CHARGEMENT EN COURS, VEUILLEZ PATIENTER
 
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre de bas
     
94 Joueurs sur Ideo (4558 inscrits) : 54 humains 2368), 29 elfes 1424), 11 orcs 766) | 7 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V 3.6.5-1

Le Jugement de Keldar

Lorsque les cycles ont passé, que l'âge, la guerre, la maladie ont frappé les hommes vient le moment où l'énergie se fait rare, où le corps s'éteint, libérant l'âme du mort vers son dernier voyage. Beaucoup de croyances s'entrechoquent à ce moment afin de savoir ce qui se passe après la mort. Pour les fidèles de Keldar il n'est nul doute possible, pour tous le même destin : le Divin Jugement de Keldar, devant la Grande Balance de la Justice. Que l'on soit riche ou pauvre, fidèle ou profane, preux ou assassin le chemin est le même et l'âme se trouvera à un moment où à un autre devant le Sévère dieu de la Justice.

Tous les savent, les dieux sont dans un autre monde, un monde céleste, aérien, intangible que l'esprit des mortels ne peut que vulgariser, tandis que la terre est aux hommes, avec ses montagnes et ses plaines. Lorsque l'âme quitte le corps elle doit trouver le chemin vers le Juste. Pour celui qui n'a vécu que par la Justice ce chemin est évident, pour les autres Keldar prévoit une longue errance qui s'achèvera toujours devant Sa balance et le Jugement mérité, car le Divin Juge ne se trompe jamais.

Voie vers l'est, vers la lumière, composée de l'élément entre ciel et terre le Fleuve des Âmes est la route vers Keldar. Depuis toujours les fidèles du Juste savent que les âmes remontent le fleuve par-delà les montagnes vers les cieux. Voilà pourquoi les cendres des morts sont dispersées au dessus du fleuve.
Pour celui qui reçoit l'honneur de l'inhumation nul besoin de passer par l'eau, le chemin du temple à Keldar est immédiat, c'est la route pavée d'or, la route céleste que prennent les vertueux. Il n'est pas non plus besoin de passer par le feu purificateur des chairs, car c'est la pureté qui accompagne ces élus.

Les pathétiques croyances de ceux qui ne possèdent pas la Vraie Foi parlent de la mer pour guider les âmes vers le Royaume des Morts. Mais les aveugles n'ont pas remarqué que le Fleuve des Âmes se jette dans la Mer des Sirènes et c'est dans ce delta que viennent se bousculer les âmes des profanes, des hérétiques et des impies après avoir errer longuement dans les flots houleux de la plaine bleue et qui découvrent enfin le chemin vers leur Jugement.

Mais c'est aussi par les Marais Maudits que doivent passer ces âmes de peu de Foi et parfois, avant même d'avoir pu entendre la Divine Sentence l'âme du mortel est prise dans les filets de la non-vie afin de donner naissance à une nouvelle aberration et de commencer une nouvelle errance. Mais telle n'est pas alors la Volonté de Keldar, aucune âme ne devrait avoir à subir les souffrances de la non-vie.

Mais quelque soit le chemin de l'âme, quelque soit ses errances, ses douleurs et ses peines elle finira toujours devant la Balance Divine et devra se soumettre à son dernier jugement, celui de Keldar, dieu de toute Justice. Le Divin Juge ne prend pas de demi-mesures, pour le coupable son âme devra rejoindre les millions qui hantent un monde de terreur et de douleur tandis que pour les fidèles le Royaume des Justes leur est ouvert. Il n'est nulle repentance permise car la vie mortelle a toujours autorisée à l'homme d'ouvrir les yeux sur la véritable Foi, et une fois devant la Balance de Justice il est trop tard. Keldar est maître de toutes les âmes, car Il est le Juge Suprême, Son pouvoir dépassant de loin celui de tous les autres pauvres divinités, Il est Loi, Il est Justice.


Résurrection



Cependant, il arrive qu'une troisième sentence se fasse entendre. Bien que les fidèles ne se l'expliquent pas toujours très bien (les voies de Keldar étant impénétrables) certains sont renvoyés vers une nouvelle enveloppe charnelle pour continuer à vivre et à servir la Justice. Les temples du Juste sont ainsi construit en conséquence. Une chapelle mortuaire est ouverte pour que tout fidèle revienne à la vie si telle est la Volonté de Keldar.

Pour ceux que Keldar renvoient alors qu'ils étaient ennemis ou aveugles à la Justice les fidèles du Sévère ont renoncé à l'expliquer. Cependant certains avis vont bon train, parmi lesquels s'en trouvent deux ayant le plus de partisans. Dans le premier cas certains pensent que malgré eux les ennemis de Keldar seront amenés à promouvoir la Justice, bon gré, mal gré, le Seigneur est capable de tout voir. Dans le second les ennemis des fidèles reviennent pour les rendre toujours plus forts, toujours plus puissants afin que Son peuple devienne toujours plus juste.


Retour
Retour vers le Royaume de Keldar