CHARGEMENT EN COURS, VEUILLEZ PATIENTER
 
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre de bas
     
78 Joueurs sur Ideo (4552 inscrits) : 45 humains 2365), 23 elfes 1423), 10 orcs 764) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V 3.6.5-1

Adalis

Adalis est un mage arténien qui est apparenté à Vahid. Aussi loin que l'arténien puisse s'en souvenir, la première fois qu'il fit son apparition fut lors de la réforme de l'Ecole de l'Altération. Adalis remercia le Marahaji Teclis et et reprit en main l'Ecole. Beaucoup de chiméristes ont d'ailleurs ainsi pu rapporter qu'il était un chimériste hors pair. Il semblerait qu'il soit fortement lié à cette Ecole et à son symbole le Cristal. Le plus probable est qu'il fut un des premiers élèves de cette Ecole. Mais curieusement aucun manuel d'histoire ne fait mention de cet Adalis, bien fort mystérieux.

Depuis ce jour, Adalis apparaît de plus en plus souvent sur la scène arténienne. Il semble s'être épris pour la cause de la confédération. Un dévouement que Vahid même appuya publiquement. Difficile de remettre une telle personne en cause, désormais.

Les plus fins observateurs virent évoluer le comportement d'Adalis. Bien qu'arborant une attitude austère, son intérêt pour le peuple arténien n'est que de plus en plus fort. Parfois même, il semble ne pas comprendre certaines réactions mettant en oeuvre des questions philosophiques et d'éthiques, comme s'il n'était qu'un enfant qui ouvrait les yeux sur le monde des adultes.

Il est de plus en plus populairement admis, que Adalis est le fils de Vahid, chose qui a été reconnue récemment autant par le créateur que sa créature.

Les conseillers sont certainement ceux qui le côtoient le plus directement. Adalis pragmatique et peu enclin à la communication, fait toujours des interventions fort carrées. Souvent, cela est pris comme des arguments d'autorité. Mais serait-il possible qu'il en soit autrement ? Une chose dont les conseillers sont certains, c'est l'évolution de son rapport au relationnel. Fort tacite par le début de son apparition, Adalis s'est montré de plus en plus intéressé par la Confédération. Il prend de plus en plus souvent la parole et semble toujours prêt à écouter, malgré la méfiance qu'il peut inspirer parfois.

Il fut ainsi assassiné par Agrikar en 1552, ce dernier trouvant qu'il devenait de plus en plus humain et qu'il allait finir par représenter un risque pour la Confédération. La créature artificielle trouva toutefois refuge, de par sa nature, dans un pendentif, offert à Calistaen. Le pendentif fut volé quelques semaines plus tard par Diamant Vert, une voleuse engagée par Onir, ce dernier voulant étudier la création de Vahid. Onir offrit ainsi à Adalis un corps idéan, afin qu'il puisse explorer plus librement ses sens et les émotions humaines. Au bout de 3 ans, Onir accepta qu'Adalis le quitte, pour retourner en Confédération Arténienne. Opposé au Clan de la Vague, il œuvra en vain au retour d'Onir en Confédération.

Au fils des ans, Adalis se rapprocha de la notion d'idéanité, reprenant sa place d'autrefois auprès du Grand Conseil, malgré les changements de ce dernier, et explorant la complexité des émotions en compagnie de son épouse Calistaen et de ses enfants, Cynara et Dorian, non sans difficultés.

A la suite de la rébellion du Grand Conseil contre Vahid, il accepta d'avoir une place de "Conseiller des Arcanes" pour guider les archimages dans leur gestion de la Confédération.

Mais qui est vraiment Adalis et quelles sont ses véritables intentions ?