérogatives de la noblesse. Les roturiers s'engouffrèrent largement dans l'administration.

Peut-être est ce afin de limiter l'afflux de roturiers dans la gestion des affaires que l'empereur en 1549 décida de créer une nouvelle élite, une nouvelle noblesse. Celle ci ne serait plus liée à la naissance mais au mérite, les Patriciens et les Ediles. Cependant, ce ne fut pas suffisant pour limiter l'arrivée des roturiers dans les hautes sphères du pouvoir. En 1550, les Nobles de sang décidèrent de former un club extrêmement fermé de Nobles, porteurs du Livre. L'objectif de ce Conseil des Nobles, puisque tel est le nom, qui lui fut donné est obscur. S'agit-il de réunir les nobles pour qu'ils complotent pour reprendre le pouvoir? S'agit-il d'un os à ronger qui leur fut donner pour calmer leur colère? En tous cas, l'Empereur leur confia la tâche de reconnaitre ou non l'authenticité des lettres de noblesse des porteurs...»


Retour