CHARGEMENT EN COURS, VEUILLEZ PATIENTER
 
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre de bas
     
78 Joueurs sur Ideo (4552 inscrits) : 45 humains 2365), 23 elfes 1423), 10 orcs 764) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V 3.6.5-1

Magie profane

Généralités


Cette magie est particulièrement développée dans la Confédération Arténienne qui dispose des plus grands archimages. La magie profane peut être utilisée par les agnostiques et par les croyants qui n'ont pas reçu des Dieux la possibilité d'utiliser la magie divine.

Le mage profane a comme particularité de n'être soumis à aucun dieu, sa magie provenant de sa propre personne et non de la foi en une divinité. Ce faisant, il a appris à ressentir la magie de son environnement de façon à la capter et la manipuler. Bien entendu, ces mages sont pour la plupart des érudits vu l'importance de l'effort déployé afin de comprendre et maîtriser un sortilège. Dans un même ordre d'idée ces derniers ont pris l'habitude de retranscrire leur savoir sur des parchemins afin que chaque mage profane puisse transmettre son savoir à grande échelle.

La magie profane ainsi utilisée a été classée en quatre catégorie selon l'énergie magique utilisée et la familiarité du mage avec celles-ci. Ces catégories sont appelées écoles et sont :
- la destruction,
- l'altération,
- la négation,
- la vitalité.

La destruction étant perçu comme une brisure dans l'énergie magique afin de créer divers effets comme une explosion, chaque mage profane est apte à en faire usage contrairement aux trois autres écoles qui demandent plus de raffinement.




Les écoles de magie



Altération Profane
L'altération est la magie de l'illusion. Avec celle-ci, on ne crée pas un effet, on donne l'illusion de créer un effet. C'est pour cela qu'on l'appelle la magie des bulles. Elle consiste à créer une bulle transparente avec des propriétés données. Ses deux champs d'actions sont la lumière et le son. Étant appelée à réfléchir cette lumière ou dévier les sons, elle donne l'illusion qu'une personne sera invisible ou aura perdu l'usage de la parole. L'énergie magique est de ce fait utilisée ici afin de créer des barrières contre ces deux phénomènes que sont le son et la lumière, régulant leurs effets habituels de manière à ce qu'un observateur croit voir un réel changement qui ne sera en fait qu'illusion.

Destruction Profane
Le mage utilisant un sort de destruction tentera de créer des collisions avec l'énergie magique de son environnement. Pour se faire il cherchera a avoir une vue d'ensemble de ces énergies magiques afin d'en briser et d'en dissocier le plus grand nombre possible. L'effet combiné de ces collisions et de ces brisures dans les flux magiques rend ces derniers instables. Tout objet ou créature entrant en contact avec cette énergie instable verra ses propres énergies vitales et magiques affectées, créant inévitablement une blessure. La capacité des énergies magiques à se rétablir rapidement explique pourquoi les sorts de destruction sont pour la plupart de courte durée.

Négation Profane
Une magie perçue comme une de mort et de néant. Elle consiste à capter les énergies vitales d'une victime afin de les disperser soit dans l'environnement ou dans le corps même du lanceur. Visant une perte des capacités de la victime et à cause de son aspect souvent sinistre on la relie principalement à la mort et la souffrance.

Vitalité Profane
La vitalité utilise les énergies magiques environnantes de façon à influencer les énergies vitales d'un individu. Cette influence est toujours bénéfique pour la personne en étant affectée et cherchera à améliorer de façon temporaire les capacités de son corps. Demandant d'être attentif à la circulation des énergies vitales, la plupart des vitalistes chercheront à créer une empathie avec leur milieu et leur proche afin d'être plus à l'écoute de cette circulation.

Architecture magique