CHARGEMENT EN COURS, VEUILLEZ PATIENTER
 
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre de bas
     
74 Joueurs sur Ideo (4559 inscrits) : 42 humains 2369), 24 elfes 1424), 8 orcs 766) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V 3.6.5-1

Blancastel

Cette première partie date de l'époque où Blancastel appartenait encore au Royaume de Keldar

Que dire de Blancastel, la cité aux Blanches murailles.

Blancastel, loin des fastes et des architectures grandioses et imposantes, est restée simple. En vous promenant dans les rues, vous pourrez croiser de nombreux Ithoriens, le sourire aux lèvres, simplement heureux de vivre et de servir Keldar.

Peut-être rencontrerez vous un marchand qui vous proposera une offre alléchante ? En ce cas, vous pouvez lui faire confiance, si un Ithorien devait transgresser la Loi, il serait immédiatement traduit devant l'Inquisition et jugé.

Mais revenons à la description de Blancastel. C'est une ville d'utilité, là pour servir de garde frontière et éviter l'intrusion de Gnolls et autres tracasseries venant du No Man's Land. Par conséquent, vous ne trouverez pas dans cette cité les villas imposantes et nombreuses de l'Aristocratie Ithorienne, mais vous pourrez tout de même vous reposer dans la Taverne de la ville, simple et accueillante. Celle-ci se trouve au centre, de manière à pouvoir sortir faire vos emplettes dans les différentes boutiques aux alentours.

Si vous ressentiez le besoin de vous dérouiller après un long voyage, et qu'un peu d'exercice devait vous faire du bien, visitez la salle d'armes des Petits Musclés, ils se feront un plaisir de vous enseigner leurs connaissances et de discuter avec vous de vos périples lors de vos voyages.

En souvenir, n'hésitez à vous procure le Fer à Licorne, travail de nos talentueux forgerons et représentatifs de notre Ordre de Chevalerie, l'Ordre de la Licorne à la Tour Blanche.

En espérant vous avoir donné envie de venir vous promener dans les rues simples de Blancastel...

Rédigé par Velnarian, le Joriol 21 Calinior du 1547ème cycle




*****************************************************************************************************


Aujourd'hui, comme toutes les autres cités, Blancastel est sous un ciel assombri par les conséquences du rituel raté.

Mais la ville, bien que ne réfléchissant plus les rayons du soleil, resplendit encore de la ferveur de ses Paladins qui luttent, ne lachant pas un pouce de terrain aux Squelettes venus les déloger.

Sous le ciel noir, les Paladins s'affairent. Epaulé par les Prêtres dont la concentration ne faiblit pas. Les sorts de soin fusent, nimbant leur bénéficiaires de l'aura de leur Dieu.

Les Maîtres Paladins donnent les ordres, fonçant sur les Champions squelettes. Un seul problème à l'horizon, les squelettes se mettent en travers de notre chemin.

Tous convergent, les lames sont levées, la Foi nous guide, certains d'entre nous succoberons peut-être....

ça y est, l'attaque est lancée. Soudain, une flèche décochée par Weena, d'un oeil sûr, fila vers le Champion, celui-ci, trop occupé à parer nos coups, ne la vit pas venir, cette flèche trouva le point de jonction des os du Champion squelette et le réduisit en poussière, disjoignant immédiatement le corps du monstre.

Une clameur s'éleva dans les rangs des disciples de Keldar, le premier Champion est tombé, nous nous retournons tous vers les squelettes restant, désemparés de la mort de leur Seigneur, ils ne tiennent pas longtemps face à la fureur avec laquelle les Paladins, Compagnons, Alliés les frappent.En quelques minutes, il ne reste plus que des cendres.

Victoire face au premier Champion. Notre Foi en Keldar n'a pas faibli. Et une fois de plus les mort-vivants ont succombé.

Rédigé par Velnarian, le Malina 9 Filandor du 1547ème cycle


*****************************************************************************************************


« Louons les Dieux car la Cité Blanche est à nous!

Après des centécylcles de guerre nous avons vaincu les Ithoriens. Ces kobolds d'Ithoriens ont disparus peu après que nous ayons réussi à leur prendre Blancastel. L'incendie de leur temple nous a beaucoup aidé. Nous sommes entrés en vainqueur dans une ville à moitié détruite et incendiée.

L'Empereur a été magnanime avec les derniers habitants, ceux qui n'avaient pas eu le temps de fuir. Ils pouvaient rester dans la cité s'ils reniaient leur dieu. Et certains sont partis quand d'autres sont restés. Et les prêtes d'Azolth sont venus s'occuper des morts et ceux de Dallia sont venus aider les vivants. Ils se sont tous les deux installés dans la cité.

Les travaux de reconstruction ont commencé rapidement. Nous avons utilisé les pierres des maisons pour en reconstruire d'autres. D'abord l'auberge, très rapidement, en mélant notre belle architecture et leur technique. Puis nous avons reconstruit le reste. L'armurerie, la mairie, la salle d'arme... Nous avons été bons avec les derniers Ithoriens. Nous avons respecté leur architecture. La Cité Blanche bien que Kohrienne porte de nombreuses maisons de pur style Ithorien.

Quelques années plus tard, les orcs ont tenté de nous prendre la Cité Blanche. Nous nous sommes âprement battus. Et le Comté est toujours à nous. Et le calme règne sur Blancastel. Parfois les orphelins réveillent la ville par leur cris. Nous avons transformé les ruines de leur temple en orphelinat pour les orphelins de ces guerres. »


Lahaute Ceu , colon kohrien installé à Blancastel.

Retour